‘SWAT’ répond aux manifestations de brutalité policière dans la puissante bande-annonce de la saison 4 (VIDEO)

‘SWAT’ répond aux manifestations de brutalité policière dans la puissante bande-annonce de la saison 4 (VIDEO)

Quand ÉCRASER revient en novembre (elle devait initialement se tenir jusqu’à la mi-saison), la procédure CBS reflétera la vie réelle: la pandémie de coronavirus et les manifestations contre la brutalité policière et le racisme après la mort de George Floyd ont été inscrites dans la quatrième saison.

Et vous pouvez avoir un premier aperçu de la façon dont la saison 4 abordera ces problèmes dans la nouvelle promo. Dans la première heure de la première en deux parties, « 3 Seventeen Year Olds », le sergent Daniel « Hondo » Harrelson (Shemar Moore), son père Daniel Sr. (Obba ​​Babatundé) et l’adolescent Darryl (Deshae Frost) confrontent l’histoire de Los Angeles. tension raciale entre les forces de l’ordre et la communauté noire. Il y aura des flashbacks dans la ville en 1992 après l’acquittement de la police dans l’arrestation brutale de Rodney King.

Cela fait 28 ans depuis les émeutes de Los Angeles, et avec les émeutes de Watts 27 ans avant cela en 1965, Hondo s’inquiète dans la promo, « L’histoire dit que nous avons un an de retard pour une autre tempête. » Cette tempête? C’est ici dans la saison 4, et « le monde est sur le point de changer » (comme le dit le lieutenant Piper Lynch d’Amy Farrington), et pas seulement parce que la pandémie de coronavirus signifie également fermer la ville.

Regardez la promo ci-dessous pour voir Hondo marcher avec des manifestants après la mort de Floyd (dans le monde de la procédure), SWAT portant des masques pour se protéger et l’un des membres de l’équipe en grave danger suite à une explosion près d’une ambulance.

«Lorsque SWAT a commencé il y a trois ans sur CBS, en tant qu’écrivains, nous avons examiné l’intersection des communautés noires et des forces de l’ordre à travers les yeux de Daniel ‘Hondo’ Harrelson, un flic afro-américain qui a fermement un pied dans chaque monde. ont continué à raconter des histoires qui ont exploré les thèmes de la race et de la police dans les communautés minoritaires », ont écrit les auteurs du drame dans un message posté sur Twitter en juin.

« Nous avons également posé des questions sur ce qui est nécessaire pour instaurer la confiance et relier ces deux mondes », poursuit le communiqué. « Nous regardons les événements récents avec horreur et tristesse avec tout le monde et nous continuerons d’exploiter la vérité sur ces problèmes dans l’écriture de notre prochaine saison alors que nous travaillons tous à un système plus juste et meilleur. »

ÉCRASER, Première de deux heures de la saison 4, mercredi 11 novembre, 9 / 8c, CBS

Source