Willow – Film – Critique : Attiser la hype

Willow – Film – Critique : Attiser la hype

En 1988, le film saule frapper les théâtres avec de grandes attentes. Il a été écrit par George Lucas, qui montait toujours haut sur Guerres des étoiles et Indiana Jones célébrité. Il était réalisé par Ron Howard, un ancien enfant acteur vedette qui a déjà remporté deux succès majeurs au box-office en tant que réalisateur avec les films. Éclaboussure et Cocon. C’était pour co-vedette Val Kilmer, le jeune et populaire acteur qui a déjà fait partie de quelques grands succès. Et il devait être titré par Warwick Davis, un acteur quelque peu inconnu en dehors de Guerres des étoiles super fans qui connaissaient déjà son travail mais peut-être pas son visage.

Le film… s’est bien passé. Il a remporté sa première semaine au box-office et a assez bien réussi à l’échelle mondiale pour atteindre au nord 130 millions de dollars (d’une valeur d’environ 327 millions de dollars en dollars de 2022). Mais les critiques y ont surtout vu une déception. Certains l’ont vu comme trop lent, d’autres ont vu un tas de tropes fatigués, et certains ont juste détesté le tout. Malgré cela, le public semblait apprécier le film fantastique plus que les critiques. Alors que le film lui-même n’a jamais semblé atteindre le statut d’avoir un culte, il a été rappelé avec émotion au fil des ans par beaucoup. Au moins assez pour que Disney décide de créer une suite plus de 30 ans plus tard.

Pour ceux d’entre vous qui souhaitent regarder le film avant la sortie de la série suite le 30 novembre, il est disponible sur Disney Plus. Spoilers à venir. Tu as été prévenu.

Notre histoire commence à la manière d’une histoire fantastique standard. Dans un “temps de terreur”, il a été prévu qu’un enfant naîtra qui entraînera la chute de la méchante reine et sorcière Bavmorda (Jean Marsh). La reine emprisonne toutes les femmes enceintes de son royaume déterminées à renverser la prophétie. Cependant, une sage-femme a pitié de la fille nouveau-née et la fait sortir clandestinement courageusement du château au prix de sa propre vie. Pour sa sécurité, l’enfant est jeté sur la rivière et finalement retrouvé sur la rive (dans une référence biblique pas si subtile) par deux enfants Nelwyn. Ici, nous rencontrons notre héros, Willow (Warwick Davis), un père et mari travailleur qui lutte pour donner une belle vie à sa famille et rêve d’apprendre à devenir sorcier. Alors que Willow hésite à avoir quoi que ce soit à voir avec les Daikini (les grands), sa femme Kayia (Julie Peters) insiste pour s’occuper de l’enfant et Willow découvre rapidement qu’il a également un rapport avec l’enfant.

Le lendemain, lors d’un festival, le village de Nelwyn est attaqué par des chiens Nockmaar et Willow est forcée d’admettre que sa famille abrite le bébé. L’aîné du village (Billy Barty) voit instantanément le lien entre Willow et l’enfant et nomme Willow pour faire partie d’un groupe pour ramener l’enfant dans le monde Daikini. L’aîné avise en privé Willow qu’il voit un grand potentiel en Willow et qu’il doit se faire confiance. L’aîné offre également à Willow plusieurs glands magiques qui transformeront n’importe quoi en pierre. Kaiya offre à Willow une mèche de cheveux pour lui donner de la chance et l’embrasse au revoir alors qu’il entreprend son voyage.

