La chute spectaculaire de Juul ? Critique du documentaire Netflix.

La chute spectaculaire de Juul ? Critique du documentaire Netflix.

La fulgurante ascension et la chute de Juul, l’entreprise qui a révolutionné le marché de la cigarette électronique, sont retracées dans la série documentaire de Netflix, “Big Vape: The Rise and Fall of Juul”. Cette série en quatre parties, basée sur le livre de Jamie Ducharme, met en lumière les erreurs et les jugements erronés qui ont conduit au déclin de Juul, autrefois évaluée à 40 milliards de dollars et désormais à moins de 5% de cette valeur.

La naissance d’une idée révolutionnaire

Juul est né de l’idée brillante de James Monsees et Adam Bowen, deux étudiants talentueux de Stanford. Leur objectif était de concevoir une alternative saine à la cigarette traditionnelle, en éliminant les effets néfastes de la combustion du tabac. Ils ont ainsi développé le Ploom, un premier modèle d’e-cigarette peu pratique. Après cet échec, ils ont lancé le Pax, un appareil utilisant du tabac à vapoter, qui a connu un grand succès auprès des utilisateurs de cannabis. Finalement, ils ont créé le Juul, un dispositif élégant surnommé l'”iPhone des e-cigarettes”. Minimaliste, discret et accompagné de cartouches aromatisées, il offrait une alternative sans odeur et durable pour les fumeurs.

Une ambition noble, mais des intentions douteuses

Malgré les intentions initiales nobles de Monsees et Bowen, le documentaire souligne que Juul a été traitée comme une entreprise technologique plutôt que comme une entreprise de santé publique. L’objectif principal était de réaliser des ventes et des bénéfices, au détriment de la santé des utilisateurs. La stratégie marketing utilisée par Juul ressemblait étrangement à celles utilisées par les grandes entreprises de tabac traditionnel.

Le tournant vers la controverse

Après le lancement de Juul et sa popularité fulgurante, les problèmes ont commencé à émerger. Les données ont révélé une augmentation catastrophique de l’utilisation de la cigarette électronique chez les adolescents, avec Juul comme marque la plus populaire. Les parents et la FDA ont dénoncé cette “épidémie” de dépendance à la nicotine chez une nouvelle génération qui avait jusque-là évité les cigarettes traditionnelles. La décision de Juul de s’associer avec Altria, la société mère de Philip Morris, a également suscité de vives critiques.

Des conséquences lourdes et une vision tronquée

La série documentaire donne la parole à ceux qui soutiennent et s’opposent à Juul. Les utilisateurs de Juul partagent leur expérience et décrivent les conséquences médicales souvent traumatisantes liées à leur utilisation. Malheureusement, aucune preuve ou donnée n’est présentée pour étayer l’affirmation selon laquelle Juul pourrait sauver des vies en évitant le cancer causé par la cigarette traditionnelle. Les affirmations positives de Juul semblent donc non vérifiées, tandis que les effets néfastes sont évidents.

Un legs faible et une fin amère

En fin de compte, “Big Vape: The Rise and Fall of Juul” dresse un portrait accablant de Juul et de son héritage récent. L’entreprise a été perçue comme une menace pour la santé et la sécurité des enfants, ce qui a entraîné une réaction publique et politique sans appel. Aujourd’hui, Juul ne peut plus cacher son appartenance à l’industrie du tabac. Malgré cela, certains croient encore en la vape et en la quête initiale de Monsees et Bowen, mais les preuves présentées dans le documentaire ne vont pas dans leur sens.

Source : www.thedailybeast.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.