Paul Mescal, star de l’évasion «  Normal People  », à propos de son Emmy Nod et de l’impact de l’émission

Paul Mescal, star de l’évasion «  Normal People  », à propos de son Emmy Nod et de l’impact de l’émission

Salué comme l’une des émissions télévisées les plus émouvantes cette année, Personnes normales a emmené les téléspectateurs dans un grand tour de montagnes russes après ses débuts à Hulu en avril dernier, et maintenant sa star Paul Mescal est nominée pour un Emmy.

L’acteur en évasion a volé le cœur des téléspectateurs en tant que Connell Waldron, la moitié de la romance compliquée de la série qui est complétée par Marianne Sheridan de Daisy Edgar-Jones. Après leurs premières années de lycée dans le comté de Sligo, Personnes normales raconte leur connexion alors qu’ils continuent ensemble au Trinity College à Dublin.

(Crédit: avec l’aimable autorisation de Paul Mescal)

Plongeant dans une réflexion vraiment sombre et mentale, le personnage et la performance de Mescal ont été acclamés par la critique, ce qui lui a valu un signe de tête Emmy pour acteur exceptionnel dans une série limitée aux côtés de Jeremy Irons et Mark Ruffalo, pour n’en nommer que quelques-uns. Puisque Personnes normalesMescal est devenu lui-même un peu un phénomène, apparaissant dans le dernier clip des Rolling Stones et faisant équipe avec Sac à pucesAndrew Scott, le prêtre chaud préféré des fans pour la charité.

Ci-dessous, Mescal parle de sa nomination, de son processus pour atteindre ces notes émotionnelles élevées, Ordinaire Gensl’impact sur sa propre carrière et bien plus encore.

paul mescal gens normaux

(Crédit: Hulu)

Quelle a été votre première réaction en apprenant votre nomination aux Emmy?

Paul Mescal: Il y avait beaucoup de respiration frénétique, essayant d’entrer en contact avec la famille, et beaucoup de rires et de pleurs à la limite. C’était juste très frénétique pendant environ 20, 25 minutes [Laughs].

Votre carrière d’acteur a vraiment commencé dans le théâtre. Cela a-t-il eu une influence ou un impact sur votre approche du rôle de Connell?

Totalement. Le théâtre est ce que je pense essentiellement m’a appris [how to act]. Je suis allé dans une école d’art dramatique, qui se concentre principalement sur le théâtre. Je ne sais pas exactement ce que cela m’a appris, mais cela m’a appris la valeur de la préparation, de vraiment se concentrer sur votre propre personnage et de regarder les moindres détails de la façon dont cette personne interagit avec le monde.

Je pense que c’est une préoccupation particulière dans les drames; c’est définitivement dans le théâtre et dans le monde. C’est un moyen d’action vraiment robuste, que j’adore faire, et auquel je reviendrai certainement dès que possible.

Et en parlant de drame, votre personnage Connell se rend dans des endroits vraiment émotionnels Personnes normales. Y a-t-il eu un moment ou une scène que vous étiez le plus excité à aborder? Est-ce que ça vous a intimidé?

Je pense que ces deux choses sont en quelque sorte liées. J’étais terrifié à l’idée de jouer Connell dès le premier jour, mais ce qui m’a terrifié à son sujet, c’est à quel point il est compliqué et c’est aussi la partie amusante de jouer quelqu’un. Vous vous inquiétez constamment de ne pas atteindre le but parce que le public ne sait jamais vraiment ce que pense Connell, [like in scenes] avec le thérapeute ou s’il communique vraiment activement avec Marianne.

La plupart du temps, il est un peu dans sa propre tête et coincé là-bas. Donc, pour toutes les raisons pour lesquelles j’étais enthousiaste à l’idée de jouer avec lui, c’était aussi les raisons qui m’inquiétaient. Je savais que ça allait être difficile de jouer quelqu’un qui est cet intérieur.

paul mescal gens normaux

(Crédit: Hulu)

Quand il s’agit de jouer dans ces moments plus sombres, y a-t-il des rituels que vous pratiquez dans les coulisses pour préparer? Y a-t-il un état d’esprit dans lequel vous devez entrer?

Ouais, je pense que c’est important. Chaque jour est son propre défi. Je n’aime pas particulièrement être trop triste toute la journée, mais il est important d’être dans un endroit général où se trouve la scène. Mais ne pas y rester car je ne pense pas que ce soit particulièrement utile non plus. Je pense que parfois cela peut conduire à une seule note, ou juste toute la scène à être triste.

