American Housewife – Obtenir Frank avec les Otto – Critique: "100"

American Housewife – Obtenir Frank avec les Otto – Critique: "100"

Dans le monumental 100e épisode de femme au foyer américaine, les Otto se retrouvent face à des conflits monumentaux les uns avec les autres.

C’est, à juste titre, également le 100e épisode du podcast de Franklin Obtenir Frank avec Franklin. Lorsqu’il invite Katie à être l’invitée de l’épisode spécial, elle suggère qu’il invite toute la famille à participer à l’interview. (Et quel plaisir ce sera…bahaha !)

Au milieu de la création du podcast, chacun des Otto est également confronté à ses propres difficultés. Anna-Kat veut essayer pour l’équipe de pom-pom girls, mais Katie, qui cache pas si discrètement qu’elle ne pense pas qu’Anna-Kat puisse faire partie de l’équipe, suggère qu’elle devienne plutôt la mascotte de l’école. Oui, parce que c’est le rêve de toute préadolescente. Greg est confronté à une série d’annonces d’attaque de campagne par le principal Franklin, bien qu’il envisage de prendre la grande route et de les ignorer. Katie fait une pause dans le vlog à cause du temps qu’il prend. Oliver et Cooper se préparent pour le lancement de l’application conçue par Oliver et Trevor. Et Taylor est toujours en train de découvrir ses nouveaux sentiments pour Andre et comment ils compliquent ses anciens sentiments pour Trip. Sans surprise, toutes ces questions font leur chemin dans les interviews du podcast !

Sérieusement, Franklin n’y va pas facilement. En fait, il est sacrément diabolique en ce qui concerne les sujets de ses entretiens. Le sujet de sa discussion avec Greg – pourquoi il n’a pas de colonne vertébrale (comme en témoigne son manque de réponse à la campagne de diffamation d’Ablin). Il tourne rapidement sa conversation avec Oliver et Cooper sur le sujet de Cooper suivant Oliver comme un chiot et lui n’ayant aucun intérêt personnel. Pour la pièce de Taylor, Anna-Kat prend les rênes… puis elle dit rapidement à Taylor « You a ho !. » (Au cas où ce ne serait pas évident, Anna-Kat n’est pas trop contente d’avoir perdu son ami qui aime les poneys, Trip afin que Taylor puisse sortir avec un gars avec des intérêts plus « matures » !)

Après le désastre d’une interview, Cooper explose finalement de ne pas avoir ses propres intérêts et de faire semblant d’aimer tout ce qu’Oliver fait. Il dit à Oliver qu’il a fini d’accepter tout ce qu’Oliver veut. Greg, quant à lui, décide qu’il est grand temps de se développer et de se défendre. Alors, il décide d’embaucher un nouveau directeur de campagne… celui qui le poussera à riposter sans hésiter contre Ablin… Lonnie ! Et Taylor, désormais anxieuse, décide de sortir déjeuner avec Andre, où elle est presque prête à tirer le cordon et à admettre ses sentiments… jusqu’à ce que Trip arrive… avec une nouvelle fille à ses côtés. Taylor et Trip trouvent maladroitement des excuses pour expliquer pourquoi ils sont apparemment tous les deux en rendez-vous, et il devient clair que Taylor n’est pas aussi prête à admettre ses sentiments à Andre qu’elle le pensait.

Enfin, c’est l’heure de la grande interview de Katie, et elle se prépare à tout. Et bien sûr, Franklin tire, lui demandant pourquoi elle quitte chaque emploi qu’elle commence (planification de fête, lasagne, maintenant vlogging.) Et puis Franklin l’accuse de projeter ses insécurités sur Anna-Kat en lui disant de ne pas essayer pour la joie. équipe. Et Franklin pense que ces défauts maternels viennent de Kathryn, la reine des mauvaises mères elle-même. Alors, qu’est-ce que lui et Anna-Kat ont fait sinon l’avoir invitée à lui rendre visite !

Anna-Kat et Franklin ont orchestré la confrontation en invitant Kathryn à lui rendre visite pour l’anniversaire de Katie (ce qui n’est pas avant cinq mois, mais Kathryn n’en a pas la moindre idée !). Kathryn n’est pas contente d’apprendre qu’elle est apparemment la raison pour laquelle Katie a transmis son habitude d’abandonner à Anna-Kat. Kathryn insiste sur le fait que son habitude de décourager Katie n’avait rien à voir avec l’habitude de sa propre belle-mère de la décourager. Et ainsi, nous trouvons la source du problème. Alors Kathryn, Katie et Anna-Kat ont décidé qu’elles devaient faire face à ce problème !

Ils discutent par vidéo avec la belle-mère de Kathryn, Margaret (jouée par la regrettée grande Jessica Walter alias Mama Bluth). Kathryn dit à Margaret que son propre découragement d’aller à l’université a nui à sa vie. La réponse de Margaret… est de lui dire de « s’en foutre ! » Cela conduit Kathryn à dire la même chose à Katie, ce qui amène en quelque sorte Katie à se rendre compte qu’elle ne devrait pas décourager Anna-Kat d’essayer de nouvelles choses. Alors, bizarrement, problème résolu grâce à Franklin ?

Oliver, quant à lui, dit à Cooper qu’il doit suivre ses propres intérêts et poursuivre ce qui le rend heureux : cuisiner ! Heureusement, il y a une bonne école culinaire juste à côté de Harvard, il semble donc que les deux n’aient peut-être pas à être si éloignés l’un de l’autre dans leurs projets futurs après tout.

Anna-Kat essaie pour l’équipe de pom-pom girls et ne finit pas par y arriver. Mais elle est heureuse d’avoir été assez courageuse pour le faire, et Katie est heureuse de l’avoir encouragée à prendre le risque.

Pensées aléatoires :

-La meilleure réplique va à Katie quand Franklin commence à la griller pendant son interview – « Est-ce que tu me traites de mauvaise maman parce que tu es sur le point d’être une invitée sur « Getting Killed by Katie! »

-Le conseil de Katheryn sur « travailler deux emplois à la fois »… J’espère sincèrement que Taylor ne décidera pas de l’accepter !

Avez-vous été surpris de voir les Otto affronter leurs problèmes de front ? Pensez-vous que cette attitude va durer? Faites-moi savoir ci-dessous!

Source