Retour après la pandémie : le producteur de Kitchen Nightmares parle d’une rencontre passionnée avec compassion

Retour après la pandémie : le producteur de Kitchen Nightmares parle d’une rencontre passionnée avec compassion

La série Kitchen Nightmares fait son grand retour après près d’une décennie d’absence, avec Gordon Ramsay dédié à la rescousse de restaurants en difficulté, particulièrement dans une industrie qui a beaucoup souffert de la pandémie. Il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour que la série revienne ! Nous avons eu l’honneur de rencontrer David DeAngelis, producteur exécutif et showrunner, pour discuter de la prochaine saison émouvante et positive, des pires cauchemars de cuisine qu’il a vécus, des “moments Oprah” de Gordon Ramsay, de Next Level Chef, et bien plus encore. Alors, prenez une collation et plongez dans l’interview !

Une industrie post-pandémie en crise

La pandémie a frappé durement l’industrie de la restauration, anéantissant de nombreux petits restaurants. Mais elle a également complètement changé leur façon d’opérer. Est-ce que la nouvelle saison abordera souvent ces changements ? Absolument. L’industrie a tellement évolué, avec les réseaux sociaux, les plats à emporter et les applications de livraison. Ces nouveaux défis sont des obstacles que les restaurants d’aujourd’hui doivent affronter, contrairement à il y a dix ans. Les habitudes des clients ont également changé, avec une préférence pour les plats à emporter plutôt que de sortir au restaurant. Les coûts des aliments et de la main-d’œuvre sont également plus élevés, ce qui rend la réussite encore plus difficile pour les propriétaires de restaurants.

L’évolution du paysage télévisuel

En tant que producteurs de télévision, nous devons tenir compte de l’évolution des attentes du public vis-à-vis des émissions. Les téléspectateurs sont beaucoup plus avertis aujourd’hui qu’il y a dix ans. Nous devons donc être honnêtes et sincères dans notre approche, car le public est capable de détecter les faux-semblants. Heureusement, les émissions de Ramsay se démarquent par leur franchise et leur réalisme. Gordon a le don de dire tout haut ce que tout le monde pense en regardant l’émission. Quand il s’énerve, c’est une indignation juste et justifiée face à ce qu’il juge inacceptable. Nous avions même un mot d’ordre non-officiel pour l’émission : “Les gens ne devraient pas avoir à payer pour de la nourriture médiocre”. Préparer des plats et nourrir les autres est un privilège, et il est important que les restaurants ne prennent pas leurs clients pour acquis.

Les problèmes de l’industrie et les défis à relever

L’approche réaliste de Kitchen Nightmares

La saison à venir abordera tous ces thèmes. Ce qui rend l’émission différente cette année, c’est qu’elle se déroule en 2023, dans un paysage différent. Avec de nouvelles prises de conscience sur les conditions de travail, la santé mentale et la qualité de la nourriture, nous espérons que nous avons tous évolué au cours des dix dernières années. Les audiences télévisuelles attendent désormais de la sincérité et de l’authenticité, et c’est ce que nous nous efforçons de leur offrir.

Aider les restaurants en difficulté

Le processus de sélection des restaurants pour l’émission a été méticuleux. Nous avons passé plusieurs mois à chercher les restaurants qui avaient besoin d’aide. Cette année, nous avons choisi des restaurants à New York et dans le New Jersey pour des raisons logistiques. Cela nous a permis d’avoir une grande diversité de restaurants, des diners américains aux restaurants indiens ou portoricains. Notre objectif est d’aider ces restaurants à changer suffisamment pour qu’ils puissent continuer à réussir même après notre départ, mais cela dépendra de leur volonté et de leur capacité à mettre en œuvre ces changements.

Les défis de la transformation

Chaque restaurant que nous avons aidé était un défi en soi. Le changement est toujours difficile, surtout lorsqu’il s’agit de changer de mauvaises habitudes. Convaincre un propriétaire ou un chef peut déjà être une tâche ardue, mais il faut aussi que tout le personnel adhère à ces changements pour qu’ils puissent réellement se produire. Le taux d’échec des restaurants est d’environ 70%, donc nous espérons pouvoir apporter notre contribution pour que ces restaurants puissent continuer à prospérer. Cependant, rien n’est garanti et seul le temps nous dira si ces restaurants réussiront à changer et à s’adapter.

La saison à ne pas manquer

Chaque épisode de la nouvelle saison de Kitchen Nightmares a un aspect unique et passionnant, et je suis convaincu que les téléspectateurs les apprécieront tous. C’est une saison riche en rebondissements et en transformations, et j’ai hâte de voir comment les gens réagiront.

Source : www.tvfanatic.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.