Cher créateur des Blancs, Justin Simien s’est battu contre l’inclusion de la chanson “Bye Bye Bye” de NSYNC dans la dernière saison

Cher créateur des Blancs, Justin Simien s’est battu contre l’inclusion de la chanson “Bye Bye Bye” de NSYNC dans la dernière saison

Attention : cet article contient des spoilers de Chers Blancsest la dernière saison. Lisez à vos risques et périls.

Chers Blancs la dernière saison, qui est maintenant diffusée sur Netflix, est une extravagance musicale amusante et vibrante des années 90 alors que les meilleurs de Winchester s’attaquent à leur dernière année avec des airs emblématiques de la décennie.

Il y a beaucoup de numéros musicaux remarquables dans les 10 derniers épisodes de la série, mais nous ne pouvons pas arrêter de penser à la rupture de Sam et Gabe via “Bye Bye Bye” de NSYNC dans l’épisode 4. Peut-être que c’est la fangirl de NSYNC qui sort – levez la main si vous aussi lisez leur fan fic sur Angelfire à l’époque – ou que la version grungy de la série sur le classique de la pop donne l’impression que c’est nouveau, mais ce choix de chanson était sur place pour le moment.

C’est pourquoi il est surprenant que le créateur de la série Justin Simien, qui a également servi de showrunner, se soit d’abord battu contre son inclusion avant de finalement s’effondrer. « Au début, je n’étais pas complètement d’accord. Il a fallu beaucoup de convaincre », a-t-il déclaré à TVLine. Pour être juste, il avait une parfaitement bonne raison de vouloir l’exclure.

Bien qu’il s’agisse d’un single accrocheur et en tête des charts, Simien note que “Bye Bye Bye” est également “des Blancs qui chantent du R&B, ce qui est totalement adapté à la culture”. Les Chers Blancs le patron était certes ravi d’entendre ce genre de son sortir de la musique pop à l’époque, et a donc vraiment aimé le single principal du deuxième album du groupe Sans attaches. « En tant que Noir, ce n’est qu’un de ces favoris coupables », ajoute Simien. “C’est l’un de ces favoris problématiques.”

“Nous avons examiné beaucoup d’options possibles là-bas, et nous revenions sans cesse à” Bye Bye Bye “”, a déclaré la co-showrunner Jaclyn Moore à propos de l’incessante demande de l’équipe. « Nous avons continué à nous dire : « Justin, et maintenant ? Nous avons fait beaucoup d’autres choix.

Cela a également aidé que la version plus audacieuse choisie pour le spectacle – interprétée par Logan Browning et John Patrick Amedori – lui donne une sensation complètement différente. De plus, selon Simien, les scénaristes ont trouvé une « raison narrative de l’acheminer parce que Sam apprécie tous les deux certains aspects de sa relation avec Gabe alors qu’elle en est également gênée. Aimer NSYNC est mutuellement l’une de ces choses, et c’était tellement clairement un choix brillant que j’ai dû m’en écarter à un moment donné.

Browning, qui joue Sam, dit qu’elle était ravie d’avoir la chance d’affronter un favori de son enfance. « Je vivais mes rêves de petite fille. C’était incroyable”, partage-t-elle.

Pendant ce temps, Amedori, qui joue Gabe, n’a jamais imaginé qu’il interpréterait le tube pop de la série. « Je pensais que je chanterais des reprises de The Cure, comme un remake de ‘Valley Girls’ avant de faire ‘Bye Bye Bye’ », dit-il. “Je vais être honnête – le point culminant de ma carrière.”

Source : https://tvline.com/2021/09/25/dear-white-people-justin-simien-nsync-bye-bye-bye-netflix/

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.