Diggy Simmons d’adulte déballe le moment de l’éveil BLM de Doug et donne un aperçu de plus de troubles sociaux

Diggy Simmons d’adulte déballe le moment de l’éveil BLM de Doug et donne un aperçu de plus de troubles sociaux

Les meurtres consécutifs par la police de deux hommes noirs non armés ont forcé Doug à abandonner son apathie lors du dernier épisode de grandiose. Même Diggy Simmons, l’acteur derrière le personnage, a remis en question le rôle des médias sociaux pendant le calcul racial en raison de l’épisode percutant.

« Tout cela était si frais dans nos esprits », a déclaré Simmons à TVLine à propos de l’arc narratif Black Lives Matter de l’émission Freeform, qui se poursuivra lorsque la sitcom collégiale sera diffusée ce jeudi à 8/7c.

« Nous n’étions qu’à quelques mois des manifestations lorsque nous avons commencé à filmer », ajoute-t-il. « Comme Doug, je faisais aussi face à beaucoup de questions que j’avais vues sur les réseaux sociaux. Existe-t-il une manière correcte de procéder concernant votre traumatisme ? Publier davantage fait-il de vous un meilleur défenseur ? Ou est-ce que publier moins signifie cela ? »

Doug a choisi de ne pas participer aux médias sociaux et a choisi d’organiser une fête génératrice de revenus avec Luca au lieu de combattre le pouvoir la semaine dernière. Mais le personnage a fait volte-face à la fin de l’épisode et s’est associé à Aaron pour protester dans les rues. L’épisode de cette semaine montrera comment se déroule cette manifestation. La fragilité blanche de Nomi sera également à l’honneur. Pour Simmon, grandiosele timing est particulièrement prémonitoire.

«Nos émotions en tant que casting étaient encore très présentes parce que le [Derek] Le verdict de Chauvin est tombé le jour même où nous tournions l’épisode de protestation », divulgue Simmons. « Je suis juste heureux que nous ayons pu aborder un sujet aussi nuancé de cette manière et lui rendre justice. »

Trevor Jackson joue le rôle d’Aaron, l’étudiant le plus socialement conscient de la série devenu diplômé. Il est aussi le petit ami de Zoey et son inspiration pour les troubles civils.

Jackson dit qu’il espère que les épisodes 5 et 6 sortiront davantage les gens de leur sommeil et les obligeront à parler ouvertement et honnêtement du changement social qui s’est produit après le meurtre de George Floyd.

« Les gens ne devraient pas avoir peur d’avoir des conversations où il y a une divergence d’opinion », dit Jackson. « Tant de gens veulent être affirmés par tout le monde. Mais si vous faites cela, vous ne déplacez vraiment pas l’aiguille.

Source