Boots Riley parle de grèves, sédition et sexe : « Être communiste, c’est être un super-héros » | Télévision

Dans la série I’m a Virgo, Boots Riley se lance dans une aventure hors du commun, où l’imperfection et l’étrangeté sont élevées au rang de chef-d’œuvre télévisé. Cette série révolutionnaire propose une critique complète du capitalisme, le tout mené par un personnage principal de 13 pieds de haut. Mais comment Riley a-t-il réussi à convaincre une plateforme de streaming comme Amazon de financer un tel projet ? Découvrez comment ce show original parvient à mêler des éléments de science-fiction et de politique anti-establishment avec une telle maîtrise et originalité.

Une série à l’esthétique particulière

Avec I’m a Virgo, Boots Riley propose une série télévisée complètement déjantée où s’entremêlent amour, politique et commentaires sociaux. Cootie, un adolescent noir surdimensionné, évolue dans une série de situations loufoques, incluant une histoire d’amour pour le moins complexe.

Des défis techniques marquants

Outre le propos politique, la série défie les conventions grâce à une esthétique ludique et une réalisation sans fioritures. Tout est rendu à l’ancienne, avec des maquettes, des miniatures, des perspectives forcées, des poupées et de l’animation en stop motion. Un travail artisanal de haut vol qui permet à la série de se démarquer.

Un discours anti-capitaliste bienvenu

La série aborde également des questions politiques, notamment en pointant du doigt le capitalisme et ses dérives. Le personnage de Hero, un entrepreneur auto-absorbé, est présenté comme un outil du capitalisme, tandis que Cootie et ses alliés s’engagent dans un combat pour la justice sociale.

Boots Riley et son expérience personnelle

La série semble également être le reflet des préoccupations personnelles de Boots Riley, musicien, activiste, et réalisateur. Il partage son histoire personnelle, influencée par ses engagements politiques et artistiques, mettant en lumière son aversion pour les diverses injustices sociales et politiques.

Une proposition radicale à l’ère de la consommation médiatique

Si Amazon pourrait sembler un choix controversé pour diffuser un projet aussi politiquement chargé, Boots Riley s’interroge sur cette problématique, évoquant l’implication de grandes entreprises dans les médias et soulignant l’absence de solution simple face à ce phénomène.

À travers cette série, Boots Riley propose une vision intrépide et subversive de la société actuelle, où l’imagination débridée et l’engagement politique se conjuguent pour offrir une expérience télévisuelle inoubliable.

Source : www.theguardian.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.