Tout ce qui est bien écrit, comme Personnes normales, ne tolérerait pas ce genre de moyens de travail, je ne pense pas. C’est certainement une autre façon de travailler qui m’intéresse, mais vous devez certainement aller dans un endroit dans votre tête où vous n’aimez pas faire des blagues sur le plateau. La musique est une véritable aide pour cela; vous vous en tenez simplement à une liste de lecture et vous n’essayez pas trop de rester dans l’ambiance, mais la musique elle-même fait le travail pour vous entre les prises.

La musique est quelque chose d’autre avec lequel vous êtes assez talentueux lorsque vous jouez du piano et chantez. Souhaitez-vous rechercher des rôles qui pourraient mettre en valeur ces talents?

Totalement. Ouais, absolument. Il faut juste que ce soit le bon type de projet, mais certainement. J’aime la musique!

Outre vos nominations, ce qui a été l’un des aspects les plus gratifiants de jouer un rôle dans Personnes normales?

Les gens que j’ai rencontrés, honnêtement. Des membres de l’équipage à Daisy [Edgar-Jones] et Lenny [Abrahamson] et Hettie [Macdonald] et les producteurs de la série, des gens avec qui je connais et avec qui je serai très ami pour le reste de ma vie. Pas que je sache – je n’ai été que sur un seul plateau – mais cela me semblait assez singulier pour qu’il y ait un lien vraiment étroit entre tous ceux qui travaillaient sur la série. Mais définitivement, les gens seraient les choses que je retirerais de l’expérience.

les gens normaux paul mescal

(Crédit: Hulu)

Votre carrière a explosé depuis la première de la série et vous avez récemment joué dans le clip des Rolling Stones pour « Scarlet ». Comment cela s’est-il passé d’avoir toutes ces nouvelles opportunités grâce à Personnes normales?

C’est juste quelque chose que si je m’étais dit à moi-même à l’école d’art dramatique, « Oh oui, ça va arriver. Et puis tu vas faire un clip des Rolling Stones », et ceci et cela … C’est été un vrai [whirlwind].

Honnêtement, je trouve que tourner un clip vidéo est tellement libérateur parce que vous ne travaillez pas nécessairement avec le dialogue ou quelque chose comme ça, mais il y a de l’action et de la physicalité, et j’ai vraiment apprécié ce processus énormément. Et c’est aussi juste une chose folle de pouvoir dire à mes petits-enfants si jamais j’en ai, quand ils pensent que je ne suis pas cool et vieux, j’ai fait un clip des Rolling Stones [Laughs].

les gens normaux hulu

(Crédit: Hulu)

Vous avez également fait équipe avec votre Personnes normales costar Daisy Edgar-Jones et Sac à pucesAndrew Scott pour un crossover amusant de Comedy Relief. Quand est-ce que ce film a eu lieu et comment c’était de travailler ensemble?

Il a été filmé pendant la pandémie (après le verrouillage avec des mesures de sécurité en place) et à cause des boîtes de confession, nous avons tout filmé de manière isolée, donc tout était socialement éloigné. C’est pourquoi ce genre d’appareil a vraiment fonctionné. Vous pouvez réaliser un tournage que tout nous permet de manière isolée. Andrew Scott est l’un de mes acteurs préférés et travailler avec lui là-dessus, et être simplement le gentleman qu’il est, a été une expérience incroyable.

En ce qui concerne les Emmys, vous avez un peu de différence de fuseau horaire entre l’Irlande et les États-Unis. Resterez-vous debout pour regarder la cérémonie?

Oh, je vais certainement être debout. C’est une évidence. Je vais être debout. Je serai probablement un peu fatigué, mais ces choses n’arrivent pas souvent, et bien que dans le cadre étrange que cela soit, je vais en profiter autant que je peux.

Cela signifie-t-il que vous vous habillerez pour l’occasion ou est-ce décontracté jusqu’au bout?

Je vais probablement partager la différence. Smart-casual est la façon dont je me penche en ce moment.

Certainement, je ne veux pas aller trop loin …

Non, vous ne voulez pas être trop impatient. Je dois jouer cool. [Laughs] Plan sur Paul qui se présente en smoking.

les gens normaux paul mescal

(Crédit: Hulu)

Tandis que Ordinaire Gens est une grande frénésie, y a-t-il quelque chose que vous appréciez à la télévision en ce moment?

J’ai vraiment regardé Ce pays et Stath loue des appartements – deux comédies incroyables. Et j’ai regardé Nation d’immigration, un documentaire sur Netflix qui, je pense, avec les élections à venir aux États-Unis, est un incontournable.

Personnes normales, Streaming maintenant, Hulu

Source