English Deutch Espanol

Anecdotes pour Starsky et Hutch : Résumé, Photos, Anecdotes, Lieux de Tournage

Series-80 > Séries TV > Starsky et Hutch

Starsky et Hutch - Anecdotes

Les personnages sont inspirés de policiers New Yorkais ayant réelement éxistés et surnomés Batman et Robin par la presse.

P. M. Glasser detestait la Ford Torino car c' était une voiture très dur à conduire, très lourde, de plus dans les virages il tombait sur D. Soul.

David Soul a été choisi grâce à un rôle qu' il a joué dans le film " Magnum Force " aux côtés de Clint Eastwood.

Lors du tournage de "La Cible" ("Class in crime"), David Soul se blessa au dos, et dû porter un corset et une canne. Il se trouva par la suite toujours hors camera pour faciliter ses déplacements d'un plateau à l'autre, ce qui explique que dans la saison 4 il porte des vêtements amples et qu'il ne fait plus autant de cascades. Il est a noter aussi que l'episode "A la belle equipe" ("Partnersé) a été tourné pour limiter les mouvement de David Soul



LE CONCEPT (merci à www.lequotidienducinema.com)

A l'origine de la série, on trouve le scénariste et futur producteur William Blinn. Blinn, qui avait déjà oeuvré sur "Les Envahisseurs" (1967/1968) et qui, plus tard, collaborera à "Hunter" (1977) avant de connaître un vif succès avec "Fame" (1982/1988). En ce milieu des années 1970, Blinn s'intéresse à l'écriture d'une série policière avec en tête deux axes bien précis : tout d'abord, ne pas concevoir une nouvelle série policière mettant en vedette des flics en uniforme (le succès de "Kojak" et de "Columbo" lui montrant bien que cet aspect typique de la production américaine est alors un peu datée); ensuite mettre en scène un duo de jeunes flics aux caractères totalement opposés. Pour le brun, Blinn emprunte le surnom d'un joueur de football qu'il a connu à l'Université, Starsky. Pour le second, et c'est bien plus difficile, Blinn en arrive à consulter l'alphabet et s'arrête à la lettre H pour concevoir le nom de Hutch, ajoutant à ce dernier le prénom de Kenneth qui confère à l'ensemble une allure "moyenne bourgeoisie" à laquelle Blinn est attaché par opposition à Starsky d'extraction sociale bien plus modeste. Ainsi, naissent Starsky et Hutch sur le papier au cours du printemps 1974.

Blinn passe ensuite à l'étape de la production et rencontre Leonard Goldberg qui va contribuer à développer chacun des deux personnages en s'appuyant notamment sur des articles de presse relatant les exploits d'un couple de policiers habillés comme les gens de la rue et travaillant de nuit. A partir de cette somme journalistique, Goldberg insiste sur le fait que Starsky et Hutch devront se comporter tels des frères de sang dans le téléfilm à venir. Le premier titre donné au projet de téléfilm est : "Nightwork".

Le projet attire l'attention de Fred Silverman, l'un des grands patrons du réseau ABC. Silverman sait, qu'à l'époque, le réseau ABC fait figure de parent pauvre dans le paysage télévisuel américain, toujours classé loin derrière les deux autres networks nationaux, CBS et NBC. Toutefois, sous son impulsion, la chaîne a changé de politique et programmé des séries qui obtiennent aussitôt de meilleurs scores d'audience. C'est ainsi que, lorsque la production du show sera définitivement lancée, ABC programmera, en une même soirée, le mercredi soir à 21 puis à 22h, les deux séries "Baretta" (1974/1978) interprétée par Robert Blake suivie de "Starsky et Hutch". Toutefois, après lecture du scénario de "Nightwork", Silverman objecte à William Blinn et à Leonard Goldberg que ce téléfilm impose un tournage de nuit, ce qui peut rapidement virer au cauchemar pour toute l'équipe. Une réécriture est donc nécessaire tandis qu'une autre personnalité va venir se greffer sur la future série : Jospeh T. Naar. Ce dernier va développer les relations entre les deux policiers afin de constituer un véritable duo.

Enfin, nous ne saurions être totalement précis sans évoquer le rôle joué par Aaron Spelling qui, lui aussi, décèle rapidement le potentiel contenu dans cette histoire. Aaron Spelling est, en 1975, un des grands producteurs d'Hollywood, qui a su imposer une véritable marque de fabrique à ces différents programmes tels que "La nouvelle équipe" (dont les héros étaient des flics jeunes et parfois vêtus tels des hippies. Condamnés à se faire pardonner leurs erreurs de jeunesse, ils devaient se consacrer à la lutte contre le crime. L'impact auprès du public fut au rendez-vous débouchant sur la diffusion de 124 épisodes sur le réseau ABC, du 24 septembre 1968 au 23 août 1973), ou encore "S.W.A.T." qui, à partir de 1976, présentera les actions des unités d'intervention sans oublier les "Drôles de dames", soient des flics au féminin. En définitive, Spelling se rend très vite compte qu'avec ce nouveau concept, il tient là une idée à même de séduire les adolescents des années 1970.

Dans le premier épisode ce n'est pas Bernie Hamilton qui joue le rôle du Capitaine mais l'acteur Richard Ward, il sera remplacé assez vite.

En fait si David Soul et Paul Michael Glaser ont été choisit pour les rôles qu'ont connait c'est parce que leur de leur bout d'essai (il s'agit de la scene de l'interrogatoire que l'on voit dans l'épisode 1, avec l'homme au téléphonne), ils étaient les seuls à l'avoir fait de façon "cool" sans agresser l'homme , le producteur a vu qu'il y a vait du potentiel entre ces deux hommes et les a pris. (appris dans le dossier sur les series des années 80 diffusé sur M6).

La série a connu un succès considérable à ses débuts mais, en 1977, une campagne contre la violence à la télévision américaine ébranle ce succès. Les scénaristes sont contraints de couper les scènes d'action au profit de scènes plus romantiques ou comiques. L'esprit de la série n'est plus là et en 1979, Starsky et Hutch rentrent définitivement leur célèbre voiture au garage pour ne plus l'en ressortir.

En France, la série doit une part de son succès aux voix de Jacques Balutin (Starsky) et de Francis Lax (Hutch) et à la chanson du générique qui a été écrite et composée par Haïm Saban. Balutin et Lax s'amusaient à modifier ou à rajouter des réflexions comiques donnant l'impression aux téléspectateurs français que l'humour était beaucoup plus présent qu'il ne l'était dans la version originale.

En 1977, l'épisode 2-20 (Pas de chance Huggy) dans lequel Starsky & Hutch sont remplacés par Huggy et son ami Turkey qui deviennent détectives privés, devait lancer Antonio Fargas dans sa propre série Huggy Bear mais l'épisode fut un échec et sa série annulée. (dans cette épisode ont apprend que le nom de huggy et huggy jackson).

Paul Michael Glaser a réalisé cinq épisodes et David Soul a réalisé trois épisodes.

Le Père Dowling Le Père Dowling

Le Père Dowling est prêtre dans la ville de Chicago. D'une nature curieuse et passionné par les enquêtes criminelles, il apporte régulièrement son concours à la police lo...

Bitty Schram Bitty Schram

Bitty Schram de son vrai nom Elizabeth Natalie Schram est une actrice américaine née le 17 Juillet 1968 à New-York, elle est connue pour avoir interpréter le rôle de Shar...