Jessica Kirson et Marina Franklin, stars «  hystériques  », expliquent comment elles l’ont fait dans la comédie

Jessica Kirson et Marina Franklin, stars «  hystériques  », expliquent comment elles l’ont fait dans la comédie

Si quelqu’un vous a déjà dit «les femmes ne sont pas drôles», dirigez-les simplement vers le documentaire dynamique Hystérique sur les bandes dessinées féminines essayant de réussir dans une industrie dominée par les hommes. Ces comédiens exploitent leurs expériences – leur enfance, leurs traumatismes et la réalité quotidienne d’être une femme dans ce monde – pour produire du matériel à rire aux éclats.

Arriver sur scène avec cette rare combinaison de vulnérabilité et de confiance n’est que la moitié de la bataille. L’autre moitié? Se battre pour le temps de la scène, faire face à des conditions difficiles et souvent dangereuses sur la route et défier les attentes sociales selon lesquelles les femmes devraient s’asseoir tranquillement et être jolies. Ce qui aide, cependant, c’est une forte communauté de camarades comédiennes qui se soutiennent et se soutiennent mutuellement.

Nous avons parlé à Marina Franklin et Jessica Kirson, deux des nombreuses stars du film (y compris des noms que vous reconnaissez probablement comme Kathy Griffin et Margaret Cho), de leur carrière dans la comédie. Le couple s’est produit dans des endroits loufoques de New York pour perfectionner leur métier, comme le supermarché et les laveries automatiques.

Selon Kirson, «ce genre de spectacles est celui qui m’a fait du bien», Franklin ajoutant que se produire dans les laveries automatiques s’appelait «comédie à cycle de rotation».

Franklin parle également de la pression du sentiment qu’elle doit représenter toutes les femmes noires sur scène: «Vous voulez juste jouer au même niveau que les gars jouent là où ils vont juste là-haut pour être drôles, et ils sont juste concentré sur leur métier.

Regardez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus sur ces femmes incroyablement drôles et les carrières fascinantes qu’elles ont menées.

Hystérique, Première documentaire, vendredi 2 avril, 9 / 8c, FX

Source