Neuf parfaits étrangers – Épisodes 1 à 3 – Critique

Neuf parfaits étrangers – Épisodes 1 à 3 – Critique

Neuf parfaits inconnus rassemble, eh bien… neuf étrangers invités, un chef de station de bien-être semblable à un gourou et quelques professionnels du bien-être qui sont tous là pour faire vivre aux invités une expérience exceptionnelle alors qu’ils se désintoxiquent de leur vie bien remplie ou guérissent de leur passé, à Tranquillum House : un complexe idyllique basé en Californie.

Neuf choses que vous devez savoir sur Neuf parfaits inconnus

1. À l’origine, Neuf parfaits inconnus est basé sur le roman du même nom de Liane Moriarty. Le livre est divertissant (comme le sont presque toutes les entreprises de Liane Moriarty), même s’il traîne un peu à certains moments et finit par être un peu prévisible, avec des personnages que vous pouvez rechercher et des situations amusantes à voir. Le spectacle, cependant, (au moins dans ces trois épisodes) prend quelques libertés avec certains personnages (à savoir Tony, Ben et Carmel, dont le tour de spectacle est vraiment déroutant) que je n’ai pas particulièrement apprécié, car les originaux semblaient plus crédibles .

2. Le cas ne pourrait pas être beaucoup plus étoilé s’il essayait, avec Nicole Kidman, Melissa McCarthy et Michael Shannon dans les rôles principaux, avec Le bon endroit le favori des fans, Manny Jacinto, dans un joli tour en tant que Yao. J’étais excité de voir Bobby Canavale dans ça aussi, mais la façon dont la série a changé Tony fait de moi… pas un fan, malheureusement. L’accent de Nicole est un peu partout, ce qui est attendu comme ce point puisqu’il était en De gros petits mensonges aussi, et honnêtement cela ne me dérange pas puisque je ne suis pas anglophone de toute façon. Melissa McCarthy est probablement le point culminant le plus important ici, elle est vraiment délicieuse dans ce rôle et j’espère qu’elle en aura plus en cours de route.

3. C’est un peu compliqué de juger les choix de la série sur la base de seulement trois épisodes, après avoir lu le livre, mais il y a une intrigue secondaire plus lourde qui tourne autour du passé de Masha qui semble beaucoup plus sombre dans la série. Les comparaisons avec Le lotus blanc et son mystère de meurtre sont à nouveau justifiés, sauf que celui-ci est beaucoup moins intrigant puisque nous n’avons aucune idée de ce dont il s’agit. Et si le spectacle, à la fin, revient à l’intrigue du livre, cela vous semblera un peu inutile.

4. Le cadre est assez magique et, pour ma part, cela ne me dérangerait pas de participer à un voyage de santé de dix jours avec des piscines naturelles et de belles randonnées. Il y a quelque chose de rafraîchissant à laisser la technologie derrière soi, à boire des smoothies et à se concentrer sur la transformation de soi. Cela m’a fait craquer que plusieurs des invités aient essayé de faire passer des marchandises illégales (chocolat, vin, etc.) et se soient fait “attraper” (comme dans, les marchandises ont été confisquées).

5. En parlant de smoothies, ils sont partout. Le spectacle s’ouvre en fait avec un coup de mélangeur, puis il y en a au moins un par épisode. J’ai lu le livre, donc pas de spoilers, mais cela semble particulièrement lourd de la part des écrivains et pas complètement nécessaire. Il y a aussi une rumeur selon laquelle les invités ont en fait été triés sur le volet par Masha, ce qui fait que l’on se demande : quel a été le processus de sélection ? Qu’est-ce qu’elle essaie de créer ici, exactement ?

6. Le style est génial. Frances (le personnage de Melissa McCarthy) est particulièrement ravissante et a des maillots de bain très enviables et entièrement couvrants que je convoite et j’aimerais des références, s’il vous plaît et merci.

7. Ce n’est pas chaque été que deux émissions sur les complexes exotiques et luxueux sont diffusées quasi simultanément, mais apparemment, tout comme les vampires et les dystopies à leur époque, les complexes sont très populaires en ce moment. Avec Le lotus blanc après avoir diffusé sa finale de saison et avoir été renouvelée pour une deuxième saison sur la base des éloges de la critique et du succès qu’elle a remportés, on peut se demander comment Neuf parfaits inconnus compare. /accent russe irrégulier/ Vell, mes laposhkis, malheureusement Neuf parfaits inconnus Le lotus blanc n’est pas. Peut-être qu’il aurait moins souffert de la comparaison s’il avait été diffusé avant, ou une année différente, mais Le lotus blanc est frais dans mon esprit (et dans celui de tout le monde), il est donc difficile de ne pas en parler. NPS ne semble pas aussi spirituel ou soigneusement fou que TWL, ce qui est étrange puisque la prémisse de NPS semblait parfaitement adaptée à ce genre de satire.

8. Nicole Kidman est connue pour porter une variété de perruques pour ses rôles, certaines plus convaincantes (De gros petits mensonges) que d’autres (ce film Destroyer). Sur une échelle de Galadriel à celle de Kate Mara Les quatre Fantastiques perruque, celle-ci a l’avantage de survivre apparemment à tout ce que Masha lui fait subir, qu’elle plonge dans des piscines ou des discours puissants, mais elle n’a pas l’air super réaliste.

9. Il y a une histoire de chèvre. Cela aurait probablement été plus frais si cela n’était pas déjà presque arrivé sur les éditions (internationales) de survivant, ainsi que sur Les Sauvages, et je n’aime pas trop savoir que des animaux fictifs ont été blessés pour le bien de l’histoire.

Dans l’ensemble, c’est une prémisse amusante, une excellente distribution, et bien qu’elle manque un peu de substance et de gravité jusqu’à présent, elle est suffisamment divertissante pour en faire une télévision agréable, et la performance de Melissa McCarthy en vaut assurément la peine. J’espère que les prochains épisodes approfondiront un peu plus chaque famille ou chaque invité et que la série profitera vraiment du cadre improbable. Qu’avez-vous pensé de ces premiers épisodes ? Qu’attendez-vous avec impatience au fur et à mesure que l’histoire de chaque invité se déroule ? Comme d’habitude, sonnez dans les commentaires !

Source : https://www.spoilertv.com/2021/08/nine-perfect-strangers-episodes-1-to-3.html

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.