Star Wars : The Bad Batch – Reunion & Bounty Lost – Critique

Star Wars : The Bad Batch – Reunion & Bounty Lost – Critique

Star Wars : Le mauvais lot 1,08 « Réunion« 

Réunion était la suite immédiate de la déchirante Blessures de guerre qui a poussé le Bad Batch dans un combat contre l’un des leurs alors qu’il était poussé le dos au mur à l’intérieur d’un ancien croiseur Jedi. C’était un épisode tendu qui avait l’action qui manquait à Battle Scars, en ce sens que c’était de l’action, pratiquement tout le temps – nous avons vu les dangers de Crosshair de travailler avec l’ennemi, il savait exactement ce que Hunter et sa compagnie feraient et il savait à quel point ils étaient en infériorité numérique et manœuvré – il n’y avait aucune issue. Je trouve ça bizarre que Rex parte sans un moyen de revenir pour les aider dans le combat – il vient de partir et s’en va ? – et je trouve toujours bizarre que le groupe ne l’ait tout simplement pas suivi – s’ils cherchaient un but, il leur en aurait donné un instantanément – ​​mais The Bad Batch a encore du temps avant de devenir un proto- Rebels, qui est essentiellement la seule direction dans laquelle il peut se diriger à ce stade. C’est déjà un proto-mandalorien, et cela n’est devenu plus apparent que dans cet épisode.

Omega devait être kidnappé et séparé du groupe à un moment donné, mais Le mauvais lot n’essaie même pas de faire autre chose que Le Mandalorien, il marche encore et encore sur un terrain fatigué et n’offre que peu de nouveautés. Vous voulez un caméo ? Ici, cette fois, c’est Cad Bane. Il s’agit de prendre l’un des univers fictifs les plus vastes et les plus vastes de l’histoire du cinéma et de la télévision et de le rendre aussi petit et fermé que possible, tout le monde est connecté les uns aux autres – tout le monde se connaît. Il n’y a qu’une question de temps avant qu’Ahsoka n’apparaisse, car Ahsoka se présente toujours. L’un de mes plus gros problèmes avec The Bad Batch, c’est qu’il me semble juste inutile, c’est juste Le Mandalorien avec un casting plus important, et Rebelles déjà couvert une grande partie de ce terrain. Même Ordre déchu et le Droite les bandes dessinées (reprises par cette émission, je pourrais le souligner), ont couvert ce qui a été couvert ici et ont trouvé leur propre voix plus rapidement.

Le mauvais lot n’a rien de nouveau à dire. Il est à court d’idées bien avant son 16e épisode de sa première saison, et le fait que nous devions passer plus de 10 épisodes supplémentaires avant d’arriver à la finale à ce stade est en fait rebutant. Il y a de l’action et le conflit à l’intérieur du croiseur Jedi est amusant, mais encore une fois, rien de nouveau. J’ai pratiquement gémi au moment où Cad Bane est arrivé et ce n’est pas ce que les personnages préférés des fans et leurs entrées devraient faire. Au moins, comme je l’ai mentionné précédemment, les sœurs Martez se sentaient vraiment fraîches du fait que nous en avons si peu vues. Cad Bane d’autre part? Bâiller. Nous savons exactement ce qu’il peut faire et cela enlève l’élément de surprise. Ce spectacle doit voler de ses propres ailes et sa pure réticence à le faire me décourage. Chaque fois qu’il veut faire monter les enchères, il ne fait qu’ajouter un personnage que nous connaissons déjà.

Possède Le mauvais lot à court de surprises dans seulement sept épisodes ? Son action arrêtée a à peu près gardé les choses divertissantes avec les meilleurs de la série à ce jour, mais sinon, compte tenu de l’intrigue dans son ensemble, je ne suis pas convaincu. Tout semble bien trop prévisible.

Star Wars : Le mauvais lot 1,09 « Prime perdue » – Revoir:

Si La Réunion était la première partie, Prime perdue était le suivi, au moins le groupe n’a pas perdu trop de temps pour récupérer Omega car nous avons tous traversé cet arc auparavant, mais alors quel était l’intérêt de tout cela? Le point était – dans ce cas, pour une confrontation Fennec et Cad Bane qui était assez excitante en soi, mais comme mentionné dans l’examen ci-dessus, cela met en lumière les problèmes plus larges avec Le mauvais lot dans l’ensemble, il est beaucoup plus intéressé par d’autres personnages «plus cool» que par le sien et, par conséquent, le lot lui-même est laissé à l’arrière-plan et laisse l’intrigue dictée par ce qui se passe autour d’eux. Cela ne ressemble pas tout à fait à un mauvais appel – car Fennec aide à l’envers Omega à s’échapper sans nuire aux travaux du personnage de Cad Bane, du moins à peu près.

Omega apprend lentement quelques astuces, comme sa capacité à tromper l’allié robotique de Cad Bane pour qu’il la laisse sortir pour réparer la jambe du robot avant de l’assommer était amusant. J’ai l’impression que nous nous dirigeons vers une émission dont l’objectif est de montrer comment Palpatine pourrait être cloné dans L’ascension de Skywalker (ou sinon, l’origine de Snoke, peut-être ?), et j’espère vraiment me tromper – parce que tout le concept d’Alpha et d’Omega (Alpha étant Boba Fett, un pur clone) est trop intéressant pour passer à côté – le l’engagement de la série à ne pas rendre aucun de ces personnages sensible à la force est un changement de rythme bienvenu et je dirai ceci à propos de The Bad Batch jusqu’à présent – ​​au moins, il n’y a pas de Jedi. En ce sens, il y a de la fraîcheur, de l’imprévisibilité dans l’intrigue et les enjeux du combat semblent toujours réels sans qu’il soit nécessaire d’escalader jusqu’à l’excès.

Nous connaissons maintenant les motivations des Kaminoans et leur implication dans le retour d’Omega – et j’espère que maintenant qu’elle a été kidnappée une fois, nous ne reverrons plus cet arc au moins pendant un certain temps maintenant. Et nous obtenons une belle petite confirmation qu’Omega fait vraiment partie de Clone Force 99 – leur famille, et elle est là pour rester. Les épisodes riches en intrigue font lentement avancer l’intrigue – et c’est toujours bon à voir, au moins.

Je me demande cependant ce qui va se passer avec Crosshair à long terme. Y aura-t-il un arc de rédemption pour lui ? J’aime le penser – et j’adorerais voir Omega le ramener dans le giron. La perte de l’un des leurs fait toujours mal au Bad Batch, après tout.

Source