Un chanteur, un policier et l’inspiration d’un film Netflix sur l’albinisme en Afrique.

Un chanteur, un policier et l’inspiration d’un film Netflix sur l’albinisme en Afrique.

Le destin de John Chiti en Zambie a été marqué par de nombreuses difficultés. Né avec l’albinisme, une condition congénitale qui se caractérise par l’absence de pigment dans la peau et les cheveux, Chiti a dû faire face à une incompréhension et à une ignorance profondes de la part de sa famille. Son père, en particulier, a rejeté l’enfant, accusant sa mère d’adultère. Cette ignorance a non seulement brisé la famille de Chiti, mais a également exacerbé les obstacles qu’il a dû surmonter pour devenir l’homme qu’il est aujourd’hui : un homme réussi, sûr de lui et connu de tous.

Une vie inspirante

La vie de Chiti a inspiré un nouveau film intitulé “Can You See Us ?”. Ce film raconte l’histoire d’un garçon nommé Joseph qui grandit avec l’albinisme en Zambie. Le film dépeint avec réalisme les conséquences de l’albinisme sur la vie de Joseph : le rejet de son père, le divorce de ses parents, l’isolement, le mépris de ses pairs et même les attaques violentes auxquelles les personnes albinos sont souvent confrontées.

L’ignorance et les préjugés

L’ignorance et les préjugés entourant l’albinisme sont profondément ancrés dans la société zambienne. Les personnes albinos sont souvent victimes de discrimination et de violence. Leurs corps sont considérés comme ayant des pouvoirs surnaturels et sont recherchés pour des rituels magiques ou pour leur supposée capacité à guérir des maladies. Ces attaques sont malheureusement très courantes en Zambie et dans les pays voisins.

Un combat pour la visibilité et l’égalité

Malgré ces épreuves, Chiti a réussi à se faire une place dans la société zambienne en devenant un chanteur et musicien reconnu. Il utilise sa notoriété pour sensibiliser l’opinion publique aux droits des personnes handicapées et des personnes albinos. Il a notamment fondé la Fondation Albinisme de Zambie, une organisation qui lutte contre la discrimination et milite pour l’égalité des droits des personnes albinos. En plus de cela, il est actuellement ambassadeur du Protocole africain sur le handicap, un cadre juridique visant à promouvoir les droits des personnes handicapées en Afrique.

Chiti ne se contente pas de lutter pour l’égalité, il est également déterminé à mettre fin aux attaques violentes dont sont victimes les personnes albinos en Zambie. Il a d’ailleurs rejoint les rangs de la police en tant que commissaire à temps plein dans le but de combattre ces crimes.

Un message d’espoir

Aujourd’hui, Chiti a réussi à se réconcilier avec son père biologique et il a trois enfants. Il espère un changement de mentalité dans la société zambienne et aspire à ce que les personnes albinos soient traitées comme n’importe qui d’autre, sans distinction de couleur ou de condition.

Malgré tout, Chiti regrette que sa mère ne puisse pas être témoin de ses réussites. Elle est décédée subitement quand il avait 11 ans. Il aurait aimé qu’elle puisse voir à quel point il a grandi et se réjouir de ses réalisations.

Source : www.wkyufm.org

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.