Brie Larson dans le drame féministe d’Apple TV+ – The Hollywood Reporter

Brie Larson dans le drame féministe d’Apple TV+ – The Hollywood Reporter

Envie de découvrir une nouvelle série à succès ? Lessons in Chemistry est peut-être celle qu’il vous faut. Avec un casting attachant, des dialogues spirituels et des thèmes faciles à digérer, cette série Apple TV+ est imparfaite mais savoureuse.

Un roman adapté en série

Lessons in Chemistry commence fort avec ses deux premiers épisodes d’une heure, qui posent les bases d’une romance aux conséquences durables. Située dans les années 1950 à Los Angeles, l’histoire suit Elizabeth, une technicienne en laboratoire brillante mais maltraitée par ses collègues masculins, et Calvin, la superstar du même laboratoire. Lorsqu’ils se rencontrent, leur chimie est instantanée et indéniable. Malgré leurs personnalités solitaires et introverties, Elizabeth et Calvin forment rapidement un duo harmonieux dans leur travail, leur vie et même l’éducation de leur chien adoré, Six Thirty.

Mais la vie étant imprévisible, Elizabeth se retrouve bientôt sans emploi et célibataire avec une nouvelle-née nommée Mad. La série prend alors un tournant inattendu et ambitieux, explorant les nouveaux horizons d’Elizabeth en tant qu’animatrice d’une émission culinaire. Cette émission lui permet de partager sa rigueur scientifique dans des recettes quotidiennes et ainsi d’inspirer toute une génération de femmes en quête de reconnaissance sociale. En parallèle, Mad, âgée de sept ans, se lance dans une quête pour retrouver l’identité de son père inconnu.

Une série aux émotions variées

Lessons in Chemistry explore de nombreux thèmes, de la foi à la parentalité en passant par les changements sociaux. Certaines expérimentations scénaristiques fonctionnent mieux que d’autres. Par exemple, la voix off inattendue du chien du couple, Six Thirty, apporte de nouvelles nuances touchantes à sa relation avec Elizabeth, mais risque de sombrer dans le sentimentalisme. D’autres arcs narratifs, comme celui de Harriet, meilleure amie et voisine d’Elizabeth, manquent de développement malgré leur potentiel.

Un regard sur le passé avec une touche de fantaisie

Lessons in Chemistry n’est pas un document historique, mais plutôt un fantasme nostalgique. Elizabeth est présentée comme une héroïne aspirante, qui représente une figure féminine exemplaire. Elle est respectée par son public pour son approche non condescendante et son aptitude à les élever. La série invite donc le spectateur à s’inspirer de cette femme ambitieuse, prête à tout pour atteindre l’excellence et défier le patriarcat avec pragmatisme. En somme, Lessons in Chemistry est une série réconfortante qui, même si elle ne propose pas une haute cuisine narrative, satisfait pleinement nos papilles avec des thèmes accessibles et attachants.

Source : www.hollywoodreporter.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.