Throwback Thursday – Noël avec les Kranks

Throwback Thursday – Noël avec les Kranks

Throwback Thursday est un article hebdomadaire dans lequel nous revenons sur nos épisodes télévisés préférés du passé. Cependant, pour célébrer les vacances, nous mettrons en lumière un film de Noël au lieu de nos émissions de télévision habituelles tout au long du mois de décembre.

Noël avec les Kranks est l’un de mes films de Noël préférés. Ma famille et moi le regardons ensemble chaque année pendant les vacances. Et, oui, je sais que Noël est fini, mais il n’y a pas de règle qui interdit de regarder un film de Noël après le 25 décembre.

Noël avec les Kranks créé en 2004 et met en vedette Tim Allen, Jamie Lee Curtis et Dan Aykroyd. Tous les acteurs apportent de solides performances, mais ces trois-là brillent particulièrement pendant tout le film. Au début du film, Nora (Curtis) et Luther (Allen) envoient leur fille, Blair, au Corps de la paix et décident de sauter Noël et de faire une croisière le 25 décembre à la place. Cela semble être une idée merveilleuse au début, mais des problèmes surviennent rapidement et cela se transforme en un film hilarant.

Premièrement, Luther refuse d’acheter un arbre de Noël aux enfants du quartier ou d’acheter un calendrier au service de police. Ensuite, Nora et Luther décident de ne pas installer Frosty sur leur toit ou de décorer leur maison. Cela exaspère leurs voisins et déclenche une guerre entre Luther et le reste du quartier. Les chanteurs de Noël chantent de manière agaçante devant la maison des Krank. Puis Luther transforme sa cour avant en patinoire et les chanteurs s’écrasent. Et enfin, mais non des moindres, le chat du voisin est également gelé.

L’une des parties les plus amusantes des Kranks qui se préparent pour leur croisière est la scène des lits de bronzage. Luther pense qu’ils ont besoin de bronzer avant la croisière, alors il leur achète des maillots de bain ridicules (qui, selon Nora, devraient être « interdits ») et les emmène au lit de bronzage du centre commercial. La dame qui y travaille est orange. Nora a un incident malheureux et se cogne la tête, et la dame du lit de bronzage est très mécontente quand Nora a le culot de demander une autre serviette après avoir demandé un pansement. “Je cherche un pansement. Décidément madame, décidez-vous.”

Pauvre Nora. Elle est debout dans le lit de bronzage dans un bikini trop petit lorsque le père Zabriskie vient lui demander s’il envisage de sauter Noël. Je ris si fort à chaque fois et Jamie Lee Curtis cloue complètement l’humiliation et l’embarras de Nora.

À la veille de Noël, Nora ne tient qu’à un fil. Elle a l’impression qu’elle ne peut pas parler à Luther parce qu’il est épuisé par sa croisière et se venger de tous leurs voisins (il a même eu du botox !) et elle est déprimée parce qu’il n’y a pas de décorations de Noël chez eux. Mais il ne reste plus qu’un jour avant qu’ils partent en vacances et elle se sent mieux pendant qu’ils font leurs bagages. Mais bientôt tout change car Blair appelle ! Et devine quoi? Blair rentre à la maison pour Noël !

En 5 minutes, Luther passe du statut de génie à celui d’idiot. Le projet de croisière est annulé et Nora déclare qu’ils auront leur fête de réveillon de Noël ! Elle se rend à l’épicerie pour acheter de la nourriture, mais ne parvient pas à obtenir le jambon au miel de hickory. Honnêtement, je suis surpris qu’elle ne se soit pas retrouvée dans une prise en charge psychologique parce qu’elle avait l’air d’avoir besoin d’une thérapie allongée au milieu de la route à crier et à pleurer.

Luther est chargé de la décoration de la maison. Les voisins le remarquent en train de voler un arbre et après qu’il se soit presque retrouvé aux urgences après une rencontre avec Frosty, Vic Frohmeyer (Aykroyd) rassemble tous les voisins pour aider les Kranks à organiser une fête pour le réveillon de Noël. Alors que Luther ne mérite pas nécessairement leur aide, Vic leur fait voir que Blair le fait. Blair rentre à la maison et mérite une belle fête pour elle et son petit ami.

D’une manière ou d’une autre, le quartier réussit un miracle de Noël et prépare la maison Krank. Des voisins, des amis et des collègues (et la dame du lit de bronzage !) arrivent à la fête tandis que Blair et Enrique (ou “N-Reeky”) sont récupérés à l’aéroport par les policiers. Ma partie préférée de Noël avec Kranks est quand Blair arrive à la maison tandis que “Christmas (Baby Please Come Home)” de Darlene Love joue en arrière-plan. Les lumières, la musique, la joie de Blair de revoir sa famille sont tout simplement merveilleux.

Luther retrouve enfin l’esprit de Noël à la fin du film. Il donne les billets pour la croisière à Bev et Walt. C’était un très beau geste, et ça fait plaisir à Nora. C’était bien que Luther ait finalement décidé de donner quelque chose en retour après tout ce que leur quartier a fait pour lui et Nora.
Est Noël avec les Kranks l’un de vos films de Noël préférés ? Qu’est-ce que tu aimes dans le film ?

var codeauteur=”JV” ;

Source : https://www.spoilertv.com/2021/12/throwback-thursday-christmas-with-kranks.html

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.