Récapitulatif de Stargirl de DC: noir et blanc et peur partout

Récapitulatif de Stargirl de DC: noir et blanc et peur partout

Cette semaine le Stargirl de DC, Courtney s’est retrouvée piégée dans les Shadowlands – mais elle n’était pas seule. Quels démons personnels ont été confrontés dans le lieu de naissance d’Eclipso, et qu’a-t-il fallu pour trouver le chemin du retour?

Bannie dans les Shadowlands à la fin de son affrontement avec Eclipso la semaine dernière, Courtney est arrivée dans une vallée bleue en noir et blanc, où elle a d’abord été étonnée de rencontrer la famille Zarick – le magicien en herbe / médiocre Joey inclus! – au restaurant local. Fuyant cette scène déconcertante, Courtney n’a quitté le restaurant que pour entrer dans le couloir du lycée, où elle est assez vite tombée sur Cindy/Shiv. Les deux filles ont commencé à s’affronter, jusqu’à ce que Cindy tranche son ennemie et remarque qu’elle saignait. Cela signifie que Courtney n’était pas encore une autre illusion générée par Eclipso (comme le père du roi dragon qu’elle tue à nouveau dans ce purgatoire) mais la vraie affaire.

Le prochain arrêt était la chambre de Cindy, où Cindy a expliqué l’origine de Shadowlands (générée par tous les maux de l’humanité) et comment une telle boucle infernale se nourrirait volontiers d’une bonne fille comme l’alter ego de Stargirl. Sans se laisser décourager par l’avertissement de Cindy qu’il n’y a pas d’issue, Courtney a quitté sa chambre et est entrée dans… le petit appartement où sa mère Barbara l’a élevée, seule. Considérant Courtney comme une baby-sitter, Barbara a confié ses nombreux malheurs d’être une mère célibataire (avec un diplôme en commerce !) à un enfant qui vénère le père qui les a abandonnés tous les deux. Juste au moment où Courtney s’enlise dans le voyage de culpabilité, Cindy se présente et l’entraîne loin de la spirale sombre.

Après avoir été face à face après face à face avec son père, Cindy se voit ensuite attribuer une nouvelle main sombre par les Shadowlands, sous la forme de sa mère. La mère qu’elle a tuée, jeune fille expérimentée. Cindy supplie sa mère de lui pardonner et la poursuit, mais Courtney n’est pas autorisée à la suivre. Au lieu de cela, Court se retrouve dans le vrai, sombre et tourbillonnant Shadowlands, un vide exempt d’illusions familières. Elle est sortie du vide par l’OG Dr. Mid-Nite alias Charles McNider, qui l’amène dans la baie de la JSA où Stripesy gardait la voiture. Charles fait allusion à sa propre boucle infernale – en entendant la voix de sa fille – et explique comment il a toujours senti que l’espoir était perdu, jusqu’à ce que Beth Chapel redémarre ses lunettes et commence à établir un contact glitch.

Pendant ce temps, dans le monde réel, Pat et Barbara sont privés d’avoir perdu Courtney, lorsque Beth se présente pour signaler que Charles a pris contact avec elle et a suggéré comment The Shade pourrait être en mesure de l’aider. En associant la carte de visite de Richard Switf à la bague Green Lantern, Jennie est capable de projeter une carte de Blue Valley, révélant où se trouve Swift. Pat et Barbara le retrouvent au cinéma, où il est encore un peu moins bon à l’usure, diamant noir remonté ou non. Pourtant, Pat et Barbara – armés des nouvelles informations d’un Charles McNider très vivant – sont capables de l’obliger à aider, alors il tend la main vers l’écran de cinéma et s’efforce de le transformer en une sorte de portail. Ils peuvent voir Barbara et McNider dans l’aire de réparation et leur faire signe de passer… mais Courtney insiste pour revenir chercher Cindy, alors que nous, à la maison, nous déchirons un peu au geste.

Le fait est que les portes sont imprévisibles dans les Shadowlands, il faut donc quelques essais à Court pour se rendre à Cindy. Tout d’abord, elle a quelques démêlés avec Bruce / Eclipso, qui la nargue avec l’illusion d’une triste Yolanda (qui aurait gâché le jour où elle a rencontré Courtney) et Rick en tant que “monstre en cage”, puis l’incite à l’embrasser. haine pour lui, en le comparant à ses problèmes persistants de papa absent. Courtney admet finalement qu’elle déteste Eclipso, à quel point elle se retrouve dans le laboratoire de Dragon King, juste au moment où il est sur le point d’effectuer une dernière procédure sur sa fille.

Court se méfie d’un combat sans son personnel, mais McNider arrive et lui conseille de reconnaître Dragon King comme une illusion, à quel point le méchant qui balance l’épée disparaît. Cindy, cependant, est toujours bouleversée par une vision proche de sa mère et de son jeune moi – surtout quand cela se transforme en scène de meurtre, avec maman dans une mare de sang. Courtney sort son ennemi de cette nouvelle boucle infernale et ils se précipitent tous vers le portail. Et pendant que Pat et Barbara regardent à l’intérieur du cinéma, Courtney… suivie de McNider… et enfin, Cindy… passent tous en toute sécurité, dans le monde réel.

L’Ombre, cependant, a tout donné. Et avant de prendre ce qui sera son dernier souffle, il demande poliment (comme toujours) à Barbara de faire savoir aux gens qu’il est mort en faisant quelque chose de bien. Cindy eux vise à rallier les troupes, en demandant depuis la scène : « Alors, qui veut tuer Eclipso ?

Qu’avez-vous pensé de « Summer School : Chapter Eleven » ?

Source : https://tvline.com/2021/10/19/stargirl-recap-season-2-episode-11-courtney-trapped-shadowlands/

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.