Les hommes blancs (pas de surprise) sont surreprésentés sur nos téléviseurs: rapport Nielsen

Les hommes blancs (pas de surprise) sont surreprésentés sur nos téléviseurs: rapport Nielsen

C’est le bon moment pour être un homme blanc cisgenre travaillant à la télévision. Une nouvelle recherche de Nielsen montre comment les hommes blancs cis continuent d’être surreprésentés à la télévision à l’exclusion d’autres groupes, en particulier les femmes de couleur.

Pour son nouveau rapport, «Etre vu à l’écran: représentation et inclusion diversifiées à la télévision», la société de recherche sur les médias a analysé les 100 meilleurs programmes de 2019 sur chacune des trois plates-formes – diffusion, câble et streaming – puis a trouvé le pourcentage de représentation. des 10 principaux acteurs récurrents par groupe d’identité, pondérés par l’occurrence de l’épisode et les minutes de visionnage. Alors que les données ont montré que le paysage télévisuel est devenu plus inclusif, de nombreux groupes identitaires sont toujours sous-représentés.

«À mesure que les données démographiques de notre pays se diversifient, l’appel à un contenu plus authentique, reflétant les personnes réelles et la vraie vie, est plus fort que jamais», déclare David Kenny, PDG de Nielsen et chef de la diversité, dans le rapport. «De # oscarssowhite, au nombre record de divers lauréats d’Emmy en passant par l’augmentation des engagements des entreprises pour améliorer la représentation; l’industrie des médias répond. Pourtant, il y a place à amélioration. »

Voici quelques résultats majeurs de la recherche:

    • Les Blancs et les hommes sont les groupes identitaires les mieux représentés à la télévision. Les Blancs, pour commencer, ont une «part d’écran» de 81% – leur représentation parmi les 10 principaux acteurs récurrents des émissions – même si les Blancs ne représentent que 60% de la population américaine.

La «  pose  » des effets (JoJo Whilden / FX)

  • Le streaming est la seule plate-forme dans laquelle les hommes et les femmes sont presque également représentés – 51,1% et 48,9%, respectivement. Sur le câble, les hommes ont une représentation de 62,2% et, à la diffusion, ils ont une représentation de 66,9%.
  • Les femmes représentent 52% de la population américaine, mais n’apparaissent sur les écrans de télévision que 38% du temps.
  • Près d’un tiers du contenu de la télévision par câble ne représente pas les personnes de couleur, les femmes ou les personnes LGBTQ proportionnellement à leur part de la population.
  • Seuls trois groupes d’identité étaient fortement représentés à la télévision par câble: les femmes LGBTQ, les hommes amérindiens / insulaires du Pacifique et les hommes blancs.
  • Les femmes noires sont systématiquement sous-représentées à la télévision par rapport aux hommes noirs. Dans les histoires et contenus sur le thème LGBT, par exemple, les femmes noires ont une part d’écran 14 fois inférieure à celle des hommes noirs.
Katherine Theo A Million Little Things saison 3 épisode 2

«  Un million de petites choses  » (ABC / Jack Rowand)

  • La part de l’écran des Hispaniques n’est que de 5,5%, même s’ils représentent 18,8% de la population américaine.
  • Les Latinx ont une plus grande visibilité dans les thrillers, les drames et les émissions de télévision d’action-aventure que dans d’autres genres, mais aucun genre ne représente bien les populations Latinx.
  • Les Amérindiens sont le groupe d’identité le moins représenté – 0,4% dans l’ensemble de la télévision.
  • Seuls 2,3% des 300 premiers programmes télévisés ont une représentation non binaire.
Asie Kate Dillon Milliards

‘Billion’s (Jeff Neumann / Showtime)

Source