Arrêt du service de streaming Quibi

Arrêt du service de streaming Quibi

Moins de sept mois après son lancement, le service de streaming naissant Quibi s’arrête, selon un rapport du le journal Wall Street.

Plusieurs sources racontées WSJ que le fondateur de Quibi, Jeffrey Katzenberg, a appelé les investisseurs mercredi pour leur dire qu’il fermait le service. La décision intervient après des mois de difficultés pour la plate-forme, y compris des nombres d’audience de téléchargement inférieurs aux attentes. Le service faisait également face à un procès de la société de médias Eko, qui affirmait que Quibi violait des brevets.

Quibi – abréviation de «quick bites» – a fait ses débuts en avril et a offert une programmation originale sous forme de chapitres de cinq à 10 minutes. Des essais gratuits de 90 jours ont été proposés pour une durée limitée au lancement, tandis que les abonnements mensuels coûtent 4,99 $ (avec publicités) et 7,99 $ (sans publicité).

L’un des obstacles immédiats de Quibi, cependant, était la pandémie de coronavirus, qui a gardé des millions de téléspectateurs à la maison après leurs déplacements quotidiens, réduisant ainsi le temps passé à regarder la télévision sur leurs appareils mobiles. Quibi a finalement permis aux utilisateurs de regarder du contenu sur leurs téléviseurs via Chromecast et Apple TV.

Il n’y a actuellement aucun mot sur ce que deviendra la série originale de Quibi. Plusieurs projets – dont le drame de Liam Hemsworth Jeu le plus dangereux et une renaissance de Reno 911! – avait déjà été renouvelé, mais on ne sait pas si des projets seront déplacés vers une autre plate-forme ou s’ils seront peut-être transformés en série complète sur un autre streamer.

Source