«  Law & Order: Organized Crime  »: Stabler donne à Benson des signaux mixtes et fait face à Richard (RECAP)

«  Law & Order: Organized Crime  »: Stabler donne à Benson des signaux mixtes et fait face à Richard (RECAP)

[Warning: The below contains MAJOR spoilers for Season 1, Episode 2 of Law & Order: Organized Crime, “Not Your Father’s Organized Crime.”]

«Vous représentez le monde pour moi», dit le détective Elliot Stabler (Christopher Meloni) à son ancien partenaire, maintenant capitaine de la SVU, Olivia Benson (Mariska Hargitay), dans le deuxième épisode de son spin-off… juste avant de lui dire de «reculer» lorsque elle s’inquiète du fait qu’il souffre du SSPT.

Après l’avoir balayée dans le hall de son immeuble à la fin de la première, Olivia s’est (à juste titre) inquiète. «Vous avez pratiquement sauté de votre peau. Je pensais que tu allais décharger ton arme sur moi », dit-elle. Mais il prétend qu’elle l’a juste surpris et confirme qu’il veut qu’elle «recule».

Elle ne laisse pas ça là-bas. «Vous avez le SSPT», dit-elle. Il se moque: «Je travaille depuis 35 ans.» Mais ce n’est que très récemment que pendant ces années, sa femme a été tuée devant lui, dit-elle.

«Elliot, je suis capitaine maintenant et mon travail est de prendre soin de mes gens et de m’assurer qu’ils sont bons et solides et qu’ils sont suffisamment ensemble pour faire le travail», dit-elle, et il est d’accord pour «en prendre soin».

Elle l’encourage à parler avec son patron du groupe de travail, le sergent Ayanna Bell (Danielle Moné Truitt), de l’endroit où il se trouvait la nuit où Manfredi Sinatra (Chazz Palminteri) a été tué. Olivia peut dire qu’il ne va pas bien: il est nerveux, il a l’air épuisé et il y a des cercles sous ses yeux. Mais alors qu’Elliot peut être heureux d’entendre qu’elle est inquiète, il répète encore avant de partir, « Reculez. »

Virginie Sherwood / NBC

Olivia n’est pas la seule à remarquer que quelque chose se passe avec Elliot. Son fils, Eli (Nicky Torchia), fait aussi bien quand il entend le détective faire un cauchemar à propos de sa femme, Kathy (Isabel Gillies), où il dort sur le canapé du salon. Il va bien, assure-t-il à son enfant.

«Nous allons être bien», promet Elliot, mais étant donné qu’il a une commission de meurtre dans la salle à manger, «bien» peut être un terme relatif.

Nous pouvons nous demander à quel point il devrait y avoir de croisement entre l’ancien terrain de jeu d’Elliot SVU et son nouveau de Crime organisé – les scènes avec lui et Olivia peuvent détourner l’attention du dossier réel – mais cela fonctionne dans cet épisode. Il doit y avoir cette poussée et Olivia ne peut pas être trop impliquée ou trop informée ou cela n’aurait aucun sens qu’il n’y ait pas de croisement chaque semaine.

De plus, quelqu’un doit appeler Elliot tout de suite et personne d’autre ne peut le faire à part Olivia. (Eli a 13 ou 14 ans, l’enfant ne va pas sauter au diagnostic de SSPT.) Il a rencontré toutes les autres personnes impliquées en ce moment après Le meurtre de Kathy; ils ne verront pas la différence.

Law Order Organized Crime Episode 2 Bell Stabler

Virginie Sherwood / NBC

Mais Bell est peut-être le mieux placé pour voir une raison de garder l’œil ouvert. C’est elle à ses côtés lorsqu’il se retrouve face à face avec le gangster Richard Wheatley (Dylan McDermott), qui était avec son père, Sinatra, juste avant sa mort.

« Queue! » Elliot crie, mais Richard est loin d’être aussi ravi que quiconque de l’utilisation de ce surnom. (Il n’aime pas non plus Richie, comme nous l’apprendrons plus tard.) Il interroge le gangster sur son sort la nuit précédente au moment du meurtre de Sinatra, et Richard utilise son ex-femme Angela Wheatley (Tamara Taylor) comme alibi. .

Mais Elliot l’appelle sur les lieux du crime. «Des accusations extraordinaires appellent des preuves extraordinaires, détective», dit Richard, ne reculant pas dans une scène à la hauteur des attentes élevées fixées avec les deux affrontés pour la première fois. (Les sourires l’élèvent vraiment.)

Richard Wheatley Stabler Bell Law Order Crime organisé, épisode 2

Virginie Sherwood / NBC

« Quel était ton nom encore? » Richard ose même demander. Mais Elliot sait: « Vous connaissez mon nom. »

Rien ne prouve cela comme des hommes masqués arrivant dans l’immeuble d’Elliot à la fin de l’épisode. (Les hommes masqués sont également responsables d’avoir volé les vaccins COVID-19 plus tôt et sont liés à Richard.) Après avoir envoyé Eli à l’intérieur, Elliot en empêche un de monter dans une camionnette et finit par s’engager – et (étonnamment?) Se défendre contre – le deux dans une bagarre. Elliot saigne et est contusionné sur le trottoir, mais cela aurait pu être pire. Il est clairement destiné à envoyer un message – eux, et par extension Richard, savent où il vit, il est donc peut-être temps de bouger – car l’un des hommes utilise une arme à feu pour le frapper et non lui tirer dessus.

Loi et ordre: crime organisé, Les jeudis, 10 / 9c, NBC

Source