David Boreanaz de l’équipe SEAL sur la «  lutte pour s’entraider à survivre  » dans la saison 4

David Boreanaz de l’équipe SEAL sur la «  lutte pour s’entraider à survivre  » dans la saison 4

Les garçons sont de retour! Cette ouverture de la saison 4 bourrée d’action de L’équipe SEAL trouve Bravo, dirigé par Jason Hayes (David Boreanaz), aux prises avec des conditions difficiles dans les sommets enneigés de l’Afghanistan alors qu’eux et deux autres équipes convergent vers le terroriste Al-Hazred (Sameer Ali Khan).

«C’est une énorme opération, une de ces« C’est le moment de frapper – faisons-le! »», Déclare Boreanaz, qui s’est occupé de la neige, du froid, du vent et de la haute altitude tout en réalisant également l’épisode dans les montagnes autour de Los Angeles.

Parmi les moments visuellement spectaculaires, il y a une explosion qui laisse Hayes et le chien de l’unité, Cerberus (Dita the Hair Missile), séparés des autres. UNE RevenantUne quête d’endurance de style s’ensuit.

«Les deux luttent pour s’entraider pour survivre», dit Boreanaz. Le déterminé Jason a également des flashbacks impliquant «les morts», ceux qu’il a perdus pendant son service.

(Crédit: Erik Voake / CBS)

Dans le deuxième épisode de la nuit, l’équipe se dirige vers Stateside, où, laisse entendre l’acteur, Bravo est «bouleversé». Nous verrons ensuite comment ce baiser passionné entre Hayes et l’analyste Mandy Ellis (Jessica Paré) lors de la finale de la saison dernière se dégage.

Selon Boreanaz, « c’est considéré du point de vue de ce qu’est leur relation, de ce qu’elle a été et de ce qu’elle pourrait être. »

L’équipe SEAL, Première saison 4, mercredi 2 décembre 9/8c, CBS

Source