Star de ‘Bridgerton’ accuse Netflix et Shondaland après des ‘ruptures psychotiques’ sur le plateau

Star de ‘Bridgerton’ accuse Netflix et Shondaland après des ‘ruptures psychotiques’ sur le plateau

Ruby Barker, actrice de la série “Bridgerton”, a vivement critiqué Netflix et Shondaland, la société de production de la productrice exécutive de la série, Shonda Rhimes. Elle a affirmé ne pas avoir reçu de soutien de la part des deux studios de production après avoir subi deux “ruptures psychotiques” sur le plateau de tournage.

Détérioration de la santé mentale pendant le tournage de la première saison

Selon Barker, sa santé mentale a commencé à se détériorer pendant le tournage de la première saison de la série. Son isolement en tant que personnage, dû à une grossesse scandaleuse, a commencé à avoir un impact sur sa vie réelle.

“Pendant le tournage, je me détériorais”, a continué l’actrice. “C’était un endroit vraiment tourmenté pour moi car mon personnage était très isolé, très ostracisé, seule dans des circonstances horribles.”

Barker a également expliqué que lorsqu’elle a été hospitalisée une semaine après le tournage de la saison 1, cela a été gardé secret afin de ne pas compromettre la sortie de la série.

Aucun soutien malgré la popularité de la série

Barker a attribué le succès de la série au “changement drastique” dans sa vie. Malgré cela, elle affirme ne pas avoir reçu de soutien, même après sa sortie de l’hôpital.

“Au moment de la sortie de la série, je venais tout juste de sortir de l’hôpital”, a expliqué Barker. “Mon nombre d’abonnés sur Instagram augmentait, j’avais tous ces engagements à honorer… Ma vie a changé du jour au lendemain, et pourtant il n’y a eu aucun soutien, et il n’y en a toujours pas eu depuis tout ce temps”

Elle a ajouté : “J’essayais vraiment très fort de faire semblant que tout allait bien, que je pouvais travailler et que ce n’était pas un problème.”

Forcée de promouvoir la série malgré sa mauvaise santé mentale

La jeune actrice a également déclaré qu’elle se sentait obligée de faire la promotion de la série malgré sa mauvaise santé mentale.

“C’est presque comme si j’avais un pistolet invisible pointé sur moi pour vendre cette série parce que cette série est joyeuse et amusante”, a déclaré l’actrice. “Je ne veux pas venir et en dire du mal car je ne travaillerai jamais plus.”

Ruby Barker évoque ses difficultés et son besoin de faire une pause

Dans une vidéo supprimée sur Instagram, Barker avait déjà fait allusion à ses difficultés et à sa maladie depuis sa participation à “Bridgerton”.

“Je veux être honnête avec tout le monde. Je me suis battue”, avait déclaré Barker dans la vidéo. “Je suis actuellement à l’hôpital et je vais être bientôt libérée et j’espère pouvoir continuer ma vie. Je vais prendre un peu de repos pour moi-même et j’encourage les autres, s’ils éprouvent des difficultés, à se ménager et à cesser de se mettre autant de pression.”

L’actrice a également révélé qu’une partie de son traumatisme était liée à “un traumatisme intergénérationnel qui s’accumule en moi” et qu’elle “portait le poids du monde sur ses épaules”.

“Je suis arrivée à un point où j’ai un diagnostic, et je vous en parlerai à un autre moment, a poursuivi Barker. Je ne peux pas continuer comme je l’ai fait. Je dois changer, c’est ce que j’essaie de faire.”

Les saisons 1 et 2 de “Bridgerton” sont disponibles sur Netflix. La saison 3 devrait sortir en 2024.

Source : nypost.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.