Site icon Series 80

Tobias Menzies et Sophie Okonedo sur la construction d’un lien « d’amour moderne » pour la saison 2

Et si vous aviez une seconde chance en amour ? C’est une question qui est posée dans Tobias Menzies (La Couronne) et celle de Sophie Okonedo (Flack) versement de L’amour moderne, sur le point de sortir aux côtés des autres épisodes de la saison 2 le vendredi 13 août.

Mais ce ne sont pas des étrangers opprimés qui sont malchanceux en amour. Non, leurs personnages sont des ex divorcés depuis longtemps qui coexistent en tant que parents de deux jeunes filles. Commençant une aventure décontractée dans l’épisode, le couple rallume une vieille flamme, mais il y a des obstacles à surmonter. « C’est assez léger, puis ça devient assez lourd », taquine Okonedo, ajoutant: « Il y a un élément de comédie romantique. »

« J’ai apprécié le genre de douceur douce de l’histoire », a déclaré Menzies à propos de son attirance initiale pour l’épisode d’anthologie. « C’était comme une idée romantique vraiment attirante sur les secondes chances et la redécouverte de quelqu’un que vous avez perdu. »

Filmé pendant la pandémie à Dublin, l’épisode intitulé « Deuxième étreinte, le cœur et les yeux ouverts » oblige les artistes nominés aux Emmy à transmettre un sentiment de familiarité les uns avec les autres qui a été aidé en partie grâce aux protocoles de santé et de sécurité.

« Nous avons eu beaucoup plus de temps qu’inhabituel parce que nous faisions une quarantaine », révèle Okonedo. « Nous étions ensemble dans cette bulle… et personne n’était vraiment autorisé à s’approcher de nous alors nous [had] cette période luxueuse et avons appris à nous connaître d’une manière intense et rapide.

(Crédit : Amazon Studios)

L’actrice compare leur expérience à ce que c’est que de travailler sur une pièce de théâtre, « ça a fini par être un peu comme quand vous faites une répétition de théâtre. Donc, au moment où nous sommes arrivés au premier jour, nous étions très liés. »

Menzies fait écho à ses sentiments de costars, ajoutant: «C’était l’un des effets secondaires étranges de la situation COVID… Je pense que cela alimente, espérons-le, les éléments de l’épisode parce que vous devez arriver avec une idée de ce à quoi ressemblait leur vie avant et alors ce qu’ils retrouvent. Il doit donc y avoir un peu d’histoire entre nous.

L’un des éléments utiles a été l’inclusion des enfants des stars à l’écran. « C’était un peu un saut pour moi parce que je n’ai pas d’enfants. J’ai donc dû utiliser un peu mon imagination », admet Menzies. Heureusement, les actrices jouant leur fille, Savannah Skinner-Henry et Ellie-Mae Siame, sont naturelles.

(Crédit : Amazon Studios)

« Nous avons eu beaucoup de chance », partage Okonedo. «Ils sont juste la vraie affaire et ils n’avaient jamais agi avant. Tout ce que vous voyez est exactement ce qu’ils sont, et John [Carney] créé une véritable atmosphère pour qu’ils puissent faire de leur mieux en n’étant pas trop conscients qu’ils sont filmés.

Le résultat est un conte doux qui a même chatouillé les étoiles. « J’ai été touché par l’idée de pouvoir redécouvrir quelque chose qui s’est en quelque sorte effondré et une chance de le faire peut-être mieux », dit Menzies. « J’ai trouvé que c’était une idée vraiment réconfortante, et donc, si nous pouvons évoquer cela dans le cœur de quelques personnes, alors ce serait une bonne chose. »

« Il y avait aussi des passages très drôles », ajoute Okonedo. « Alors, j’espère qu’ils vont rire aussi. »

L’amour moderne, Première de la saison 2, vendredi 13 août, Amazon Prime Video

Source

Quitter la version mobile