L’acteur «  mandalorien  » Gina Carano licencié après des publications «  odieuses  » sur les réseaux sociaux

L’acteur «  mandalorien  » Gina Carano licencié après des publications «  odieuses  » sur les réseaux sociaux

Gina Carano a été renvoyée du succès de Disney + Guerres des étoiles retombées, Le mandalorien, à la suite de réactions négatives sur ses déclarations controversées sur les réseaux sociaux.

«Gina Carano n’est actuellement pas employée par Lucasfilm et il n’est pas prévu qu’elle le soit à l’avenir», lit-on dans un communiqué de la société Le Hollywood Reporter par un porte-parole de Lucasfilm. «Néanmoins, ses publications sur les réseaux sociaux dénigrant les gens en raison de leur identité culturelle et religieuse sont odieuses et inacceptables.»

L’activité de Carano sur les réseaux sociaux retient l’attention depuis un certain temps en raison de ses positions controversées sur la pandémie et l’élection présidentielle de 2020, ainsi que pour un poste considéré comme transphobe. Le licenciement fait suite à une histoire Instagram, supprimée depuis, qui suggère qu’être républicain aujourd’hui, c’est comme être une personne juive pendant l’Holocauste.

Disney +

Peu de temps après la publication, plusieurs personnes ont pris une capture d’écran et l’ont diffusée sur Internet aux côtés de #FireGinaCarano.

Connue pour ses compétences en arts martiaux mixtes, Carano est une ancienne combattante de MMA qui a continué à jouer. Elle est apparue dans sept épisodes de Le mandalorien depuis ses débuts en 2019.

L’acteur n’a fait aucune déclaration officielle pour le moment.

Source