Personne ne te sauvera au cinéma

Personne ne te sauvera au cinéma

No One Will Save You est un film d’horreur audacieux et amusant qui a été mis en ligne sur Disney+ sans aucune annonce préalable. Le film, qui rappelle le succès Prey de l’année dernière, se révèle être la meilleure production proposée par la plateforme depuis longtemps. Nous sommes plongés dans une maison située dans une époque non spécifiée de l’Amérique, où une jeune femme du nom de Brynn est totalement isolée de sa communauté. Elle sourit chaleureusement aux personnes qu’elle croise tout en les évitant autant que possible, car des aliens menacent de détruire sa vie et de la confronter à son passé tumultueux.

Une tension captivante dans un silence évocateur

Ce film captive grâce à une construction de la tension fascinante. Les dialogues sont rares et la formidable performance de Dever est le cœur et l’âme de cette œuvre. Heureusement, nous adhérons totalement à ses tentatives paniquées et précipitées, et nous adorons voir qu’elle explore ici différents genres, loin de sa comédie Booksmart d’Olivia Wilde et de son rôle dans la sixième saison de Justified. Le suspense est présent dès les premières minutes, avec une formule qui rappelle des éléments évidents tels que A Quiet Place et l’épisode Hush de Buffy contre les vampires. Il s’agit essentiellement de tout récit où les protagonistes doivent garder le silence en raison des monstres extraterrestres pendant une grande partie du film. C’est une technique classique utilisée dans les séries où chaque épisode présente un nouveau monstre, mais ici, le réalisateur Brian Duffield l’applique aux films, à une époque où ce genre de séries n’existe plus vraiment. Duffield est un homme qui maîtrise bien les codes du genre, ayant écrit des films tels que The Babysitter, Underwater et Love and Monsters dans le passé. No One Will Save You s’inscrit parfaitement dans sa filmographie et il excelle à livrer un drame captivant qui ne s’éternise pas.

Une conception sonore et musicale savamment utilisée

La conception sonore est essentielle dans ce film, et la musique est utilisée de manière experte pour créer de la tension. Il y a notamment une scène frénétique où Brynn court dans toute la maison, principal lieu du premier acte du film, en essayant d’éteindre la télévision et la chaîne hi-fi. Cette scène, combinée à l’absence d’éléments permettant de situer clairement l’époque du film, crée une atmosphère de série d’invasion extraterrestre à l’ancienne, avec une ambiance américaine qui instaure une atmosphère hantée dès le début de No One Will Save You. Actuellement, les mauvaises productions envahissent les salles de cinéma et les mauvais films sont diffusés en streaming. Le bouche-à-oreille positif aurait certainement été bénéfique pour ce film, mais au moins, en le regardant seul, je suis épargné par les perturbations d’un public bruyant.

Une construction minutieuse pour une atmosphère oppressante

La construction de l’univers du film est réalisée de manière experte, c’est en partie pourquoi il parvient à créer une telle angoisse. Même une tâche aussi simple que se rendre au commissariat de police semble terrifiante (et cela est souvent la réalité dans la vraie vie, il faut bien l’avouer). Dès le début de No One Will Save You, lorsque Brynn évite les autres personnages, nous nous posons des questions et le film maintient parfaitement le suspense. Il fait référence dès le début à des films tels que Signs et l’influence de M. Night Shyamalan est évidente, mais cela s’explique par le fait que les deux réalisateurs s’inspirent des mêmes sources d’inspiration. Même lorsqu’il adopte une approche prévisible, No One Will Save You trouve un moyen de nous maintenir en haleine. Le film s’appuie sur le trope classique du film d’horreur en réservant la révélation la plus évidente pour la dernière seconde, et le résultat final est incroyablement réussi. Il s’agit d’un véritable bijou du genre.

Source : www.spoilertv.com

Avatar photo

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.