Le patron de «  Fargo  » fait allusion à «  qui est bon et qui est moins que bon  » dans la saison 4

Le patron de «  Fargo  » fait allusion à «  qui est bon et qui est moins que bon  » dans la saison 4

Kansas City, Missouri: Nous sommes en 1950, et les dirigeants de deux syndicats du crime rivaux sont impatients d’établir un cessez-le-feu dans leur lutte pour le contrôle de la pègre de la ville. Ils concluent un marché sinistre, chacun envoyant son plus jeune fils être élevé par l’autre dans une sorte de prise d’otage volontaire.

Cet être Fargo – La série d’anthologies sombre et drôle du créateur Noah Hawley, vaguement inspirée du film de 1996 des Coen Brothers – vous pouvez probablement deviner à quel point cela fonctionne. Mais ce sera la dernière chose que vous pourrez prédire.

(Crédit: Elizabeth Morris / FX)

L’idée de cet étrange échange de fils – qui se produit entre l’entrepreneur noir Loy Cannon (Chris Rock) et la famille italo-américaine Fadda – a déclenché la vision de Hawley pour la quatrième saison tant attendue. C’est l’histoire d’origine de l’Amérique, dit-il – une exploration de ce que les immigrants et autres personnes marginalisées ont été forcés de faire pour joindre les deux bouts.

«Si l’économie traditionnelle n’est pas disponible parce que vous êtes noir ou parce que vous êtes italien, avant que ce soit une chose acceptée pour être en Amérique, vous devez créer une économie alternative», explique-t-il, «qui était un crime . « 

La trêve fragile est menacée lorsque le patron de la mafia Donatello Fadda (Tommaso Ragno) meurt de manière inattendue et est succédé par son fils imprudent Josto (Jason Schwartzman). «Maintenant, Loy essaie de trouver comment maintenir la paix avec ce jeune homme beaucoup plus erratique», dit Hawley. «Il y a cette idée dans l’esprit de Loy que plus il devient puissant, plus sa famille sera en sécurité. Mais en fait, c’est le contraire qui est vrai.

Bien sûr Fargo ne serait pas Fargo sans sa distribution tentaculaire habituelle de bizarreries et d’anti-héros pris dans le chaos. Gardez un œil sur l’infirmière trompeuse Oraetta Mayflower (Jessie Buckley), qui devient dangereusement impliquée avec Josto, et le rabbin Milligan (Ben Whishaw), qui a lui-même été échangé entre des familles criminelles dans son enfance.

Il prend le garçon de Loy sous son aile. « Dans Fargo, si vous voulez savoir qui est bon et qui est moins que bon, vous regardez leur relation avec les enfants », taquine Hawley.« Le rabbin est la seule personne – le seul homme – dans toute cette émission qui met les besoins d’un enfant avant les siens. posséder. »

Fargo, Première saison 4, dimanche 27 septembre, 10 / 9c, FX

Source