À regarder: retour au travail sur «  Tough as Nails  », les aviateurs de Tuskegee, Netflix sur «  Crime Scene  », «  Resident Alien  »

À regarder: retour au travail sur «  Tough as Nails  », les aviateurs de Tuskegee, Netflix sur «  Crime Scene  », «  Resident Alien  »

Une liste de contrôle critique sélective de la télévision mercredi notable:

Dur comme des ongles (8 / 7c, CBS): Des casques de sécurité et une éthique de travail robuste sont essentiels pour réussir ce qui pourrait être la compétition de réalité la moins glamour de la télévision. Hôte Phil Keoghan (La course fantastique) revient pour une deuxième saison avec 12 candidats de la classe ouvrière qui relèvent des défis exténuants – dans l’ouverture de la saison, le béton décide qui deviendra les chefs d’équipage des deux équipes, une tâche qui pourrait donner un avantage à Liz «Knuckles» Nichols, étant donné sa journée travail comme maçon de ciment. Un grand prix de 200 000 $ et un camion Ford F-150 2021 attendent le vainqueur ultime, mais ceux qui «sortent» tôt restent pour gagner de l’argent grâce aux défis d’équipe. Parmi les autres professions représentées cette saison: marin de remorqueur, soudeur en tuyauterie, contremaître de construction, infirmière de voyage, maçon, chauffeur-livreur UPS, réparateur de camions, monteur de lignes, métallurgiste et colonel à la retraite de la Force aérienne. Pas de pushovers ici.

Les aviateurs de Tuskegee: l’héritage du courage (8 / 7c, Histoire): Bonjour AmériqueRobin Roberts, dont le défunt père, le colonel Lawrence E. Roberts était un Tuskegee Airman (servant en Corée et au Vietnam), raconte et produit un hommage spécial aux pilotes militaires noirs pionniers dont les exploits pendant la Seconde Guerre mondiale ont contribué à mettre fin à la ségrégation dans les forces armées en 1948 et a ouvert la voie au mouvement des droits civiques. L’un des derniers pilotes survivants, le général Charles McGee, partage son histoire avec des images d’archives et des commentaires d’activistes et d’experts.

Scène de crime: la disparition à l’hôtel Cecil (streaming sur Netflix): Certains endroits semblent juste hantés par la tragédie. Un nouveau Scène de crime des documentaires visiteront des lieux notoires associés à des crimes mémorables – en commençant par les quatre parties Hôtel Cecil du réalisateur Joe Berlinger (paradis perdu). L’hôtel du centre-ville de Los Angeles a une longue et sordide histoire, du logement de tueurs en série à de nombreux incidents de clients qui ne s’enregistrent que pour partir définitivement. Disparition raconte le cas de 2013 de l’étudiante Elise Lam, qui séjournait au Cecil lorsqu’elle a mystérieusement disparu, provoquant une sensation médiatique.

Résident étranger (10 / 9c, Syfy): Les complications s’accumulent dans cette comédie de science-fiction inspirée lorsque le Dr Henry Vanderspeigle (le brillant Alan Tudyk), l’extraterrestre effondré déguisé en humain, commence à ressentir ces émotions trop humaines de peur et nervosité. Pourquoi? Cela peut avoir quelque chose à voir avec un pêcheur local qui accroche un pied – vraisemblablement le vrai Henry’s – du lac, ce qui pourrait faire sauter la couverture du faux Henry. Pour aggraver les choses pour cet ET-hors de l’eau: les railleries du petit Max (Judah Prehn), qui peut voir le monstre aux yeux d’insectes à l’intérieur.

À l’intérieur de la télévision du mercredi: Comment le temps passe vite sur les CW Riverdale(8 / 7c), qui saute en avant sept ans après l’obtention de son diplôme, avec Archie (KJ Apa) retournant dans une ville bien changée sous la coupe d’Hiram Lodge (Mark Consuelos)… Quand Beverly (Wendi McLendon-Covey) menace de plus impliqué dans l’école d’Adam (Sean Giambrone) sur ABC Les Goldberg(8 / 7c), lui et Principal Ball (Stephen Tobolowsky) conspirent pour faire suivre à la mère étouffante une formation de Quaker Warden, qui ne se déroule pas comme prévu… Will Arnett (Maîtres LEGO) rejoint le panel sur Fox’s Le danseur masqué(8 / 7c) pour démasquer un des danseurs du Final Four… Dans la finale de HBO’s CB Strike: Blanc mortel (10 / 9c), Robin (Holliday Grainger) et Strike (Tom Burke) vers la fin de leur enquête compliquée, mais les attaques de panique de Robin les mettront-elles ainsi que leur cas en danger?

Source