Récapitulation de la première de Chucky : amis jusqu’à la fin – qui est devenue la première victime de la poupée maniaque ? De plus, notez-le !

Récapitulation de la première de Chucky : amis jusqu’à la fin – qui est devenue la première victime de la poupée maniaque ?  De plus, notez-le !

Depuis plus de 30 ans, Chucky s’est frayé un chemin à travers les cinémas, lançant des zingers frais pour chaque corps sanglant qui est tombé. Maintenant, le roux de la taille d’une pinte avec une soif de carnage fait ses débuts sur petit écran, et ses dernières victimes adolescentes n’ont aucune idée de ce qui les attend.

Lors de la première de mardi, un jeune adolescent victime d’intimidation nommé Jake Wheeler (Zachary Arthur) devient le nouveau meilleur ami de Chucky, et bien que la vie ait été dure pour le garçon, il ne pensait probablement pas que cela pourrait empirer. Bien pire. Bien qu’aucun des joueurs de retour des films ne soit encore apparu (il y a eu un appel téléphonique douteux de quelqu’un qui pourrait ou non être le protagoniste d’OG Andy Barclay), le premier épisode a lancé une saison qui sera certainement aussi amusante qu’elle est tordu.

Mais ne prenons pas trop d’avance sur nous-mêmes. Chucky et Jake seront-ils « amis jusqu’à la fin » et qui n’a pas survivre au premier épisode ? Résumons!

Il y a quelque temps, un bruit de pas minuscules s’est glissé sur une femme sans méfiance se brossant les cheveux devant un miroir. Elle se retourne et halète, et nous sommes immédiatement passés au présent, où Chucky est assis sur une table de vente d’étiquettes en attendant son nouveau propriétaire victime. Jake, un jeune adolescent gay qui utilise des poupées pour des projets artistiques, achète la poupée et s’en va, juste au moment où son voisin remarque qu’un grand couteau de boucher a été glissé de son bloc à couteaux. Ainsi commence l’histoire!

Nous apprenons que la ville de Hackensack a connu une augmentation de 25% de son taux de meurtres au cours de la dernière année seulement. Alors que Devon (Björgvin Arnarson) raconte des faits via son podcast sur le crime, nous apprenons les meurtres de la famille Ray de 1965 qui ont laissé deux parents morts et un jeune garçon de 8 ans orphelin. C’est un bain de sang qui a donné naissance à l’un des tueurs en série les plus infâmes de l’histoire, que vous connaissez déjà très bien si vous avez suivi le cinéma : Charles Lee Ray.

Le père col bleu de Jake, Lucas (Devon Sawa) ne comprend pas très bien son obsession pour les poupées. Papa devient porteur de mauvaises nouvelles lorsqu’il dit à son fils qu’il ne peut pas se permettre de l’envoyer dans un camp artistique coûteux. Nous apprenons également que la mère de Jake est décédée. Mec, les choses sont vraiment déprimantes dans la maison Wheeler.

L’alcoolique Lucas frappe la sauce assez fort et, dans une stupeur furieuse, brise l’art de Jake. (Aw mec, j’espérais qu’il ne se transformerait pas en un énorme D-bag.) Pendant ce temps, Chucky se cache sous le lit pour échapper à sa colère.

Le lendemain, Jake amène Chucky à l’école, où la méchante petite amie de son cousin Junior (Teo Briones) Lexy (Alyvia Alyn Lind) le taquine parce qu’il est pauvre lorsqu’il mentionne avoir vendu la précieuse poupée. L’intimidateur va jusqu’à créer une fausse page GoFundMe qui dit « Combattez la pauvreté : aidez Jake et Chucky ! Nous ne la connaissons que depuis quelques minutes à ce stade, mais Lexy peut-elle mourir en premier?

Leur professeur la réprimande pour son droit et son arrogance, mais Lexy est une collégienne branlante qui pense que la popularité la rend invincible. De plus, sa mère est maire de la ville, ce qui ne fait qu’ajouter à son snobisme. Malheureusement, Lexy ne ne pas devient la première victime de Chucky, mais il lui fait une sacrée frayeur dans la classe lorsque le professeur sort pendant une seconde.

Plus tard à la maison, Jake reçoit un appel téléphonique d’un éventuel acheteur de Chucky. L’appelant mystère connaît le nom de la poupée et avertit Jake de « faire très attention » avec lui. (Est-ce OG petit Andy en ligne ?) Jake cherche sur Google et trouve une photo du jeune Andy avec Chucky. Le titre se lit comme suit : « Cette poupée est-elle maudite ? »

Jake est un peu paniqué, mais encore plus quand la poupée revient comme par magie de l’école. Comme demandé par l’appelant sinistre, Jake vérifie les batteries de Chucky, et BIEN SR, IL N’Y A PAS DE LÀ CAR C’EST UN MONSTRE.

Récapitulation de la première de ChuckyAu concours de talents de l’école, Chucky prend vie, faisant penser à tout le monde que Jake est un ventriloque infernal, mais nous savons tous mieux. Chucky a le téléphone manquant de Lexy, et il laisse ses secrets voler. (Nous ne lui faisons pas honte pour elle Pokémon porn kink, mais la fille le mérite totalement.) Chucky appelle tout le monde un «tas de putains de trous», et ainsi, Jake est traîné hors de la scène et suspendu.

Naturellement, son père est livide. « Ça ne te dérange pas que tout le monde pense que tu es bizarre ? » crie-t-il. Jake aboie en disant que Lucas se soucie seulement qu’ils sachent qu’il est gay, ce qui pousse le vieil homme à frapper son fils et à le jeter contre le mur. M. Wheeler menace de le tuer, ce à quoi le garçon répond : « Cela aurait dû être vous à l’intérieur de cette voiture au lieu de maman. » Aie. Sur tous les fronts.

Lorsque le courant est soudainement coupé, l’ivrogne se dirige vers le sous-sol. Lorsqu’il réinitialise les disjoncteurs, les lumières s’allument pour révéler Chucky se tenant juste à côté de lui. La poupée vomit une sorte de liquide, provoquant l’électrocution de M. Wheeler. Après que les flics aient emporté le corps, Jake va rester avec sa tante, son oncle (également joué par Sawa !) et son cousin, bien que Junior le fasse. ne pas en avoir l’air heureux (principalement parce que lui, comme sa petite amie, est un énorme imbécile).

Jake exige que Chucky lui parle et Chucky le frappe au visage. « Salut, je suis Chucky, et je suis ton ami jusqu’à la fin ! Heidi-f-kin’-ho ! grogne la poupée. (Bonjour, en effet, le doubleur original Brad Dourif !) Jake est sidéré et n’en croit pas ses yeux. Chucky lui dit que son père a eu ce qu’il méritait, et tu sais quoi ? On va se ranger du côté de la poupée psychotique sur celui-ci. « Maintenant… parlons de cette garce Lexy, » dit Chucky. (Oui, allons-y !)

Nous avons coupé à la femme du froid ouvert. Son grand choc a été causé par son jeune garçon, Charles. Nous sommes en 1965 à Hackensack alors qu’elle met le garçon sur ses genoux et se regarde dans le miroir. On dirait que cette franchise plonge enfin dans l’enfance de son tristement célèbre tueur en série, Charles Lee Ray.

Qu’avez-vous pensé des débuts de Chucky sur petit écran ? Notez l’épisode ci-dessous, puis tirez dans les commentaires.

Source