Finale de la saison 6 de « Fear the Walking Dead » : un nouveau départ ? (RÉSUMER)

Finale de la saison 6 de « Fear the Walking Dead » : un nouveau départ ?  (RÉSUMER)

[WARNING: The following contains MAJOR spoilers for Fear the Walking Dead Season 6, Episode 16, “The Beginning.”]

Avec les armes nucléaires dans le ciel, Morgan (Lennie James) et le reste de son groupe sont obligés de compter avec la forte probabilité que le reste de leur vie se mesure désormais en minutes, plutôt qu’en mois ou en années. Cela conduit à des révélations surprenantes, à la réapparition de CRM et à une autre fin de cliffhanger impliquant le destin de deux personnages principaux. Voici comment cela se passe.

Ryan Green/AMC

Sarah, Luciana, Daniel, Wes, le rabbin Kessner et Charlie

Le groupe susmentionné s’est entassé dans le char d’Al (Maggie Grace) et a commencé à foncer vers une destination mystérieuse où Rollie (Cory Hart), membre du groupe de Sherry (Christine Evangelista) a déclaré qu’ils seraient en sécurité. Oh, et Riley (Nick Stahl) est aussi avec eux en captivité. Daniel (Ruben Blades) affirme avoir entendu une voix qu’il a reconnue à la radio lui indiquant les coordonnées d’un endroit où ils seraient en sécurité, mais compte tenu de ses récents problèmes de mémoire, le groupe se demande si c’était réel – et non, la voix n’est pas t Madison (Kim Dickens).

Mais attendez! Une tournure de l’intrigue arrive sous la forme de Daniel découvrant que Rollie les égarait délibérément; il faisait partie du gang The End is the Beginning, et il les menait vraiment tous à avoir «une meilleure vue» de la fin. Aïe. Daniel tue Rollie puis Charlie (Alexa Nisenson) tire sur Riley, c’est tout. Ils se dirigent vers les coordonnées de Daniel pour découvrir qu’en fin de compte, il avait raison – les coordonnées sont l’endroit où un hélicoptère CRM atterrit, et il les récupère avant l’explosion. La voix qu’il a entendu était Al (Maggie Grace). Excellent moment !

Dwight et Sherry

Les tourtereaux se rendent dans une cabane dans les bois où ils ont l’intention de partager une bière et des bretzels et d’être ensemble jusqu’à la fin. Sherry a les larmes aux yeux alors qu’elles ouvrent des bouteilles et dit qu’elle n’aurait pas dû perdre le temps qu’elles avaient. Dwight (Austin Amelio) lui dit de ne pas se sentir mal à ce sujet… puis un couple et leur enfant sortent de la maison, les armes levées, menaçant Dwight et Sherry. Ils pensent qu’ils font partie de The End is the Beginning, et apparemment l’un des croyants a volé leur cave pour sa propre survie.

Cela ne va pas avec Dwight et Sherry, qui optent pour un dernier acte d’héroïsme avant la fin. Ils traînent le gars hors de la cave et lui tirent dans les jambes, lui donnant un “siège au premier rang” à la fin que son peuple a créée. Ils gagnent ensuite une invitation de la famille à rester avec eux, et ils surmontent donc les explosions dans le bunker de fortune.

Craignez les morts-vivants saison 6 épisode 16 juin jd jenna elfman keith carradine

Ryan Green/AMC

Brin

Le scénario le plus intéressant de l’épisode est probablement celui de Victor Strand (Colman Domingo), qui se dirige vers la ville après avoir trahi Morgan et l’avoir laissé pour mort sur le sous-marin. Il se fraye un chemin à travers les morts et dans un bâtiment où il trouve un homme nommé Howard (Omid Abtahi), un ancien historien qui a amassé une collection admirablement importante d’artefacts de tout le Texas. Ils se lient assez rapidement et Strand partage ce qu’il pense : il parle de ce qui s’est passé sur le sous-marin. Sauf qu’au lieu d’être honnête sur ce qu’il a fait, il dit à Howard qu’il est Morgan Jones et se fait passer pour un noble leader plutôt qu’un survivaliste à tout prix.

L’explosion se déclenche et lui et Howard sont indemnes. Strand se met à rire, incrédule que son cœur bat encore. Il se lance ensuite dans un discours semi-vilain sur le fait qu’il est un survivant, un “tricheur aux échecs” et qu’il doit faire quelque chose de bien, car il est toujours là. Il proclame à Howard que c’est un « nouveau jour », et il semble vraiment qu’ils le préparent peut-être à devenir le principal antagoniste de la saison prochaine.

