Roush Review : une quatrième saison inoubliable de « Unforgotten »

Roush Review : une quatrième saison inoubliable de « Unforgotten »

Laisser mentir les chiens endormis, ou dans ce cas gelés ? Pas dedans Inoubliable.

Le passé perturbe le présent chaque fois que les détectives à cas froid Cassie Stuart (la très regardable Nicola Walker), son partenaire Sunny Khan (Sanjeev Bhaskar) et leur équipe fouillent dans des crimes enfouis depuis longtemps dans ce captivant Mystère chef d’oeuvre ! drame. La série toujours émouvante atteint un pic dévastateur dans la saison 4, ce qui veut dire quelque chose.

Le travail est devenu particulièrement épuisant pour Cassie, qui veut partir après près de 30 ans à « devoir éponger le sang, les larmes, la rage et le désespoir au quotidien ». Alors que la saison s’ouvre, elle revient à contrecœur après un congé pour maladie mentale, obligée de terminer encore trois mois avant de pouvoir toucher sa pension. « Ce jugement ne me laisse pas de côté », déplore-t-elle.

D’un autre côté, Cassie ne sait pas par relâchement quand elle a une énigme à poursuivre, peu importe le nombre de vies qui explosent dans le processus. « J’ai déjà donné au travail tout ce que j’ai », dit-elle, et cela est vrai pour son dernier cas, un mystère qui commence quand les restes macabres d’un corps mutilé et sans tête sont découverts, ayant été conservés dans un congélateur domestique pendant près de trois décennies.

Lorsque la piste de John Doe mène à quatre suspects qui venaient tous de terminer leur formation policière au moment du décès, dont deux sont toujours en poste toutes ces années plus tard, la quête de réponses de Cassie commence à donner l’impression qu’elle règle ses comptes avec le département cela lui a fait du mal. « Il y a un petit peu de moi qui veut punir quelqu’un », reconnaît-elle à Sunny, mais en réalité, elle cherche juste « le meilleur chemin vers la vérité », quel que soit le tribut que cela prend dans sa vie personnelle.

PBS

Alors que l’affaire s’intensifie, Cassie semble mettre sa relation avec le DCI à la retraite John Bentley (Alistair McKenzie) en danger, tout en s’aliénant son père malade (Peter Egan). Un travail vaut-il autant d’angoisse ? Même si son équipe continue de dire à Cassie de rentrer chez elle et de se reposer, elle gagne leur loyauté indéfectible, restant concentrée sur les révélations douloureuses à travers la dernière confession déchirante.

Inoubliable se poursuivra pour une cinquième saison, mais il ne fait aucun doute que Cassie Stuart et Nicola Walker ne seront jamais oubliés.

Inoubliable, Première de la saison 4, dimanche 11 juillet, 9/8c, PBS (consultez les listes locales sur pbs.org)

Source