Bavmorda, furieuse de l’échec de sa fille, la princesse guerrière Sorsha (Joanne Whalley), ordonne au général Kael (Pat Roach), qui a un casque cool, de capturer l’enfant quoi qu’il arrive afin qu’elle puisse bannir l’esprit de l’enfant. Le groupe de Willow continue d’avancer malgré la chasse par les forces de Sorsha et du général Kael jusqu’à ce qu’ils atteignent le carrefour du monde Daikini. Ici, ils rencontrent Madmartigan (Val Kilmer), un mercenaire emprisonné laissé pour mort. Après avoir été abandonnée par la majeure partie de son groupe, Willow accepte à contrecœur de donner l’enfant à Madmartigan en échange de sa liberté et ainsi Willow peut retourner dans sa famille. Peu de temps après son départ pour rentrer chez elle, Willow apprend que l’enfant a été kidnappé par des Brownies et ne le poursuit que pour être pris au piège. Il est amené devant la reine des fées qui l’informe que le nom de l’enfant est Elora Danan, la future reine de Tir Asleen destinée à vaincre Bavmorda et elle a choisi Willow pour être sa protectrice. La reine des fées donne sa baguette à Willow et lui dit de chercher la sorcière Fin Raziel (Patricia Hayes). Elle l’avertit que s’il échoue, Bavmorda contrôlera tout, même le Nelwyn.

Maintenant en compagnie de deux Brownies comiques (dont un joué par Kevin Pollak), Willow et Elora partent à la recherche de l’exilé Raziel. Sur le chemin, ils rencontrent Madmartigan qui les sauve des forces de Sorsha et accepte à contrecœur de les escorter jusqu’à l’île de Raziel. Sur l’île, Willow trouve Raziel, transformé en opossum par l’un des sorts de Bavmorda. Raziel demande à Willow de la transformer à son véritable état en utilisant la baguette de la reine des fées, mais avant qu’une tentative puisse être faite, ils sont capturés par Sorsha. Au camp de Sorsha, Willow tente de transformer Raziel mais échoue et ne la change qu’en corbeau. Les Brownies arrivent pour les faire sortir et dosent par inadvertance Madmartigan avec la “poussière des cœurs brisés”, le faisant tomber follement amoureux de Sorsha tout en essayant de sauver Elora.

Après avoir professé son amour éternel pour Sorsha, Madmartigan montre ses talents avec une épée et mène Willow et Elora dans une évasion audacieuse vers un village abritant les restes d’une armée qui a tenté de lutter contre Bavmorda. Là, Madmartigan prend Sorsha en otage et s’échappe à nouveau avec Willow après avoir déclaré à un camarade soldat qu’il est fidèle à Willow. Les restes de l’armée adverse arrêtent les forces de Sorsha et couvrent leur fuite. Sur le chemin de Tir Asleen, dirigée par Raziel, Sorsha s’échappe mais en fuyant, elle partage un regard avec Madmartigan. À Tir Asleen, ils découvrent que Bavmorda a déjà maudit les habitants du royaume et qu’il grouille de trolls. Willow tente à nouveau de transformer Raziel pour perdre sa concentration lorsque le général Kael commence son attaque. Alors que Madmartigan prépare les défenses, Willow est attaquée par les trolls et en transforme accidentellement un en une bête à deux têtes, ce qui complique la bataille. Tout en étant témoin de l’habileté et de la bravoure de Madmartigan, Sorsha tombe amoureuse du mercenaire rugueux et change de camp. L’armée adverse attaque mais il est trop tard, le général Kael s’échappe avec Elora et l’emmène à Bavmorda dans son donjon de Nockmaar.

L’armée adverse avec Madmartigan se prépare à attaquer Bavmorda mais elle affiche ses pouvoirs impressionnants et transforme l’armée en cochons. Seule Willow est épargnée en se protégeant par la magie. Après avoir finalement réussi à transformer Raziel en sa vraie forme, elle transforme l’armée en sa propre forme et ils planifient une dernière attaque désespérée pour sauver Elora et mettre fin au mal de Bavmorda. Willow utilise la ruse pour faire passer son armée à travers les portes du château et Sorsha conduit Willow et Raziel à Bavmorda alors qu’elle prépare son rituel pour bannir Elora. Raziel engage Bavmorda dans un combat magique mais même avec la baguette de la reine des fées, elle est incapable de la vaincre.

