Roush Review: Les servantes se battent dans la quatrième saison de ‘Tale’s

Roush Review: Les servantes se battent dans la quatrième saison de ‘Tale’s

Personne ne souffre, ni ne fait souffrir les autres, plus que June Osborne (Elisabeth Moss), l’héroïne ensanglantée mais insoumise de Le conte de la servante.

Dans la quatrième saison exténuante et captivante de l’allégorie primée aux Emmy Awards, la servante fugitive résiste à un coup de feu, à une commotion cérébrale provoquée par un bombardement et, naturellement, à la torture alors qu’elle se bat contre le régime diabolique de Galaad, asservissant aux femmes. «Il n’y a pas de sens à cet endroit sauf la violence», gronde-t-elle à son plus redoutable bourreau, la pieuse tante Lydia (Ann Dowd).

Mais un regard sur le regard maniaque désormais familier de Moss, reflétant un puits profond de rage et de culpabilité de survivant, et vous savez que June a encore beaucoup de combat en elle. Même si son complexe de martyrs signifie qu’être près d’elle s’apparente à une condamnation à mort.

Elle est une guerrière, mais aussi une mère par nature, et son éducation de la fugitive instable Janine (la formidable Madeline Brewer) apporte une tendresse bienvenue à un voyage difficile, rappelant parfois les récits de la Seconde Guerre mondiale sur les réfugiés et les combattants de la liberté qui ont reçu un abri secret dans l’Europe occupée. Leur évasion déchirante à travers les États-Unis occupés comprend un détour vers Chicago ravagée par la guerre, avec des échos de Les morts qui marchent comme ils marchent parmi les ruines fumantes d’une grande ville.

June arrivera-t-elle un jour au Canada, où son mari et d’autres alliés attendent son arrivée en tant que héros national, après avoir aidé à faire sortir en contrebande 86 enfants de Gilead? (C’est aussi là que son ennemi juré et ancienne maîtresse Serena Joy, jouée glacialement par Yvonne Strahovski, est actuellement emprisonnée pour ses crimes contre la nature humaine et féminine.) Après tout le traumatisme, la tranquillité d’esprit est-elle même possible pour juin?

Hulu

Ne comptez pas dessus. Il y a au moins une saison de plus dans cette histoire sombre et implacable. Entrez à nouveau ceci Conte à vos risques et périls.

Le conte de la servante, Première saison 4, mercredi 28 avril, Hulu

Source : https://www.tvinsider.com/995219/the-handmaids-tale-season-4-review-matt-roush/

Sylvain Métral

Sylvain Métral

J'adore les séries télévisées et les films. Fan de séries des années 80 au départ et toujours accroc aux séries modernes, ce site est un rêve devenu réalité pour partager ma passion avec les autres. Je travaille sur ce site pour en faire la meilleure ressource de séries télévisées sur le web. Si vous souhaitez contribuer, veuillez me contacter et nous pourrons discuter de la manière dont vous pouvez aider.