Chucky – Donne-moi quelque chose de bon à manger – Critique

Chucky – Donne-moi quelque chose de bon à manger – Critique

Salut les gens, bienvenue dans la critique du deuxième épisode de Chucky. Si le premier épisode de la série Chucky de Don Mancini a jeté les bases, l’épisode 2 semble être une indication de la direction que pourrait prendre l’histoire. Dans les retombées de la semaine dernière, Jake (Zackary Arthur) vit maintenant avec sa tante et son oncle aux côtés de la poupée (pas si) secrètement tueuse Chucky. Ici, nous voyons Chucky vraiment mettre ses griffes dans l’esprit de Jake tout en montrant certaines des caractéristiques de son père maintenant décédé. Alors que Chucky peut sembler être un défenseur de Jake et un allié LGBT +, il utilise clairement l’enfant pour ses propres moyens néfastes. Très bien la poupée devenant le maître des chiots. Mais bon, au moins ce n’est pas un monstre homophobe non ?

Jake continue d’être partout, mais qui peut lui en vouloir ? Il a été témoin de la mort de son père et savait que sa poupée finissait des tueries dans la ville. Le deuxième épisode montre une relation toxique désormais sous la forme d’une poupée. Même si la relation de Jake avec son père n’était pas la meilleure, au moins, il n’exhortait pas son fils à commencer à tuer des gens. Le coup de maître de cet épisode se déroule autour d’Halloween, alors que Jake est invité à une fête par l’intérêt amoureux potentiel Devon (Bjorgvin Arnarson), mais Chucky pourrait venir faire le tour. La séquence remarquable est le truc ou le traitement de Chucky dans les rues de Hackensack, et mettre une lame de rasoir dans un bonbon pour dames, rappelant quelque chose de l’enfance de Charles Lee Ray. Encore une fois, ils ne s’attardent pas sur le passé de Ray dans la ville, du moins pas encore, et saupoudrent plutôt des allusions à une intrigue plus large qui sera sûrement explorée au fur et à mesure que la série se développe. La meilleure partie de la série Chucky jusqu’à présent est qu’elle s’amuse clairement, avec des œufs de Pâques pour les fans d’Uber et une intrigue simple de poupée tueuse pour les nouveaux arrivants.

Nous savions déjà que Lexy (Alyvia Alyn Lind) était la pire de l’épisode 1. Sérieusement, cet enfant est probablement le personnage le plus égocentrique du petit écran, probablement plus que Chucky. Elle a besoin de tous les regards sur elle, mais elle doit également intimider Jake pour qu’il n’ait pas besoin de vivre. C’est tout ce que je peux retenir de la fête d’Halloween. Nous savons que Lexy est excessive, et probablement sa mère, parce qu’elle dit que la violence est incorrecte pour Caroline (Carina Battrick) (cette scène était hilarante). Caroline était un petit ajout agréable à l’épisode car Chucky semble sur le point de la contrôler pour qu’elle se retourne contre Lexy, ce qui peut donner lieu à des répliques comiques. Chucky a failli tuer Lexy et Junior (Teo Briones) en collant le couteau près du matelas pendant des moments tendus, car il n’y a rien à dire sur ce qui va se passer après ce spectacle. De plus, la mort d’Annie au début de l’épisode m’a pris brusquement car cela a efficacement mis beaucoup d’attention sur la famille de Junior, et par extension, Jake.

Le détective Evans (Rachelle Casseus) pourrait avoir moins de travail pour son enquête sur cette affaire, mais maintenant qu’elle sait que Chucky était seul dans les masques Hello Kitty, cela rend les choses encore plus intrigantes. Jake n’était pas dans la ligne de mire, et il ou elle me semble être le genre de personne qui serait le plus compréhensif lorsque cette affaire est renversée. Bree (Lexa Doig) jouant comme si Annie était une partie aussi importante de la maison était une autre grande seconde car cela a confirmé au détective Evans que Bree ne devrait pas être honnête. Cela m’amène à considérer que la mort d’Annie pourrait éventuellement être épinglée sur Bree tôt ou tard pour lui donner un drame très difficile. Nous savons déjà qu’elle cache des secrets et des techniques à la maison, mais ces secrets et techniques seront-ils malsains ou sommes-nous amenés à y penser ?

