‘NCIS’ rassemble les pièces de l’affaire Lemere – et nous laisse inquiets pour Gibbs (RECAP)

‘NCIS’ rassemble les pièces de l’affaire Lemere – et nous laisse inquiets pour Gibbs (RECAP)

[Warning: The below contains MAJOR spoilers for NCIS Season 19, Episode 3 “Road to Nowhere.”]

Si jamais vous avez besoin de quelqu’un pour tirer sur une personne à seulement 1 mm de la tuer, tournez-vous vers Leroy Jethro Gibbs (Mark Harmon). Parce qu’il sait ce qu’il fait, le NCIS ne perd pas sa meilleure avance pour déterminer qui a embauché Paul Lemere (Jason Wiles), leur tueur en série présumé qui est en fait un tueur à gages.

Oui, Lemere survit au tir de Gibbs (pour sauver Kasie de Diona Reasonover) à la fin de « Nearly Departed », comme l’agent suspendu savait qu’il le ferait. Cela conduit au début d’une dynamique amusante entre Gibbs et l’agent spécial du FBI Parker (Gary Cole), qui est en train de le juger pour être « imprudent et dangereux » lorsque le médecin les informe que Lemere vivra. (Sérieusement, plus avec ces deux-là immédiatement !)

Alors pendant que le reste de l’équipe travaille à suivre l’argent – ​​retour au Pentagone ?! — Gibbs et Parker se retrouvent en road trip avec Lemere pour, selon lui, sa première victime. «Ça va tout expliquer. Qui m’a embauché. Pourquoi. Tout cela », dit Lemere, insistant également sur le fait qu’il n’était pas celui qui avait appelé Torres (Wilmer Valderrama) lorsqu’ils étaient dans son appartement. C’était plutôt quelqu’un qui l’avait dénoncé. Le réalisateur Vance (Rocky Carroll, qui a réalisé l’épisode) hésite à accepter, d’autant plus que Lemere insiste pour que Gibbs le prenne, mais Kasie trouve un autre paiement de 50 000 $ confirmant apparemment le moment où il y a une autre victime qu’il a été embauché pour tuer.

Alors comment ça va se passer ? Eh bien, Lemere a hâte de passer du temps avec Gibbs, Parker suggère de fumer un calumet de la paix, Gibbs est armé juste au cas où, et Parker est initié à la conduite de son non-partenaire, le tout avant même qu’ils ne prennent la route.

Michael Yarish / CBS

Voyage en voiture !

Lorsque Torres et Knight (Katrina Law) se rendent au Pentagone et parlent au premier lieutenant de l’armée DFAS Andrea Falco (Anna Campbell) de ce paiement à Lemere, elle les dirige vers Sonova Industries, un compte d’entrepreneur dont le paiement est traité par son bureau. Il n’y a pas de nom d’autorisation répertorié, ce qui suggère que quelqu’un essaie de cacher quelque chose. (Le DOD est également audité pour 35 000 milliards de dollars d’écarts. WOW.)

Sonova est un énorme conglomérat avec 14 divisions dans le monde. Ils ont commencé dans l’exploitation minière et fabriquent maintenant de tout, du carburéacteur à la vaseline. Sonia Eberhart (Valarie Pettiford), la PDG très surveillée et dure, dirige le siège principal en Virginie, et Knight se rend sous couverture dans l’un des groupes de discussion de l’entreprise pour se faufiler et accéder à la salle des serveurs et aux fichiers de Sonova.

Pendant ce temps, Parker veut juste essayer de parler de l’affaire avec Lemere, qui veut garder tout une surprise. Il dit que même si les autres n’étaient que des noms sur la liste, « celui-ci était important ». Si Parker veut en savoir plus sur lui, « demandez à Leroy ici », recommande le tueur.

Wilmer Valderrama dans le rôle de Torres, Sean Murray dans le rôle de McGee dans NCIS

Michael Yarish / CBS

Alors que l’agent du FBI continue de pousser, Lemere semble céder. Il a grandi dans une petite ville, son père était dans le service et il s’est enrôlé dès la sortie de l’école, dit-il. Il a été libéré parce qu’il a perdu un proche – sa femme, il semble être d’accord avec l’interjection de Parker – et a eu du mal à gérer la douleur. Semble familier? Oh, oui. Gibbs dit à Parker que Lemere ne raconte pas ses propres histoires. « Ils sont à moi, explique-t-il. Mais Lemere insiste sur le fait que c’est parce qu’ils sont identiques.

Parker accepte à contrecœur de s’arrêter pour acheter de la nourriture à Lemere lorsque l’homme prétend ne pas savoir s’ils vont dans la bonne direction. Lemere regarde les autres hommes parler dehors. Gibbs sait qu’il a fait ses recherches et Parker demande si tout est vrai. Il n’aime pas le « truc » entre Gibbs et Lemere, admet-il, d’autant plus que les choses ne se sont pas si bien passées pour le dernier gars qu’il connaissait qui aimait faire comme si les choses qu’il n’aimait pas n’étaient pas là. Il prépare quelque chose, Parker le sait, il veut l’annuler. Gibbs lui dit que c’est son appel, et quand Parker s’éloigne pour signaler qu’ils font demi-tour, Gibbs fait exactement ce que vous attendez de lui : il part avec Lemere.

