Grey’s Anatomy s’attaque à la pandémie COVID dans la saison 17: à quoi s’attendre

Grey’s Anatomy s’attaque à la pandémie COVID dans la saison 17: à quoi s’attendre

L’un des drames médicaux incorporant la pandémie de coronavirus dans sa prochaine saison est le plus ancien aux heures de grande écoute: L’anatomie de Grey.

La saison 17 reprendra « quelques semaines » (Seattle était l’épicentre de l’épidémie au début) lorsqu’elle sera créée dans le cadre d’un événement croisé avec le spin-off des pompiers Station 19, Variété rapports. La production s’était arrêtée pendant Grey’s tournait sa 16e saison (quatre épisodes courts) et les images qui n’ont pas été utilisées feront partie de flashbacks pour des scènes d’avant la pandémie. Cela fait écho à ce que la star de la série Giacomo Gianniotti a dit qu’il offrirait probablement un contexte dans lequel nous trouvons les personnages – dont beaucoup avaient fait face à des choses dans leur vie personnelle à la fin du début de la finale – à nouveau.

La showrunner Krista Vernoff a également détaillé les nouvelles directives en place sur le plateau (y compris des tests plusieurs fois par semaine) pour garder les acteurs et l’équipe en sécurité et en bonne santé. « C’est de la distanciation sociale, ce sont des masques, ce sont des visières », a-t-elle dit, notant que les acteurs portent tous des masques « entre les prises et pendant les répétitions ». (Nous verrons également des acteurs porter des masques à l’écran étant donné qu’ils jouent aux médecins dans un hôpital pendant la pandémie.)

Les fans peuvent également s’attendre à voir des changements à l’écran; comme cela a été détaillé, il y a des choses qui ne peuvent pas être filmées de la même manière, comme les scènes d’amour et d’action et celles avec des foules. Pour les drames médicaux, cela signifie le nombre de personnes dans la salle d’urgence pendant les traumatismes ou la salle d’opération pour les chirurgies. « Cela change le sentiment du spectacle; cela change le rythme du spectacle », selon Vernoff.

Les directives, y compris la distanciation sociale, ont également affecté la façon dont ils filment la série. Ils utilisent des objectifs de caméra qui donnent l’impression que les gens sont plus proches les uns des autres qu’ils ne le sont en réalité. Il n’y a pas non plus autant de scènes dans les scripts, en raison des journées de travail plus courtes (10 heures pour 10 jours, contre 12 heures pour neuf pour un épisode).

L’anatomie de Grey, comme la plupart des autres programmes d’automne scénarisés habituels d’ABC, devrait revenir en novembre après le début de la production en septembre.

L’anatomie de Grey, Première de 2 heures de la saison 17, jeudi 12 novembre, 9 / 8c, ABC

Source