«  Les 100  »: «  La mort de la lumière  » marque le début de la fin (RECAP)

«  Les 100  »: «  La mort de la lumière  » marque le début de la fin (RECAP)

[WARNING: The following contains MAJOR spoilers for The 100 Season 7 Episode 15, « The Dying of the Light. »]

Après la semaine dernière explosif fin, Clarke (Eliza Taylor) et ses amis sont coincés sur Terre – tandis que Madi (Lola Flanery) s’est envoyée au Bardo dans l’espoir d’empêcher Cadogan (John Pyper-Ferguson) de blesser plus de ses amis. Clarke gère cela aussi bien que prévu; c’est-à-dire qu’elle ne va pas bien du tout. Elle a désespérément besoin de retrouver sa fille et son groupe élabore un plan.

Pendant ce temps, sous les décombres, Murphy (Richard Harmon), Raven (Lindsey Morgan) et Jackson (Sachin Sahel) travaillent pour sauver Emori (Luisa D’Oliveira) gravement blessée. Voici comment tout se passe.

La recherche de la pierre

Dans le bunker, Murphy se libère des décombres et rencontre Raven et Jackson. Ils trouvent Emori, mais elle a un morceau d’armature à travers son côté, à la Rick Grimes sur Les morts qui marchent. «Juste une égratignure», dit-elle. C’est l’idée! Jackson fait cautériser sa blessure, mais il a besoin de plus que le lit que Raven a trouvé – il doit retourner à Sanctum. Ils se mettent au travail en frappant le sol dans la salle de récréation, car ils supposent que c’est là qu’ils trouveront la pierre.

Mais Emori met Raven dans une position impossible – elle la supplie d’aller au Bardo au lieu de Sanctum pour sauver tout le monde, plutôt que de simplement la sauver. Raven refuse. «J’ai fini de regarder les gens que j’aime mourir», dit-elle. Ils trouvent la pierre, mais Emori cesse de respirer… Jackson dit qu’il peut faire circuler son sang, mais ils doivent se rendre à la pierre.

Libère ton esprit

Pendant ce temps, au niveau principal, Clarke et Octavia (Marie Avgeropoulos) essaient de prendre les pilules, mais la magie ne fonctionne pas pour eux car il n’y a personne qui attend pour les faire passer de l’autre côté. Indra pense qu’une fois que «l’homme intérieur» d’O (Levitt) les aura tirés, ils devraient trouver Madi et tuer Cadogan, mais ce plan s’est heurté à de la résistance. Jordan intervient, encore une fois, que ce n’est pas une guerre – et il le sait parce que la toxine du Soleil Rouge lui a montré la prochaine étape de l’évolution humaine. «Dans mon cœur, je sais qu’il y a un but à tout, et nous ne découvrons pas ce que c’est en s’entre-tuant dans la prochaine guerre», dit-il.

Frustré et désemparé, Clarke s’en va. Elle et Gaia ont un cœur à cœur, dans lequel Clarke exprime que si elle perd Madi, elle n’aura rien – «ne sois rien», comme elle le dit. Après une séance de méditation, elle et O sont tirés de l’autre côté.

le 100715 la mort de l'espoir léger diyoza shelby flanery jordan green shannon kook

Pour toute l’humanité

Au Bardo, Madi rencontre Levitt, qui est gentil avec elle. Il la met en m-cap, et la procédure fait rapidement apparaître Clarke. Jamais fille de sa mère, Madi répond à ses ravisseurs; et elle dit à Cadogan que sa dernière guerre est un test. Étonnamment, c’est bien avec Cadogan. «Si je peux nous épargner la douleur du combat», dit-il, «je me réjouis de ce test.»

Le m-plafonnement se poursuit et Levitt lui montre une photo de la fille de Cadogan, Callie. La machine tombe en panne alors qu’elle essaie de se concentrer sur le dessin, et Levitt note que la mémoire n’est pas stockée dans la partie normale du cerveau. Pour savoir d’où ça vient, il devra creuser plus profondément dans son cerveau, ce qui pourrait être dangereux. Bien sûr, Cadogan est prêt à risquer la vie de Madi «pour toute l’humanité».

Levitt parvient à trouver Callie dans la tête de Madi et Cadogan en veut désespérément plus. Ils parviennent à fouiller jusqu’à ce que Madi se souvienne que Becca a déclaré que Cadogan n’était pas prête pour le jour du jugement et qu’elle refuse d’aider. Cela ne va pas avec Cadogan, qui ordonne à Levitt de sortir de la pièce et de procéder aux tests, même si cela pourrait tuer Madi. Levitt va directement au pont et amène Clarke et Octavia. Sauf que… le pont a été déplacé, et Clarke et O atterrissent au milieu d’un bataillon de soldats. Yikes!

Une équipe surprenante

Levitt s’efforce de les libérer de leur cellule, où ils sont coincés à côté de Sheidheda (qui chante l’hymne du Grounder, dans un rappel cool de la saison 3). Il les rejoint et ils choisissent de créer une distraction en utilisant Sheidheda; ils disent qu’ils vont le libérer et qu’il doit distraire les gardes. C’est exactement ce qu’il fait, en abattant un escadron entier, puis en se heurtant à un autre, en criant: «C’est le mieux que vous puissiez faire?»

le 100715 la mort de la lumière octavia blake marie avgeropoulos

La dernière guerre est arrivée

Raven utilise la pierre pour ouvrir un portail, et ils passent tous. Pendant ce temps, sur Bardo, Sheidheda se sépare, et Clarke et Octavia entrent dans la chambre de Madi… où ils la trouvent, incapables de bouger ou de parler après avoir subi un grave accident vasculaire cérébral. Clarke berce sa fille et pleure, désemparée après que Levitt lui ait dit que son rétablissement était impossible. Elle prend une arme et se dirige vers sa fille, mais O l’arrête. «Je vais le faire», dit-elle. « Je ne te laisse pas vivre avec ça. »

Clarke dit à sa fille combien elle l’aime, et Octavia se prépare à appuyer sur la gâchette, mais Levitt l’interrompt, disant que Cadogan a obtenu le code de test. Ils doivent partir, mais Clarke promet à Madi de revenir la chercher. Après qu’elle soit partie, une larme traîne sur la joue de Madi.

Le 100, Les mercredis, 8 / 7c, The CW

Source