Comme regarder dans un miroir ?

Alors que le voyage se poursuit, Gibbs sait que Lemere essaie de le secouer et de le faire perdre son jeu. Lemere admet qu’il a fait des recherches sur lui et « J’ai été soulagé d’apprendre qu’il y a une autre personne comme moi, quelqu’un qui pourrait s’identifier. Les gens comme nous, nous vivons des vies solitaires. Il sait ce qu’est Gibbs : « un tueur, pur et simple, tout comme moi ». Mais « Je ne suis en rien comme vous », insiste Gibbs.

Mark Harmon comme Gibbs, Jason Wiles comme Paul Lemere dans NCIS

Michael Yarish / CBS

Lemere sait que Gibbs a tué l’homme qui a assassiné sa femme et sa fille, et avec tous les corps qu’il a laissés au cours de ses années en tant qu’agent, « combien d’entre eux devaient réellement mourir? » Il arrive clairement à Gibbs, qui continue d’accélérer et a des flashs au fil des ans, y compris du gars qu’il a battu qui a conduit à sa suspension. Peut-être que Gibbs ne pouvait pas s’en empêcher, suggéra Lemere, ou peut-être qu’il ne le voulait pas.

« Vous avez franchi cette ligne il y a des années et vous n’avez jamais regardé en arrière. Bon sang, quand vous en avez marre de maîtriser des suspects, vous vous en êtes même pris à l’un des vôtres », dit Lemere. AIE! Gibbs souligne à juste titre qu’il essayait de sauver McGee (Sean Murray). Mais comme le fait remarquer le tueur, ils sont tous les deux les seuls à avoir pu tirer ce coup. C’est alors que Gibbs en a assez, arrête la voiture, traîne Lemere et frappe la vitre de la voiture derrière sa tête où il l’a épinglé.

« Tu t’es isolé. Vous vous êtes coupé de la seule chose qui vous a gardé sain d’esprit et ancré. Vous auriez pu retourner au NCIS à tout moment, vous avez choisi de ne pas le faire. Vous les avez abandonnés, votre famille. Une fois que vous faites cela, une fois que vous faites cela, que vous arrive-t-il ensuite ? Vous le regardez ! Lemere se moque de lui et obtient exactement ce qu’il veut : Gibbs tire son arme sur lui. Mais il n’appuie pas sur la gâchette. (Est-ce exactement ce que Gibbs avait besoin d’entendre pour comprendre la suite ? Peut-être. Il n’a toujours pas essayé de récupérer son badge.)

Katrina Law comme Knight, Wilmer Valderrama comme Torres dans NCIS

Michael Yarish / CBS

Comment Sonova est-il connecté ?

Pendant ce temps, Kasie trouve des informations sur un programme de surveillance, Skylark, dans les fichiers de Sonova. Quatre des cent personnes que la compagnie surveillait étaient regroupées, et trois sont les victimes de Lemere. Sonova l’a-t-il engagé pour les tuer ? Et le quatrième ? Ce serait Libby Alonak, qu’ils pensent vivante jusqu’à ce qu’ils retrouvent son corps chez elle… et elle est morte depuis environ deux ans, faisant d’elle la première victime.

Même s’ils n’ont aucune preuve directe, Parker insiste pour qu’ils fassent appel au PDG de Sonova. Sonia prétend ne pas reconnaître Lemere et a à peine une réaction au fait qu’il a tué huit personnes, avec des paiements qui remontent à son entreprise. Tout au plus, elle admettra que Skylark est l’un des programmes de la société, mais elle prétend que c’est pour la recherche de l’opposition. Ils n’ont pas d’autre choix que de la laisser partir puisqu’ils ne la chargent pas.

Alors, où Lemere emmène-t-il Gibbs si les autres trouvent sa première victime ? Dans une maison des Tanneurs à Syracuse. Là, Gibbs l’arrête alors qu’il s’approche d’une arme cachée, puis Lemere le conduit jusqu’à un arbre, où sa femme est enterrée. « Peut-être que je me suis trompé sur toi », admet-il, puisque Gibbs ne lui a pas tiré dessus sur le bord de la route (d’autant plus qu’il connaissait tous les boutons à appuyer), alors qu’il n’aurait pas bronché. « Peut-être qu’il y a encore de l’espoir. » Et avant de se suicider (via une mine terrestre), il offre un indice majeur : une baie en Alaska.

C’est une petite communauté de pêcheurs dans le sud-ouest de l’Alaska où Sonova construit une mine de cuivre. (Ils se lancent dans le secteur des téléphones portables et ont besoin de cuivre pour fabriquer les téléphones.) Les quatre victimes regroupées auraient toutes fait obstacle à l’entreprise pour diverses raisons. Les autres ont été tués comme un écran de fumée : suffisamment de meurtres aléatoires pour que tout le monde pense à un tueur en série. Et Sonia vient de prendre un vol pour l’Alaska.

C’est aussi là que Gibbs et McGee iront. Mais d’abord, Gibbs a quelque chose à faire : visiter la tombe de Shannon et Kelly, où il y a une place pour lui aux côtés de sa femme et de sa fille. Oh-oh, faut-il s’inquiéter ?

NCIS, les lundis, 9/8c, CBS

Source