Je n’ai aucune idée de ce que la phase finale de Chucky avec Jake est censée être. Pourquoi la poupée tueuse en série est-elle si déterminée à amener Jake à tuer des gens ? Chucky a même essayé de justifier les meurtres auprès de Jake en disant que certaines personnes le méritaient. Et tu sais quoi? D’après ce que Lexy a fait pendant la fête d’Halloween dans la maison d’Oliver, je pense que Jake pourrait bien dire oui à mettre fin à ses jours après une autre conversation avec Chucky. Encore une fois, pourquoi Chucky veut-il que Jake participe à sa tuerie ? Il a même élevé son enfant sexuel fluide, à la grande surprise de Jake. Chucky veut-il adopter Jake pour une raison quelconque ? Ou Chucky travaille-t-il secrètement sur un plan pour épingler tous les meurtres sur Jake et s’enfuir ? J’ai tellement de questions en ce moment. La mort de la bonne m’a fait me demander s’il y avait déjà plus d’une poupée Chucky qui courait dans la ville. Chucky a juré à Jake qu’il n’avait pas tué la bonne. Et je pense qu’il dit peut-être la vérité. Ce ne serait pas la première fois que plus d’une poupée Chucky serait utilisée dans une histoire. Mais encore une fois, il pourrait mentir ? Comme je l’ai déjà mentionné, j’ai tellement de questions. Avec deux décès « accidentels » survenus tout près de Jake, j’ai aimé voir la mère de Devon essayer de reconstituer le puzzle. Alors que son partenaire n’a pas hésité à partager ses soupçons concernant Jake, je pense que le détective Evans sera plus compréhensif. Elle pourrait même commencer à envisager la possibilité que la poupée Good Guy soit en vie. J’espère juste qu’il ne lui arrivera rien de mal. Je suis d’accord pour que son partenaire soit blessé ou tué, cependant.

En parlant de gens avec qui je peux mourir, qu’est-ce qui ne va pas avec Lexy ? Je comprends qu’elle a certains problèmes à la maison, mais ce n’est pas suffisant pour excuser son comportement. C’est une race complètement différente en ce qui concerne les intimidateurs du collège. La façon dont elle s’est déguisée en père de Jake pour reconstituer sa mort pendant la fête d’Halloween était un coup bas. Même Chucky veut désespérément la tuer. Je n’ai pas pu m’empêcher de rire en le voyant essayer de la poignarder sous le lit et d’échouer (de nombreuses fois). Je pense que Chucky va essayer d’atteindre Lexy par l’intermédiaire de sa petite sœur. Et à moins que Lexy ne passe bientôt par une sorte d’arc de rédemption bien écrit, elle ne me manquera pas. Nous espérons que les prochains épisodes nous donneront des flashbacks plus longs explorant l’enfance de Ray au lieu de quelques secondes aléatoires qui détourneront l’attention de ce qui se passe dans le présent. L’épisode se termine avec Chucky manipulant Jake en l’éduquant sur le monde «tuer ou être tué» auquel il est confronté. Chucky tente Jake avec le couteau et l’inspire à se défendre à la suite de tous les tourments auxquels il continue de faire face. Le visuel final de Jake prenant la lame de la main de Chucky et le reflet dans l’acier froid passant du sourire sinistre de Chucky au regard vengeur de Jake, ponctue parfaitement l’histoire.

Ce deuxième chapitre de Chucky est une sortie beaucoup plus forte que la première. À certains égards, la série aurait fait une meilleure première impression si cet épisode avait été sa première offre, car il met en place avec brio une bataille acharnée pour l’âme de Jake. À ce stade, peu de signes indiquent la rédemption de Jake, mais un peu d’espoir peut être trouvé avec le visage amical de Devon, la personne seule qui traite Jake avec gentillesse. Sur la base des diverses poussées vers la folie que le garçon a déjà subies, Devon et tous ceux qui pourraient vouloir sauver Jake auront certainement du pain sur la planche. À ce stade, sur la base des abus flagrants de Lexy, le spectateur ne peut être blâmé d’avoir enraciné Jake (et Chucky) dans leur quête de vengeance. Quoi qu’il arrive ensuite, la série s’est certainement préparée pour le succès à l’avenir.

Source : https://www.spoilertv.com/2021/10/chucky-give-me-something-good-to-eat.html