« Craignez les morts-vivants » : six pieds sous terre (RECAP)

« Craignez les morts-vivants » : six pieds sous terre (RECAP)

[WARNING: The following contains MAJOR spoilers for AMC‘s Fear the Walking Dead Season 7, Episode 3, “Cindy Hawkins.”]

Dans un épisode typiquement Halloween, John Dorie Sr. (Keith Carradine) se retrouve face à face avec un fantôme de son passé… au sens propre. Alors que lui et sa belle-fille June (Jenna Elfman) sont piégés à six pieds sous terre dans le bunker du défunt tueur en série Teddy (John Glover), ils sont confrontés aux atrocités qu’il a commises avant la fin du monde – et voir tout cela apporte des souvenirs désagréables reviennent à John.

Au début de l’épisode, John et June vivent un heureux, Desmond-on-Perdu-style de vie dans leur mignon petit bunker. Ils ont beaucoup de nourriture, d’alcool et de jeux pour durer l’année où juin insiste sur le fait qu’ils doivent rester sous terre, mais s’ils ont besoin de s’aventurer dans le désert brumeux, ils ont aussi des combinaisons anti-radiations, qu’ils ont apparemment, euh, fabriquées par main. Est-ce logique ? Pas vraiment. Mais l’intrigue l’exige, alors ils les ont.

Lauren “Lo” Smith/AMC

Leur vie enchantée s’écroule lentement autour d’eux. Tout d’abord, des débris qui s’effondrent au-dessus du sol déplacent les poutres et ouvrent l’entrée d’une autre pièce, qui s’avère être l’endroit que Teddy a utilisé pour torturer les femmes qu’il a ensuite assassinées. John est choqué, disant que lui et le reste de l’équipe n’ont jamais pu trouver où il faisait quoi que ce soit, mais l’endroit était sous leurs pieds tout le temps. Il trouve également un collier ayant appartenu à Cindy Hawkins (Brittany Bradford), la seule jeune femme dont il n’a jamais récupéré le corps. Il a de sérieux regrets de ne pas avoir pu tenir la promesse qu’il a faite à sa mère : qu’il retrouverait son enfant et la laisserait se reposer.

John devient obsédé par la pièce, la parcourant encore et encore et encore à la recherche de tous les détails qu’il aurait pu manquer et qui pourraient le conduire à Cindy. Pendant tout ce temps, il fait aussi lentement des sevrages d’alcool; il était un gros buveur avant la fin du monde – et pendant la fin du monde – mais l’effondrement partiel du bunker a également brisé toutes les bouteilles d’alcool, il est donc sans alcool. Cela gâche son psychisme et il commence à «voir» Cindy, qui l’encourage à arrêter d’écouter June (qui lui dit qu’il devrait oublier la chambre et se reposer) et continuer à travailler pour la retrouver.

Keith Carradine dans le rôle de John Dorie Sr., Fear the Walking Dead, Saison 7, Épisode 3

Lauren “Lo” Smith/AMC

De plus, les radios continuent d’être la chute de presque tout le monde dans le Texas post-apocalyptique. Parce que June et John s’adressaient tous les jours à la radio dans l’espoir de contacter les survivants, ils ont attiré un groupe de méchants dans leur bunker, et ils sont désespérés d’entrer. Avec John malade et une menace à l’extérieur, les tensions entre June et son beau-père atteignent un point d’ébullition. Il exige qu’elle lui permette d’enquêter et de le laisser tranquille, et elle… lui donne un sédatif. Pendant ce temps, elle admet également que le nombre au tableau est composé et qu’ils auraient pu partir beaucoup plus tôt, mais elle a peur de sortir et a peur parce qu’elle “ne sait pas à quoi ressemble la vie” sans son défunt mari. D’une part, awwwwwww. De l’autre, beurk.

Alors qu’il perd connaissance, le bunker commence à s’effondrer complètement autour de John. Il se réveille pour trouver June coincée sous une poutre, mais vivante : hallucination – Cindy lui dit de la quitter et d’aller dehors chercher le corps de Cindy, que John pense avoir localisé. Il enfile un costume et sort, mais il voit le groupe de méchants descendre dans le bunker et se rend compte qu’il ne peut pas laisser June derrière lui. Il parvient à tuer tous sauf un, qui parvient à l’intérieur – alors, il a un choix à faire. Il choisit June plutôt que de poursuivre son enquête, revenant juste à temps pour la sauver et tuer le dernier gars.

Jenna Elfman dans le rôle de June, Fear the Walking Dead Saison 7, Épisode 3

Lauren “Lo” Smith/AMC

Mais ce retour au bunker finit aussi par lui permettre de tenir sa promesse. Le bunker n’est toujours pas stable et un autre mur s’est fissuré… révélant le corps de Cindy à l’intérieur. (Pratique, non ?) Il la retire des murs et lui rend hommage, lui rendant son collier avant que lui et June ne s’habillent pour quitter le bunker. Et puis… tout s’écroule autour d’eux.

Quand John se réveille, June est juste à côté de lui. Ils sont tous les deux dans de jolis lits, dans une pièce donnant sur la ville – et si vous pensez qu’il n’y a qu’un seul personnage avec des fouilles comme ça, vous auriez raison. Victor Strand (Colman Domingo) entre dans la pièce et fait à June et John une offre de rester avec lui dans sa tour. June, toujours effrayée par le désert, dit à John qu’ils devraient accepter, mais John ne semble pas trop enclin à rester ; c’est-à-dire jusqu’à ce qu’il voie le fossé des promeneurs que Strand a mis en place autour de sa propriété. Il semble donc qu’ils seront les nouveaux membres de l’équipe de Victor. Quel autre choix ont-ils ?

Autres observations

  • Je déteste le dire, mais j’ai trouvé cet épisode vraiment prévisible. J’ai appelé le corps de Cindy étant dans le bunker à partir du moment où John a dit qu’il ne l’avait jamais trouvée.
  • De plus, je ne sais pas quel était le but de lui faire halluciner Cindy ? En fin de compte, il ne l’a pas vraiment écoutée et l’intrigue de l’épisode aurait pu se dérouler sans elle.
  • Je ne suis pas sûr d’avoir cru comprendre la peur soudaine de June de la friche. Je pense que c’est assez dans le caractère pour elle d’être déchirée à propos de (son mari) John, cependant.
  • Si nous faisions le truc des hallucinations, j’espérais en quelque sorte que nous reverrions John ou Teddy. Cela aurait été génial de voir l’un d’eux aussi.
  • Cette brève apparition d’une marcheuse carbonisée Dakota (Zoe Colletti) était assez sombre, même si je suis étonné que John n’ait pas eu de colère envers elle étant donné qu’elle a tué son fils.
  • Note : 3/5. L’ouverture de l’épisode était excellente, et Elfman et Carradine étaient géniaux, mais je pense qu’il est temps que ces émissions se débarrassent des scénarios basés sur des hallucinations. Nous en avons eu plein.

Craindre le mort-vivant, dimanche, 9/8c, AMC

Source : https://www.tvinsider.com/1020061/fear-the-walking-dead-season-7-episode-3-recap-cindy-hawkins/

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.