Dakota, June, JD et Teddy

L’adolescente dangereuse Dakota (Zoe Colletti) et le tueur en série Teddy (John Glover) sont tous prêts à regarder la fin, mais les tireurs d’élite June (Jenna Elfman) et John Dorie, Sr. (Keith Carradine) se présentent. Ils veulent tous les deux vraiment dire à Dakota qu’ils lui pardonnent (pourquoi ?!) d’avoir tué leur bien-aimé John (Garret Dillahunt), et ils lui demandent de venir avec eux et de les rejoindre dans un bunker (POURQUOI ?!). Elle semble déchirée, mais pas Teddy. Il dit qu’elle doit rester dehors pour rester qui elle est, car les autres ne l’accepteront pas et si elle continue, elle devra être une personne différente. Mais il y a une torsion – ce bunker qu’ils ont trouvé est celui de Teddy, et il prévoit de se cacher pour survivre plutôt que d’adhérer au message qu’il prêche.

Dakota refuse d’accompagner JD et June, alors ils entrent dans le bunker sans elle ; puis, se sentant trahie, elle tire sur Teddy et le tue, puis se fait prendre dans l’explosion. En un éclair, elle est morte et partie – ses restes calcinés flottent là où elle se tenait autrefois.

Craignez les morts-vivants saison 6 épisode 15 morgan jones lennie james

Ryan Green/AMC

Grace et Morgan

Ces deux-là restent au sous-marin pendant que tout le monde s’enfuit, et ils sont tous les deux prêts à mourir. Ils disent enfin le grand mot en L — l’amour – et les deux admettent qu’ils auraient dû le dire plus tôt. Morgan appuie son front contre le sien, il tient une arme en l’air pour que la balle les tue tous les deux lorsque la gâchette est appuyée, ils ferment les yeux, et… ils entendent un bébé pleurer.

Pour comprendre cela, il faut revenir au début de l’épisode. Vous ne vous souvenez peut-être pas du début de la saison 6 à ce stade, ce qui est tout à fait compréhensible. Mais l’homme qui a sauvé Morgan au grand magasin avait une femme nommée Rachel (Brigitte Kali Canales) et elle et son bébé sont restés avec le groupe tout ce temps. Malheureusement, Rachel, en essayant de changer un pneu de sa voiture, s’est cassé la jambe et n’a pas pu se mettre en sécurité avec son enfant. Heureusement, le chien de chasse d’Emile est arrivé, alors elle s’est attachée avec son bébé au chien, l’a supplié de trouver quelqu’un, s’est suicidée pour que la douleur ne les empêche pas de bouger, et s’est ainsi transformée en promeneur.

Ainsi, Grace et Morgan trouvent la marcheuse Rachel et l’envoient, mais ils récupèrent l’enfant indemne. “Cela ressemble à un cadeau d’Athéna”, a déclaré Morgan à Grace (Karen David), qui semble abasourdie et incrédule. Ils prennent le bébé et se cachent de la première explosion, mais ils sont attrapés par la seconde, et il n’est pas tout à fait clair s’ils s’en sortent.

Autres observations

  • D’autres pourraient ne pas être d’accord, mais j’ai senti que c’était l’épisode le plus faible de la saison. L’accent mis sur « aider les gens » et le pardon m’a fait penser aux saisons 4 à 5, qui… n’étaient pas ce spectacle à son meilleur. Cela, ajouté à l’improbabilité que le chien amène un bébé à Morgan et Grace, qui viennent d’entendre le bébé pleurer… et June et JD se mettent en quatre pour pardonner à Dakota à la dernière seconde quand ils savent qu’elle est une sociopathe – Je connais le TWD-Le vers exige parfois la suspension de l’incrédulité, mais cet épisode le poussait.
  • Le dialogue n’était tout simplement pas cet épisode non plus. L’admission des sentiments de Morgan et Grace était douce, mais les vraies personnes ne parlent tout simplement pas comme ça. Le discours de Strand était également exagéré (bien que Colman Domingo fasse tout fonctionner). Oh, et les cartes de titre tout au long de l’épisode semblaient un peu ringardes.
  • Ne pas inclure Alicia (Alycia Debnam-Carey) dans cet épisode était un choix étrange. Nous avons vu l’explosion d’où elle est, mais nous ne l’avons pas vue. Pas même un aperçu. Eh bien, j’espère qu’elle ne se tournera pas vers le cannibalisme et ne commencera pas un combat dans son bunker au cours de l’inévitable saut temporel entre les saisons (oui, c’est un Les 100 référence).
  • je serai curieux de voir si Peur explore sérieusement le CRM la saison prochaine, ou si le départ de tout un groupe en hélicoptère était vraiment une excuse pour radier un tas de personnages sans les tuer. Ou peut-être qu’ils vont tous à Monde au-delà? Dur à dire.
  • Note : 2/5. Après une saison d’épisodes solides, PeurLa finale de s’est trop appuyée sur la commodité et l’a jouée trop en sécurité avec un grand nombre de personnages. Cela dit, cela a également mis en place des histoires intéressantes pour la saison 7 – cela vaut la peine de revenir pour le méchant-Strand seul.

Craindre le mort-vivant, Retours 2022, AMC

Source : https://www.tvinsider.com/1001796/fear-the-walking-dead-season-6-finale-recap-the-beginning/

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.