Critique de ‘Strange Planet’ : Une comédie animée Apple amusante mais superficielle

Critique de ‘Strange Planet’ : Une comédie animée Apple amusante mais superficielle

Découvrez “Strange Planet”, la nouvelle série animée sur Apple TV+ qui vous plonge dans un univers étrange et décalé. Les créatures de “Strange Planet” sont des figurines lisses et sans genre qui naviguent à travers des situations universelles telles que la parentalité, les animaux de compagnie ou encore le sport. Avec un langage unique emprunté au webcomic du même nom de l’auteur Nathan W. Pyle, la série met en lumière l’absurdité de l’existence, tout en offrant une distance amusée.

Un univers abstrait et satirique

Lancé en 2019 par Nathan W. Pyle, “Strange Planet” a rapidement connu un succès croissant avec la sortie de deux volumes imprimés et d’un jeu de cartes. Pour la série télévisée, Pyle s’est associé au showrunner vétéran Dan Harmon. Bien que ce dernier soit connu pour son humour cynique, cette adaptation reste fidèle à la sensibilité de Pyle. La série se démarque des autres animations pour adultes en proposant un ton plus doux et familial, sans pour autant sacrifier la satire. Les “Strange Planets” offrent une vision élargie de l’existence, tout en conservant un style d’animation accessible à tous.

Une vision musicale et épisodique

Dans cette adaptation télévisée, Pyle et son équipe ont inclus de nombreuses chansons pour accompagner les aventures des “Strange Planets”. De plus, la série introduit des intrigues plus longues au fil des dix épisodes de trente minutes. Toutefois, ces histoires ne parviennent peut-être pas à captiver pleinement les spectateurs.

Des personnages multiples et indistincts

Le casting vocal de “Strange Planet” comprend des artistes tels que Tunde Adebimpe, Lori Tan Chinn et Demi Adejuyigbe. Cependant, la plupart d’entre eux n’incarnent pas des personnages récurrents tout au long de la saison. Les êtres de “Strange Planet” sont nombreux et délibérément indistincts. Les histoires sont généralement courtes, sous forme de vignettes avec des thèmes communs. Cela permet des apparitions surprises des acteurs et actrices célèbres, mais empêche également la série de développer une profondeur cohérente.

Une surface brillante, mais des réflexions en surface

Alors que “Strange Planet” est indéniablement intelligent et divertissant, il lui manque une résonance plus profonde au-delà de ses observations aiguisées sur les paradoxes de la vie moderne. L’idée que notre société est intrinsèquement absurde serait plus percutante si elle était explorée à travers une narration plus spécifique ou un personnage principal plus développé. Cependant, la série préfère se concentrer sur un style distinctif plutôt que sur une profondeur narrative.

Les trois premiers épisodes de “Strange Planet” sont disponibles en streaming sur Apple TV+, avec de nouveaux épisodes diffusés chaque semaine le mercredi.

Source : variety.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.