« Law & Order: Organized Crime » continue de taquiner les sentiments de Stabler pour Benson (RECAP)

« Law & Order: Organized Crime » continue de taquiner les sentiments de Stabler pour Benson (RECAP)

[Warning: The below contains MAJOR spoilers for the Law & Order: Organized Crime Season 2 premiere “The Man With No Identity.”]

Crime organisé lance sa deuxième saison avec le détective Eliot Stabler (Christopher Meloni) sous couverture avec la mafia albanaise, et même en tant que « Eddie Wagner », il ne peut échapper aux gens qui commentent ses sentiments pour son ancien partenaire, SVUle capitaine Olivia Benson (Mariska Hargitay).

Mais d’abord, une brève introduction aux nouveaux joueurs et à l’affaire, pour comprendre dans quoi Stabler est mêlé et à quel point sa vie amoureuse ne devrait vraiment pas avoir d’importance en ce moment. Stabler a convaincu Reggie (Dash Mihok), un lieutenant intermédiaire de l’organisation, de lui faire confiance, mais les choses se compliquent lorsque de sales flics du port s’impliquent lorsqu’ils ramassent une cargaison de cocaïne. Également dans le mélange: un groupe de travail sur les stupéfiants dirigé par l’ancien commandant du sergent Ayanna Bell (Danielle Moné Truitt), le sergent Brewster (Guillermo Diaz), a également suivi les expéditions de cocaïne.

L’oncle de Reggie, Albi Briscu (Vinnie Jones), n’est pas content qu’ils aient perdu son investissement (médicaments), et Stabler risque l’une de ses règles en faisant une promesse qu’il ne pourra peut-être pas tenir (pour le récupérer). Les enquêtes de l’unité du crime organisé et de la mafia albanaise mènent à des policiers du port sales et à l’information que la drogue est maintenant entre les mains d’un membre des Marcy Killers, un gang de rue qui est géré comme une société multinationale. Lorsque Reggie fait son rapport à Albi, son oncle ordonne : « Peignez les rues en rouge avec le sang des Marcy Killers ». M. Webb (Mykelti Williamson), quant à lui, essaie de nettoyer le gâchis de son organisation, rencontrant le tueur Marcy qui a la drogue.

Le NYPD se prépare à une guerre totale, à juste titre, mais en route pour poursuivre les Marcy Killers, Albi reçoit un appel et fait se retourner tout le monde. C’est lors d’une réunion de famille que l’on découvre pourquoi : Jon Kosta (Michael Raymond-James), le patron, l’a annulé. Stabler s’occupe du barman et Kosta prend note de lui. Reggie se porte garant de lui. Ensuite, Webb et d’autres Marcy Killers se présentent avec les drogues de Kosta. Bien qu’il semble que Kosta puisse en fait appuyer sur la gâchette de l’un d’eux, il ne le fait pas et à la place, la réunion se termine par un partenariat entre les deux organisations.

Zach Dilgard/NBC

Oh, et après que Stabler ait donné à boire à Kosta « Le Parrain », le patron de l’organisation le remarque vraiment – et n’est pas sûr s’il l’aime. Cela cause des ennuis au détective infiltré.

Et cela signifie que c’est le pire moment possible pour avoir en tête des sentiments potentiels qu’il pourrait avoir pour son ancien partenaire. Mais quand Reggie l’amène à rencontrer sa mère, elle lit son marc de café et demande : « Pourquoi ne lui dis-tu pas ce que tu ressens ? La personne que vous aimez. Elle est la deuxième personne ayant un lien (par l’intermédiaire de son fils) avec une entreprise criminelle à commenter les sentiments de Stabler pour Benson (avec Richard Wheatley de Dylan McDermott le faisant dans la saison 1). Si cela ne conduit pas à quelque chose, à quoi ça sert?

En ce qui concerne le travail d’infiltration de Stabler, honnêtement, nous sommes plus intéressés à voir comment Bell le gère, compte tenu de ce qui est arrivé à son dernier UC dans une entreprise criminelle, que nous ne le sommes dans l’affaire elle-même. (Gina Cappelletti de Charlotte Sullivan a été tuée lorsque sa couverture a été soufflée dans la saison 1.)

Barbara Eve Harris comme Athena Davis, Dylan McDermott comme Richard Wheatley dans Law & Order Organized Crime

Virginie Sherwood/NBC

Ailleurs dans la première :

  • Richard Wheatley a coopéré avec le gouvernement fédéral. En conséquence, les accusations de blanchiment d’argent, de détournement de fonds, de trafic de drogue et d’agression ont été rejetées. (Oui, sérieusement.) Il prétend avoir l’intention de faire plus de bien que quiconque n’aurait jamais imaginé pouvoir le faire et de se faire le pire ennemi de toutes les organisations criminelles sur Terre. Mais il n’est pas encore libre : c’est à Rikers d’attendre son procès pour l’accusation de meurtre en suspens.
  • Il n’y a clairement aucun amour perdu entre Bell et Brewster, et ils sont nommés co-commandants d’un groupe de travail conjoint pour cette affaire. Nous avons hâte d’en savoir plus sur leur histoire (et vraiment, de voir Bell l’abattre simplement parce qu’il la cherche).
  • Angela (Tamara Taylor) a survécu au coup que son ex-mari Richard lui a infligé. Mais elle récupère encore, avec une marche de trois blocs entiers, alors qu’elle courait six milles tous les matins. Et il semble qu’elle ait également des problèmes de mémoire, étant donné sa réaction lorsque Bell vérifie si elle sera d’accord pour témoigner au procès de son ex-mari pour le meurtre de Kathy Stabler (Isabel Gillies).
  • L’épouse de Bell, Denise Bullock (Keren Dukes), lui dit que le membre du Congrès Kilbride (Ron Cephas Jones) s’intéresse au procès de Damian contre le NYPD. Il sait qu’elle est mariée à un officier et pense que c’est une bonne occasion de recadrer la conversation sur l’inconduite de la police. « Il fait partie des bons, dit Denise. « Il a été dans ce combat toute sa vie. » Mais il était avec M. Webb….

Loi et ordre : crime organisé, jeudis, 10/9c, NBC

Source