Le vétérinaire ‘Arrow’ David Ramsey dirige un ‘Superman & Lois’ qui change tout

Le vétérinaire ‘Arrow’ David Ramsey dirige un ‘Superman & Lois’ qui change tout

Les émissions de super-héros de la CW n’ont peut-être pas eu de croisement officiel cette année à cause du COVID, mais cela ne s’arrête pas FlècheDavid Ramsey de leur rendre visite à chacun. Le 25 mai, le Star City OG lance une impressionnante course à travers l’Arrowverse, d’abord en tant que réalisateur d’une épopée Superman et Lois (sur lequel il sera l’invité plus tard), avant d’emmener son John Diggle à Batwoman, Le flash et Super Girl, qu’il dirige également, et Légendes de demain, où il dirigera et jouera un rôle mystérieux.

On pourrait penser qu’il aurait peut-être besoin d’une bague Green Lantern pour réaliser un tel itinéraire, mais selon Ramsey, il n’a fallu que de la patience. “[Exec producer] Greg Berlanti m’a posé des questions à ce sujet juste après Flèche s’est terminé en novembre 2019 », note le gentil géant véreux. «Tout cela était censé être en 2020, mais de toute évidence, 2020 est tombé hors de la carte, vous savez?»

Une fois que la production télévisuelle s’est accélérée à Vancouver, des défis subsistaient. «Nous ne savions pas comment tout cela allait se passer car des changements se produisaient avec Super Girl et évidemment COVID a commencé à changer les choses en termes d’accès aux administrateurs. Avec des protocoles de quarantaine de deux semaines en place pour tous ceux qui se dirigent vers les décors et les horaires des émissions touchés par quelques arrêts, Ramsey admet que «cela est devenu une sorte de cauchemar logistique pendant un certain temps.»

Pourtant, il semble que l’attente en vaudra la peine. Ramsey révèle que le voyage de Diggle d’une émission à l’autre est directement lié à ses derniers moments de la finale de la série d’Arrow en janvier 2020, qui a vu un météore tomber d’un vert brillant. quelque chose sur son chemin alors que lui et sa famille se dirigeaient vers Metropolis. Cela aurait-il pu être une invitation du Green Lantern Corps, comme les fans l’ont à peu près supposé depuis la scène? «Nous ne nous y engageons pas encore tout à fait», taquine-t-il. «Il entend des voix et a de terribles maux de tête. Les voix sont débilitantes et elles deviennent de plus en plus fortes. Nous entendons finalement ce que les voix lui disent. Et l’hypothèse est que cela vient d’une partie de la conséquence du rejet de cette offre cosmique.

Si cela semble majeur, attendez de voir ce que Ramsey offre derrière la caméra avec celui de ce soir Superman et Lois. Parce que cette heure est – et nous ne le disons pas à la légère – un changement de donne. «C’était vraiment drôle aussi, car on ne m’a pas parlé de l’ampleur de cet épisode au début. [Showrunner] Todd [Helbing] ne me l’a pas dit », se souvient Ramsey. «Donc, pour recevoir ce scénario – qui est vraiment une première ou un épisode de taille croisée, ou même un épisode de taille finale, c’est vraiment grand – pour votre première fois dans une émission? J’ai appelé Todd après avoir vu les scripts et j’ai dit, tout d’abord, «Merci». Ce fut un très grand honneur de faire cet épisode. »

Parcs Superman et Lois + Wole

Bettina Strauss / La CW

Sans rien dévoiler, on peut dire que l’heure, intitulée «L’homme d’acier», plonge plus profondément dans la trame de fond de Lex Luthor (Wolé Parks) et de sa vendetta contre Superman (Tyler Hoechlin) pour avoir détruit sa Terre. Il est rempli de séquences d’action incroyables, voire obsédantes. Mais Ramsey a également apprécié la chance de mettre davantage l’authenticité émotionnelle de la série au premier plan. «C’est un épisode tellement axé sur la performance, donc en tant que réalisateur, il s’agissait de laisser les acteurs creuser et ils l’ont fait. Je n’avais vraiment pas besoin de les diriger, ils l’ont juste trouvé. Ils étaient juste là. Et en tant qu’acteur, c’était un plaisir.

De plus, il avoue avoir été époustouflé par les jeunes Kents Alexander Garfin (Jordanie) et Jordan Elsass (Jonathan). «Vous ne sauriez même pas qu’ils étaient cette bien quand vous leur parlez, car ce sont des enfants! il délire. «Ils sont assis là à s’amuser et puis, tout à coup, vous allumez la caméra et leurs yeux. Lumière. En haut. Le casting était vraiment, vraiment, bon. Je veux dire, vraiment bien. La caméra pénètre sur leurs visages et ils ne clignotent pas, ils la tiennent. Et ils absorbent juste chaque battement émotionnel.

Superman et Lois + Tyler Hoechlin

Bettina Strauss / La CW

«C’était tellement gratifiant», dit-il à propos de son expérience à Smallville. «Et vous savez, honnêtement, c’est l’avenir, je pense, de la destination finale des émissions d’Arrowverse. Non seulement dans le look ou l’échelle mais aussi dans l’écriture. Je pense juste que tout est différent.

Superman et Lois, Les mardis, 9 / 8c, The CW

Source : https://www.tvinsider.com/999865/superman-lois-season-1-david-ramsey-directs-episode-7-man-of-steel/