‘Air Disasters’ de Smithsonian Channel est la version aéronautique de ‘CSI’

‘Air Disasters’ de Smithsonian Channel est la version aéronautique de ‘CSI’

« Les téléspectateurs ont généralement une réaction viscérale à Catastrophes aériennes: Soit ils n’en ont pas assez, soit ils ne peuvent pas regarder du tout », déclare le producteur exécutif Dan Wolf.

Je m’en porte garant! J’ai un ami qui partage mon obsession pour cette série, qui met en scène des reconstitutions (ci-dessus) des derniers instants de vols condamnés et des enquêtes qui ont suivi. Un autre pote pense que nous sommes tous les deux fou: Quel aviateur veut connaître toutes les façons dont une erreur humaine ou mécanique peut faire tomber un avion?!

Mais cette série n’est pas un film catastrophe de la semaine. Comme le dit Wolf, «c’est en quelque sorte le CSI de l’aviation. »

Chaque épisode est un mystère à résoudre. Lors de la première de la saison 16 du 25 avril, la foudre frappe Loganair 6780 alors qu’il fait le tour des îles Shetland en 2014. Mais pourquoi le turboréacteur pique-t-il et arrive quelques secondes après avoir plongé dans la mer du Nord avant que les pilotes ne puissent s’arrêter?

Des entretiens avec le véritable inspecteur en chef et d’autres experts nous guident dans la recherche de réponses. La clé est qu’ils partagent également les recommandations qui en découlent. Ces changements «expliquent pourquoi cette histoire est importante», dit Wolf. «Chacun a eu un impact important sur l’avenir [safety]. »

Catastrophes aériennes, Première de la saison, dimanche 25 avril, 8 / 7c, Smithsonian Channel

Source