«  Mare of Easttown  »: les enregistrements téléphoniques révèlent un nouveau suspect (RECAP)

«  Mare of Easttown  »: les enregistrements téléphoniques révèlent un nouveau suspect (RECAP)

[Warning: The below contains spoilers for Mare of Easttown Episode 3, “Enter Number Two.”]

Une chose que j’apprécie vraiment Jument d’Easstown est l’urgence avec laquelle les personnages partagent des informations. Dans ces émissions de mystère meurtrier, le public est souvent conscient des détails cruciaux des semaines avant que les personnages ne décident de s’ouvrir les uns aux autres. Cela peut devenir frustrant avec le temps. Gros est rafraîchissant à cet égard, et ce troisième épisode, en particulier, ne perd pas de temps à révéler ses secrets à qui que ce soit à portée de voix.

Suite à la révélation de la semaine dernière que Frank (David Denman) pourrait être le vrai père du bébé d’Erin (Cailee Spaeny), Lori (Julianne Nicholson) met rapidement sa meilleure amie Mare (Kate Winslet) au courant. Bien qu’initialement décontenancé par la nouvelle, Mare choisit également de ne pas s’asseoir sur les informations et se rend immédiatement chez Frank pour le confronter, interrompant la soirée de jeux en famille dans le processus. La rapidité avec laquelle tout cela s’est produit m’a laissé un peu choqué, car je suis tellement habitué à assassiner des émissions en jouant timidement.

Frank admet connaître Erin mieux qu’il ne l’avait initialement laissé entendre, affirmant qu’il se sentait désolé pour elle et avait aidé à fournir des fournitures pour le bébé. Mais il nie catégoriquement dormir avec elle ou avoir une relation et accepte même un test de paternité. Il semble également qu’il ait un alibi décent pour la nuit du meurtre, alors qu’il était ramené à la maison après une fête par le mari de Lori, John (Joe Tippett), qui corrobore et a la preuve picturale d’un Frank ivre évanoui sur un canapé.

Ailleurs, le père d’Erin, Kenny (Patrick Murney), n’a aucun problème à aérer son linge sale. Il avoue carrément à Mare et à son partenaire Colin (Evan Peters) qu’il a tiré et tué Dylan (Jack Mulhern), ce dont il semble assez content. Cependant, comme Mare le révèle à Kenny, Dylan a survécu à l’attaque et est maintenant à l’hôpital, potentiellement paralysé mais très vivant. Encore une fois, c’est une belle torsion de l’habituel, car je m’attendais à ce que Kenny dissimule son crime et passe des semaines à nier toute implication.

L’ouverture des secrets contraste fortement avec la difficulté de Mare à parler de sa vie personnelle, en particulier en ce qui concerne son fils décédé, Kevin (Cody Kostro). Frank confronte Mare directement à ce sujet, en lui criant: «Au moins, je n’ai pas peur de parler de notre fils!» Mare a construit ce mur de protection qu’elle ne laisse pas les gens voir derrière. Ce n’est pas facile pour elle de s’ouvrir, contrairement, par exemple, à Colin, qui, après quelques bières, renverse ses tripes à propos de sa fiancée qui le quitte et de toutes ses inquiétudes quant à sa situation actuelle dans sa vie.

HBO

Au crédit de Mare, elle commence à lever un peu les barrières lors de son troisième rendez-vous avec Richard (Guy Pearce). Elle lui parle de Kevin, de son petit-fils Drew (Izzy King) et de la façon dont la mère de Drew, Carrie (Sosie Bacon), tente d’obtenir la garde. C’est un grand pas pour Mare et un signe de confiance envers Richard, qui partage également des détails sur son passé familial. Richard recommande également que Mare parle à la mère de Drew et lui fasse savoir qu’elle veut faire partie de la vie de Drew; sinon, elle risquerait de perdre complètement son petit-fils.

