La joie de la vue Behar termine brusquement l’entrevue avec un candidat GOP après un échange chauffé – Regarder la vidéo

La joie de la vue Behar termine brusquement l’entrevue avec un candidat GOP après un échange chauffé – Regarder la vidéo

Les tensions étaient vives lors de l’épisode de vendredi La vue, résultant en une fin rapide à l’entrevue des co-hôtes avec le candidat GOP Kim Klacik.

Comme on le voit dans la vidéo ci-dessous (avec une version légèrement plus longue ici), Klacik, l’actuel candidat républicain pour le 7e district du Congrès du Maryland, venait de terminer de s’attaquer à la pandémie de coronavirus lorsque l’interview est devenue chauffée. Klacik a affirmé que l’administration du président Bill Clinton avait été responsable de l’envoi d’emplois biotechnologiques et manufacturiers à l’étranger il y a des années, entraînant un manque de préparation pour gérer la pandémie aux États-Unis cette année.

La co-animatrice Joy Behar a ensuite souligné que le président Trump avait récemment admis avoir dissimulé des informations au public américain concernant la gravité du coronavirus. (« Je voulais toujours l’écouter. J’aime toujours le jouer, parce que je ne veux pas semer la panique », a déclaré Trump au journaliste Bob Woodward, selon l’audio enregistré pour le nouveau livre de Woodward, Rage.)

«Vous devez blâmer votre président, je suis désolé», a déclaré Behar. «Vous mettez cela sur quelque chose d’extraordinaire ici. Parlez au point, s’il vous plaît. Le gars a menti.

Mais dans la réponse de Klacik, elle a appelé Behar «la même joie qui a défilé en blackface il n’y a pas si longtemps», faisant référence à un Épisode 2016 de La vue dans laquelle Behar a montré une vieille photo d’Halloween de son costume de «belle femme africaine» de cette année-là. (À l’époque, Behar a admis porter «un maquillage un peu plus foncé que ma peau» pour la tenue.)

Alors que Behar insistait auprès de Klacik sur le fait que son costume d’Halloween avait été «un hommage», ajoutant que «la communauté noire me soutenait», le co-animateur Sunny Hostin a rappelé à Klacik que la communauté noire n’avait pas voté pour elle lors de la spéciale d’avril élection contre le démocrate Kweisi Mfume. «Sur quelle planète vivez-vous?» Hostin a demandé à plusieurs reprises à Klacik, en détournant sa chaise de la caméra.

Behar a finalement terminé l’interview tôt, ce qui a incité Klacik à répondre: «C’était très immature, mais merci de m’avoir invité.»

Regardez l’échange de l’émission de vendredi ci-dessous:

Source