L’équipe de Handmaid’s Tale décompose cette réunion douce-amère: «  Et maintenant?  »

L’équipe de Handmaid’s Tale décompose cette réunion douce-amère: «  Et maintenant?  »

Avertissement: ce message contient des spoilers pour l’épisode de mercredi de Le conte de la servante.

Être réuni ne fait pas toujours du bien.

Cette semaine Conte de la servante aurait dû être un motif de célébration – lisez notre récapitulatif complet ici – avec June qui a finalement quitté Gilead et traversé la frontière canadienne pour retrouver son mari Luke. Mais le moment heureux s’est rapidement compliqué, avec June sanglotant dans ses bras et s’excusant d’avoir laissé leur fille Hannah derrière.

Les retrouvailles de June et Luke «ne pouvaient pas être parfaites», explique la star Elisabeth Moss (juin) à Kimberly Roots de TVLine dans l’interview vidéo ci-dessus. «Ça ne pouvait pas être comme si tout allait soudainement bien.» Oui, June a pu remporter de petites victoires en cours de route dans des scènes que Moss appelle «les chiots et les arcs-en-ciel», mais «il était très important pour moi que son retour à la société ne soit pas facile, car je ne pensez pas que cela aurait été une histoire honnête.

La co-vedette de Moss, OT Fagbenle, note que Luke sera également aux prises avec l’assimilation de June: «C’est juste difficile quand on ne comprend pas ce qui se passe pour une autre personne, et c’est si souvent le cas avec un traumatisme.

De plus, ce n’est pas parce que June est arrivée au Canada que tous ses problèmes sont résolus. « Maintenant quoi? Que se passe-t-il une fois que vous avez obtenu ce que vous voulez? » Le producteur exécutif Bruce Miller demande, faisant allusion à ce qui est à la pression pour le reste de la saison 4. «Vous revenez à la normale? Ou passez-vous à autre chose? » Comme le dit son collègue EP Warren Littlefield, «nous avons eu des victoires importantes», mais «la guerre n’est pas finie».

Appuyez sur PLAY ci-dessus pour obtenir le scoop directement de Le conte de la servantedes acteurs et de l’équipe, et cliquez sur les commentaires ci-dessous pour partager vos réflexions sur le grand déménagement de juin.

Source