Mare suit les conseils de Richard et rend visite à Carrie, mais ce n’est pas vraiment une discussion à l’amiable. Quand Carrie dit qu’elle ne se soucie pas des tics de Drew, Mare craque et dit à Carrie qu’elle n’obtiendra jamais la garde. Mare dit qu’elle dira au juge que Carrie est une toxicomane folle qui n’est pas apte à être mère. Carrie riposte là où ça fait le plus mal, disant à Mare que Kevin la méprisait. Alors que Mare semble cruelle, c’est une femme désespérée qui fait ce qu’elle peut pour garder son petit-fils. Et ce désespoir entraîne des conséquences dévastatrices à la fin de l’épisode. Mais nous y reviendrons plus tard.

Sur l’enquête sur le meurtre d’Erin: une autopsie ne révèle aucun signe de viol ou d’agression sexuelle. Cela rend encore plus déroutant la raison pour laquelle Erin a été déshabillée. Mare suggère que, pour une raison quelconque, le tueur voulait que la police pense qu’il s’agissait d’une attaque à motivation sexuelle. Ce que nous savons, c’est qu’Erin a reçu une balle dans la tête et que cela ne s’est pas produit près des bois. Cela est confirmé lorsque le doigt manquant d’Erin est retrouvé dans un parc à 17 miles de l’endroit où son corps a été découvert. Cela suggère qu’Erin a été récupérée et conduite là-bas, car il est peu probable qu’elle ait parcouru cette distance sur son vélo.

Les enregistrements téléphoniques d’Erin mettent également en lumière un autre suspect, car il a été noté qu’elle a appelé le diacre Mark Burton (James McArdle) la nuit de sa mort. Mare et Colin interrogent le diacre dans son église («Cela lui rend plus difficile de mentir», dit Mare) au sujet de sa relation avec Erin et de sa localisation la nuit en question. Mark dégage de grandes ondes de fluage, mais il a une réponse à tout, expliquant qu’il a noué une amitié avec Erin quand elle faisait partie de la paroisse des jeunes et qu’il ne trouve pas étrange qu’elle appelle un homme de Dieu dans un moment difficile.

Dès le moment où nous rencontrons le diacre Mark, il est clair qu’il se passe quelque chose de fâcheux. Et le père Dan Hastings (Neal Huff), le cousin de Mare, déclenche également des alarmes de fluage, avec tout ce qu’il se cache dans les coins. Même si Mark remet son téléphone à la police, il est évident qu’il cache quelque chose. Il refuse de répondre à la porte lorsque Mare revient pour un entretien de suivi après avoir reçu un conseil anonyme pour savoir pourquoi Mark a été transféré dans une nouvelle paroisse. Et nous savons pourquoi il a si peur, car plus tard dans l’épisode, nous le voyons retirer le vélo d’Erin du coffre de sa voiture et le jeter dans une rivière.

Kate Winslet, Evan Peters et James McArdle dans Mare of Easttown Episode 3

HBO

Bien sûr, la question est maintenant de savoir si une émission comme celle-ci ferait pencher la balance si tôt dans la saison? Nous ont-ils vraiment montré le meurtrier d’Erin de manière aussi flagrante? Même avec certains des tropes qui ont déjà été détruits, je dirais que c’est hautement improbable. Bien que Deacon Mark soit clairement impliqué sous une forme ou une autre, je garantirais presque qu’il y aura plus dans cette histoire.

Cependant, quel que soit le résultat de cette affaire, Mare n’est peut-être pas celui qui le craquera. Comme je l’ai mentionné plus tôt, Mare fait quelque chose de stupide qui entraîne de graves ramifications. Dans une tentative d’empêcher Carrie d’obtenir la garde de Drew, Mare vole de l’héroïne dans le casier des preuves et la place dans le véhicule de Carrie. Malheureusement, le chef Carter (John Douglas Thompson) reconnaît le cachet sur le paquet d’héroïne et réalise ce que Mare a fait. Ce n’est que par sa compassion qu’il ne la licencie pas carrément, la plaçant plutôt en congé forcé sous prétexte de stress lié au chagrin.

Bien que le chef Carter ait dit à Mare de rester à la maison et de ne pas continuer l’enquête elle-même, je pense que nous savons tous qu’une suspension ne l’arrêtera pas. Et étant donné la rapidité avec laquelle tout le monde à Easttown est confronté à la vilaine vérité, je doute que Mare va vaquer à ses occupations tranquillement.

Jument d’Easttown, Dimanche, 10 / 9c, HBO

Source