Grey’s Anatomy s’apprête à reprendre la production la semaine prochaine après un arrêt sans précédent de 6 mois

Grey’s Anatomy s’apprête à reprendre la production la semaine prochaine après un arrêt sans précédent de 6 mois

Suite à un arrêt de production sans précédent de six mois, L’anatomie de Grey est en train de récurer.

TVLine a appris que le drame médical le plus apprécié d’ABC, qui a vu le travail de sa 16e saison s’interrompre brusquement en mars dernier en raison du COVID-19, devrait commencer provisoirement la production de la saison 17 la semaine du 7 septembre. Virtual) table read, quant à lui, devrait avoir lieu le jeudi 3 septembre. ABC a refusé de commenter.

Comme indiqué précédemment, Grey’s envisage d’incorporer la pandémie réelle de coronavirus dans la nouvelle saison, la co-star Giacomo Gianniotti ayant récemment confirmé que la première reprendra six semaines après le début de la crise mondiale. La showrunner Krista Vernoff, quant à elle, a annoncé que le COVID-19 imprégnerait la vie personnelle et professionnelle des médecins.

En tant que facteur de la narration de la saison 17, Vernoff a déclaré: «Il y a de la joie et du plaisir à avoir chez les personnes qui se mettent en quarantaine loin de l’hôpital», en particulier pour les médecins qui, pour protéger leurs proches, s’écraser ailleurs entre les quarts de travail. Comme nous l’avons vu dans la vraie vie, «beaucoup de [these doctors] ne rentrent pas chez eux dans leur famille; ils obtiennent Airbnbs et vivent ensemble », a noté Vernoff.

«Il y a beaucoup d’histoire à raconter qui est en quelque sorte liée au COVID, mais pas sur la mort et le désespoir», a-t-elle ajouté.

Vernoff a également souligné qu’il existe des possibilités de raconter des histoires en ce qui concerne l’annulation ou le report de chirurgies électives, à la fois dans la façon dont cela peut entraîner le licenciement des infirmières en chirurgie en raison d’un manque de travail, ou pour le Dr Gray & Co. ils font mieux. «Notre spectacle est un spectacle chirurgical», a rappelé le PE, «et il y a beaucoup de chirurgies qui ne se produisent tout simplement pas.»

De plus, il y a des histoires médicales sur le fait que «la mortalité a augmenté dans ce pays, en particulier parce que les gens étaient dans les premiers mois [of an illness] et ont toujours peur d’aller chez le médecin, peur d’aller à l’hôpital », a déclaré Vernoff.

L’anatomie de GreyLa 17e saison retardée devrait être diffusée sur ABC plus tard cet automne.

Source