Willow étant le seul à se tenir entre Bavmorda et Elora, il utilise un tour de passe-passe pour faire croire à Bavmorda qu’il est un sorcier vraiment puissant. Distraite et secouée par Willow faisant apparemment disparaître Elora dans un royaume épargné par le mal, Bavmorda déclenche son propre rituel et est elle-même bannie. Avec Tir Asleen restauré, Raziel offre à Willow un livre de sorts et lui dit qu’il sera un grand sorcier.

Willow rentre chez elle en laissant Elora être élevée par Sorsha et Madmartigan. Il rend un héros et un sorcier à son peuple et embrasse passionnément sa femme et ses enfants.

je ne vais pas appeler saule le plus grand film de tous les temps, mais je ne crois pas qu’il aurait dû être aussi mal traité que par les critiques de l’époque. Le rythme est bon, ils parviennent à bien mélanger les moments d’humour avec l’action et donc à ne pas se prendre trop au sérieux, la bataille de bêtes à deux têtes à effets spéciaux était plutôt bonne pour 1988, et bien que l’histoire ait tendance à suivre une formule typique, c’est néanmoins une bonne histoire tout racontée. Notre héros Willow est un petit homme racontable (non, n’essayant pas de faire un jeu de mots bon marché là-bas) avec un rêve, plongé dans une situation où il doit faire ses preuves, bien lui-même plus que toute autre chose. Val Kilmer livre bien dans l’un de ses premiers rôles d’action en tant qu’autre héros improbable avec sa propre histoire de rédemption, bien que nous n’ayons jamais un compte rendu complet de ce pour quoi il essaie d’obtenir la rédemption … peut-être un voleur. L’histoire d’amour Sorsha / Madmartigan est un peu clouée, mais elle correspond à certaines des tendances comiques du film.

Bien qu’il s’agisse d’un film de 2 heures, je trouve saule pour ne pas être assez long simplement parce que comme beaucoup de fans du genre je me surprends à vouloir en savoir plus. À part le fait qu’ils se sont battus une fois, quelle était l’histoire passée entre les sorcières en duel, Bavmorda et Raziel ? En plus de Bavmorda étant Bavmorda, qu’est-ce qui a rendu Sorsha si prompte à trahir sa mère pour l’amour de Madmartigan? Quelle était l’histoire entre Madmartigan et Arik, le commandant de l’armée adverse ? Et d’où le général Kael a-t-il eu cette idée de masque méchant ?

Eh bien, ces questions resteront probablement sans réponse, mais nous verrons bientôt la suite de l’histoire de Willow. On ne sait pas grand-chose à ce jour sur la série télévisée saule. Notre future histoire suivra Princess Kit (jouée par Ruby Cruz), la fille de Sorsha (et vraisemblablement Madmartigan), qui rassemble une joyeuse bande de héros pour recruter la puissante sorcière Willow et sauver son frère jumeau.

Nous verrons le retour de Warwick Davis dans le rôle titulaire. Joanne Whalley reviendra en tant que Sorsha, Warrior Queen. Malheureusement, Val Kilmer, qui souffre de problèmes de santé depuis plusieurs années, ne reviendra pas en tant que Madmartigan. Bien que les producteurs nous aient dit que son personnage aura toujours un effet sur la série et que son compatriote des années 80, Christian Slater, apparaîtra comme l’ami de Madmartigan. Et il faut se demander si une apparition en fin de saison pourrait se produire.

Quant à ce qui est arrivé à Elora Danen, notre future impératrice ? Elle ne semble pas être l’impératrice ou la reine qu’elle était censée être et ne semble pas être impliquée dans la recherche de son jeune frère. C’est un mystère et très probablement le scénario principal.

Alors excitez les fans de fantasy. Une histoire qui attend depuis plus de trente ans d’être racontée arrive bientôt. Disney + prévoit de sortir le premier des huit épisodes le mercredi 30 novembre. J’ai hâte d’y être!

var code auteur=”BV” ;

Source : https://www.spoilertv.com/2022/11/willow-movie-review-stoking-hype.html

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.