Un biopic spatial captivant raconte une histoire inspirante – Critique d’A Million Miles Away | Film

La biographie cinématographique A Million Miles Away retrace l’histoire inspirante de José Hernández, un astronaute américano-mexicain qui a réalisé son rêve de rejoindre la Station spatiale internationale. L’histoire suit le parcours de José, un jeune garçon issu d’une famille de migrants mexicains, qui a été captivé en regardant l’atterrissage sur la lune lors de la mission Apollo 17. Son ambition de devenir astronaute l’a conduit à postuler à onze reprises au programme de sélection des astronautes de la NASA, sans succès. Après des années d’entraînement intensif au Kennedy Space Center, José parvient enfin à réaliser son rêve de quitter la Terre et de se rendre dans l’espace.

La jeunesse de José

Le film commence par retracer l’enfance de José, qui a grandi en aidant ses parents à travailler dans des exploitations agricoles en Californie. Au lieu de se focaliser sur la pitié ou le traumatisme lié à ces conditions de travail difficiles, le réalisateur Alejandra Márquez Abella choisit de montrer la curiosité et la naïveté de José. Les scènes sont filmées de manière ludique et invitent le spectateur à découvrir le monde à travers les yeux du jeune garçon. Son professeur, Miss Young, remarque son talent pour les mathématiques et son désir de devenir astronaute.

La persévérance de José

A Million Miles Away met en avant la passion secrète et indélébile de José pour l’exploration spatiale. Malgré les interrogations de son entourage sur les raisons qui le poussent à vouloir aller dans l’espace, José ne peut donner qu’une seule réponse : il le veut simplement. L’espace occupe toutes ses pensées, et il est convaincu qu’un migrant est le candidat idéal pour braver l’inconnu. Le film aborde également les discriminations auxquelles José est confronté en tant qu’ingénieur mexico-américain dans les années 1980. Il doit travailler deux fois plus pour obtenir la moitié de la reconnaissance.

La réalisation du rêve de José

La dernière partie du film se concentre sur l’expérience de José à la NASA. Cela inclut les entraînements intensifs, les combinaisons spatiales orange emblématiques et la marche finale sur Terre. Cette partie du film peut sembler être une promotion de la NASA, mais le jeu d’acteur de Michael Peña, qui interprète José, ainsi que la mise en avant de la communauté qui le soutient, permettent de rendre cette réussite émouvante crédible. C’est une histoire qui dépasse les frontières de la Terre en gardant une dimension humaine et touchante.

En conclusion, A Million Miles Away est un film qui raconte avec charme et intelligence le parcours extraordinaire de José Hernández, un astronaute américano-mexicain. Son histoire de persévérance, de détermination et de succès incarne le rêve américain et nous montre que tout est possible lorsque l’on se bat pour réaliser ses rêves.

Source : www.theguardian.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.