4 Shark Week & SharkFest Specials Explorer les modèles d’accouplement

4 Shark Week & SharkFest Specials Explorer les modèles d’accouplement

C’est le Saint Graal de la science des requins ! Ces quatre spéciaux recherchent de nouvelles informations sur la façon dont les requins s’accouplent et où ils mettent bas.

Dans la passionnante semaine du requin Mécashark (mercredi 14 juillet, 9/8c, Découverte), l’expert Kina Scollay plonge à l’intérieur d’une cage motorisée en forme de grand blanc de 14 pieds. Le but : Se rapprocher des grosses femelles au large de la Nouvelle-Zélande et filmer le comportement fringant. Si le grignotage de la queue articulée de la cage compte comme du flirt, réussite !

Aux Bahamas, le Dr James Sulikowski entre dans l’histoire en Requin-mère (mardi 13 juillet, 8/7c, Découverte), plaçant une balise de suivi dans l’utérus d’un requin tigre enceinte. Fait amusant : les dents pointues n’ont jamais été aussi mignonnes que sur les chiots lors d’une échographie. Lorsque l’étiquette est expulsée pendant le travail, elle révèle l’emplacement d’une pépinière – pas de spoilers !

Retourner au Repaire du Grand Blanc (mercredi 14 juillet, 10/9c, Découverte) suit la chasse du Dr Craig O’Connell à la nurserie des requins blancs agressifs d’Australie occidentale. Lors de sa «plongée d’une vie», trois bébés audacieux – un de moins d’un an – envahissent la cage. La sensation est triomphante, même depuis votre canapé.

Le requin infiltré avec Kina Scollay à l’intérieur passe tout en testant ses moteurs (Crédit : Discovery)

Et en Le plus gros requin taureau du monde ? (mardi 13 juillet, 10/9c, National Geographic), l’équipe du Dr Neil Hammerschlag recherche dans les eaux de Floride les descendants du « Big Bull », une femelle de 10 pieds dont les gènes pourraient augmenter les chances de survie de l’espèce. Recueillir l’ADN de sa possible progéniture : délicat !

Source