Revue de la saison 3 de Dickinson: une conclusion décisive digne d’Emily Dickinson

Revue de la saison 3 de Dickinson: une conclusion décisive digne d’Emily Dickinson

Lorsque Apple TV + a révélé pour la première fois que la saison 3 de Dickinson serait la conclusion de la comédie, certains craignaient qu’il soit trop tôt pour mettre fin à l’émission.

Après avoir projeté toute la saison, il est clair que la série se termine au bon moment. La saison 3 de Dickinson est beaucoup plus sombre que ses prédécesseurs, et à toutes fins utiles, la beauté de la série a été la façon dont elle a grandi avec Emily.

En toile de fond de la dernière saison en dix parties, la guerre civile donne aux personnages le temps d’évaluer qui ils sont et ce qu’ils veulent devenir dans l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire.

Emily est complètement différente de la fille des deux premières saisons, et Hailee Steinfeld obtient certains des meilleurs matériaux de sa carrière alors qu’Emily essaie de se retrouver, une fois pour toutes.

Cela a été un plaisir de voir Emily grandir tout au long de la série et son arc aboutit à une conclusion satisfaisante qui convient le mieux à trois saisons.

L’histoire d’amour d’Emily et Sue reste le point central de la série, dont la meilleure partie est l’écriture.

La créatrice Alena Smith s’est avérée être une force formidable en créant des personnages riches et multicouches qui servent un objectif à l’histoire globale.

Sue dans la saison 3 - Dickinson

Lavinia et Austin se sentent plus critiques que jamais parce que leurs arcs ramènent délibérément tout le monde dans leur orbite.

Il est rare que les émissions sortent selon leurs propres conditions, mais Dickinson sort avec sa saison la plus équilibrée à ce jour en termes d’humour et d’intrigue.

La série continue de jouer avec les conventions en jetant des personnages dans des situations uniques qui montrent parfaitement la force de la distribution.

Dickinson s’épanouit lorsque les personnages sont placés dans ces situations car il y a un sens plus large derrière eux, et la nature sévère des arcs ne passera pas inaperçue.

Lavinia sur la saison 3 - Dickinson

Je ne veux pas spoiler parce que je déteste lire des critiques avancées qui ne laissent rien à l’imagination, mais vous remarquerez le changement de ton au moment où vous commencez à regarder.

Ce ton ne lâche pas, et bien que Dickinson ait toujours son humour caractéristique, cette dernière saison présente des personnages qui trouvent leur place dans le monde, et pour certains d’entre eux, qui laisse entrer la lumière crue du jour.

L’histoire de Betty et Henry est une lueur d’espoir car ils obtiennent enfin le temps que leurs personnages méritent, offrant l’un des meilleurs arcs de la dernière saison.

La saison 3 de Dickinson est un voyage bien écrit qui attirera votre attention de la première scène à la dernière. De nombreuses émissions de télévision se terminent quelques saisons trop tard, mais les étoiles s’alignent pour que Dickinson se termine par l’une des dernières saisons les plus satisfaisantes que j’ai regardées de ma vie.

Austin sur la saison 3 - Dickinson

Attachez-vous, fans de Dickinson, car vous êtes parti pour une course folle jusqu’à la ligne d’arrivée. Dix épisodes composent la saison, et les trois premiers sont disponibles aujourd’hui sur Apple TV+.

De nouveaux épisodes seront diffusés en décembre.

Nous vous couvrirons d’autres interviews jusqu’à la finale.

Découvrez la bande-annonce ci-dessous.

Source : https://www.tvfanatic.com/2021/11/dickinson-season-3-review-a-climactic-conclusion-fit-for-emily-d/