“ Losing Alice ”: la réalisation du thriller psychologique intense et addictif

“ Losing Alice ”: la réalisation du thriller psychologique intense et addictif

Votre prochaine obsession de streaming pourrait être ici.

Après avoir captivé les téléspectateurs en Israël, le drame Perdre Alice se dirige vers Apple TV +. Le thriller psychologique (en hébreu avec sous-titres anglais) est centré sur Alice (Ayelet Zurer), une réalisatrice de 48 ans qui a mis sa carrière en veilleuse pour élever une famille.

«Il y a beaucoup de moi en elle», dit Zurer. «Être une femme à cet âge, la peur de la non-pertinence, la peur de ne plus créer ou se réaliser. Demander … si elle ne donne pas trop à la famille par rapport à la carrière qu’elle souhaite. Je peux m’identifier à toutes ces parties en elle. De plus, vouloir être à un moment de votre vie où vous voulez faire bouger les choses. ”

L’intrigue est mise en mouvement quand Alice a une rencontre fortuite (ou est-ce?) Dans un train avec une scénariste séduisante nommée Sophie (Lihi Kornowski). La femme fatale de 24 ans finit par avoir un scénario de film qui est trop beau pour qu’Alice et son mari acteur David (Gal Toren) le lâchent. De là, les trois trouvent leurs vies entrelacées dans un triangle amoureux sinueux qui se déroule au cours de huit épisodes.

Les personnages à plusieurs niveaux sont confrontés à des problèmes liés et universels aux autres, notamment la jalousie, la culpabilité, la peur du vieillissement et des relations complexes entre les femmes qui vont au-delà du conventionnel. Zurer (Daredevil et Anges), dit plus les acteurs filmés, plus ils approfondissent leurs rôles respectifs.

«C’était un peu dérangeant,» dit-elle. «Pour moi, à titre d’exemple, la relation avec Sophie est en fait deux relations: avec Sophie dans la vie et Sophie dans le film – l’histoire dans l’histoire. En plus de cela, il y a les complexités de la relation avec la mère, le mari, les amis et avec elle-même, vraiment. Il y avait beaucoup de choses à gérer et à retenir. D’une certaine manière, tout le monde est resté dans les personnages. C’était très intense.

Les trois premiers épisodes, créés, réalisés et écrits par Sigal Avin, sortent le 22 janvier, suivis d’un autre chaque vendredi par la suite.

Perdre Alice, Première de la série, vendredi 22 janvier, Apple TV +

Source : https://www.tvinsider.com/982115/losing-alice-apple-tv-ayelet-zurer-israel/

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.