Walking Dead: World Beyond Review: le deuxième spin-off est mort-vivant à l’arrivée

Walking Dead: World Beyond Review: le deuxième spin-off est mort-vivant à l’arrivée

Quand j’ai mentionné à un collègue que je venais de regarder la première du deuxième spin-off d’AMC Les morts qui marchent, Monde au-delà, il a posé une seule question: « Pensez-vous qu’il y a un public pour ça? » Et Je devais l’admettre, je le fais.

La série, qui suit les sœurs adolescentes Iris (Aliyah Royale) et Hope (Alexa Mansour) alors qu’elles marchent du Nebraska à New York à la recherche de leur père scientifique, convient probablement aux jeunes téléspectateurs qui sont plus intéressés par les douleurs de croissance que par les morsures de zombies. . Il a même dans l’ombre de la leader CRM Elizabeth (Julia Ormond) un remplaçant parfait pour l’antagoniste ultime de JV, Les jeux de la faim«Président Snow.

the-walking-dead-world-beyond-review-amc spinoff crmMais fais je comme le spectacle (qui démarre le dimanche 12 avril à 10 / 9c)? Basé sur le premier épisode, Dieu, non. Les frères et sœurs et leurs copains sont des stéréotypes yin et yang écrits dans ce que les enfants sont Le club du petit-déjeuner aurait disparu comme «les termes les plus simples». Les conflits et les révélations futurs sont télégraphiés avec toute la subtilité des pianos tombant sur nos têtes. Et à la fin de l’heure, je me fichais de ce qui était arrivé à l’un des personnages principaux.

Cela dit, oui, je vais toujours regarder. Gémissant comme un marcheur qui est allé trop longtemps entre les repas, mais je le ferai, car les créateurs Scott M. Gimple et Matthew Negrete ont astucieusement intégré dans la série limitée la promesse d’intel alléchante sur le CRM, l’organisation énigmatique qui a en sa possession non seulement Iris et le père de Hope mais Les morts qui marchentest Rick Grimes et Craindre le mort-vivantC’est Isabelle.

Vais-je comme ça, cependant? Je suppose que non. Ceux d’entre nous qui écoutent les deux autres émissions de la franchise ont déjà été ici, ont vu cela – et nous l’avons vu faire avec plus d’art, d’efficacité et d’urgence. Ajouter cette troisième série à la rotation, même temporairement, donne plus qu’un peu l’impression de battre un cheval mort-vivant.

THE TVLINE BOTTOM LINE: sérieux et superficiel, Monde au-delà est un rappel fade que vous ne pouvez pas épeler zombie sans zzz.

Source