L’animatrice de Fox News, Melissa Francis, n’est plus en ondes après une plainte en matière de rémunération liée au sexe (rapport)

L’animatrice de Fox News, Melissa Francis, n’est plus en ondes après une plainte en matière de rémunération liée au sexe (rapport)

Melissa Francis, animatrice de Fox News Channel et de Fox Business Network, n’est pas apparue sur les réseaux depuis des semaines, et de nouveaux rapports indiquent que c’est parce qu’elle est venue sur le réseau avec des allégations de disparité salariale basée sur le sexe.

le En infériorité numérique co-animateur travaille avec Fox depuis six ans et est en arbitrage au sujet de la plainte avec Fox News Media, la société mère des deux réseaux, selon les rapports du Los Angeles Times et le journaliste Yashar Ali.

Un porte-parole de la société a déclaré que Francis n’avait pas été licencié, ajoutant par un communiqué: «Fox News Media envisage régulièrement des changements de programmation, y compris à sa programmation de jour, et lancera de nouveaux formats le cas échéant après les élections. Ces changements sont effectués indépendamment de toute autre question en cours. »

Selon les rapports, la plainte de Francis a affirmé qu’elle n’était pas payée autant que ses collègues masculins.

En plus de En infériorité numérique, une émission de jour dans laquelle plusieurs personnalités féminines de Fox et un homme discutent de l’actualité, Francis a également co-ancré Fox Business ‘ Après la cloche avec Connell McShane.

Fox News Channel a des antécédents de controverses liées au genre, notamment le procès pour harcèlement sexuel de l’ancien animateur Gretchen Carlson contre l’ancien président Roger Ailes, dont l’ancien animateur Megyn Kelly aurait également prétendu lui avoir fait des ouvertures inappropriées dans le passé. Plus récemment, l’ancienne employée de Fox Business, Jennifer Eckhart, a affirmé que l’ancre licenciée, Ed Henry, l’avait agressée sexuellement à plusieurs reprises, une fois alors qu’elle était menottée, alors que les deux travaillaient pour le réseau.

Source